Accueil Kissogram en concert
Samedi 31 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Mêle mélodies électro pop, rythmiques 80's et textes laconiques percutants.

Kissogram en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Kissogram : l'historique des concerts

Ve.

03

Fév.

2006

Danton Eeprom en concert
Sex in Dallas, Kissogram, Danton Eeprom Danton Eeprom | Sex In Dallas | Kissogram
Cabaret Aléatoire - Marseille 3ème (13)

Kissogram : les dernières chroniques concerts 2 avis

Franz Ferdinand + Kissogram

Critique écrite le 20 mars 2009, par Mc Klos

Olympia, Paris 18 Mars 2008

Franz Ferdinand + Kissogram en concert

Après une date dont les billets furent vendus en une journée, le concert de Franz Ferdinand affichait une nouvelle fois complet le lendemain dans la salle mythique de l'Olympia. Et quel bonheur de voir ce groupe ultra-populaire dans une salle pas trop grande ! On savait déjà qu'ils appréciaient de jouer dans des salles intimistes (ils ont joué à la Cigale dans le cadre du festival des Inrocks 2008), ce qui est super pour un groupe qui pourrait très très facilement remplir le Zénith. Après une la première partie médiocre de Kissogram, les Franz Ferdinand se font attendre impatiemment par toute la salle. Une longue attente pour tout de suite délivrer à leur arrivée une grosse énergie avec "Come on Home" extrait du premier album. Mené par Alex Kapranos, un des leaders les plus souriants et charismatiques je j'ai jamais vu, les écossais délivrent à chaque chanson des terribles tubes qui donnent envie de se bouger le cul! En puisant dans chacun de leurs trois albums, on voit bien l'évolution du groupe: les tubes du premier album ( "Tell her Tonight", "The Dark... Lire la suite

Sex In Dallas/ Kissogram / Danton Eeprom

Critique écrite le 07 février 2006, par Art.Kraft

Cabaret Aléatoire / La Friche-Belle de Mai / Marseille 03 Février 2006

Très belle soirée en perspective organisée et programmée par le crew IN THE GARAGE au Cabaret Aléatoire de la Friche-Belle de Mai. Une soirée uniquement composée de live-acts et placée sous le signe de l'electro-rock ou de l'electroclash (appelez ça comme vous voulez!). Les hostilités commencèrent par l'excellente prestation du "local de l'étape", j'ai nommé DANTON EEPROM. Agitateur de la nouvelle scène électro, DANTON a déja signé des maxis pour les allemands d'ELECTROBOT, VIRGO le nouveau label de DJ Paul et "last but not least" HOT BANANA, le label de Kiko. Entre electro-80's avec des réminiscences pop-rock/new-wave et techno actuelle, Danton compose et interprète une musique rétro-futuriste avec une mise en scène inspirée des cabarets berlinois. Son univers musical, dancefloor et underground à la fois, pourrait être comparé à celui de DAVID CARRETTA ou KIKO. L'épilogue du live fut marqué par le morceau "Danser sur les illusions"; un track puissant et énervé entre techno et krautrock qui me fait penser à... Lire la suite