Accueil Les Thugs en concert
Vendredi 5 mars 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Culte en France et aux USA, Les Thugs est un groupe français de punk rock noise viscéral et intègre ayant publié des disques marquants de 1986 à 1999 : "Radical Hystery", "Electric Troubles", "Still Hungry Still Angry", "I.A.B.F.", "As Happy As Possible", "Strike", "Nineteen Something" et "Tout Doit Disparaître". Le combo était composé d'Éric Sourice (guitare et chant), Thierry Méanard (guitare), Christophe Sourice (batterie et chant) et Pierre-Yves Sourice (basse). Formé par Eric et Pierre-Yves Sourice (ex membres des Thugs) et les frères Belin du groupe Daria, le groupe L A N E (Love And Noise Experiment) publie des disques et tourne depuis 2018. La première biographie sur Les Thugs a été publiée chez Le Boulon par Patrick Foulhoux fin 2020, chronique à lire ici...

Les Thugs : vos chroniques d'albums
Site

Les Thugs en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Les Thugs : l'historique des concerts

Di.

08

Nov.

2009

Patrick Watson en concert
Patrick Watson + Les Thugs Les Thugs | Patrick Watson
La Nef - Angoulême (16)

Ve.

04

Juillet

2008

Je.

03

Juillet

2008

Marvin en concert
Les Thugs + Marvin + Iku Les Thugs | Marvin
Grrrnd Zero - Lyon (69)

Sa.

14

Juin

2008

Les Thugs / Boogers / Johnny Boy Maroquinerie - Paris 20ème (75)

Je.

12

Juin

2008

Daria en concert
Les Thugs / Daria / Tang Les Thugs | Tang | Daria
Maroquinerie - Paris 20ème (75)

Me.

11

Juin

2008

Ma.

10

Juin

2008

Les Thugs : les dernières chroniques concerts 4 avis

Interview avec Steve Albini du groupe Shellac (en tournée en mai 2017)

Interview réalisée le 19 mai 2017, par Pierre Andrieu

Chicago Mai 2017

Interview avec Steve Albini du groupe Shellac (en tournée en mai 2017)

Inutile de tourner autour du pot, Steve Albini est une légende vivante du rock, une légende hautement respectable pour son travail d'ingé son/producteur réalisé sur des disques qui n'ont pas pris une ride (ce n'est pas une expression, c'est VRAI !) comme " In Utero " de Nirvana, " Surfer Rosa " des Pixies, " Rid of Me " de PJ Harvey, " Over the sun " de Shannon Wright, " Strike " des Thugs ou encore " Plug " et " Planet Of Tubes " de Sloy, mais aussi pour sa participation marquante dans le groupe de noise rock Shellac, qui enregistre des disques qui tuent et donne des concerts de malade depuis les années 90. En plus, Albini a l'immense mérite a de ne pas avoir sa langue dans sa poche et d'appeler un chat un chat. Lui poser des questions à l'occasion de la tournée 2017 de Shellac, de la sortie du dernier disque de Ty Segall (sur lequel il a œuvré) et sur sa vision du music business est donc un véritable bonheur ! Le dernier album " enregistré par Steve Albini " que j'ai écouté (et aimé!) est celui, éponyme, de Ty Segall, qui est sorti début 2017... J'ai l'impression que vous étiez faits pour vous rencontrer et travailler ensemble ! Tu suivais sa carrière avant de bosser avec lui ? Je ne connaissais pas trop ce qu'il... Lire la suite

Les Thugs + Marvin

Critique écrite le 06 juillet 2008, par Mystic Punk Pinguin

Rail Théâtre - Lyon 3 Juillet 2008

Les Thugs + Marvin en concert

Quand j'ai su que Les Thugs NE se reformaient PAS pour une dizaine de dates en France à l'occasion des 20 ans de Sub Pop, une seule obsession, en être ! Ce groupe intègre, viscéral est un de ceux qui m'a le plus marqué musicalement, toujours bluffé sur scène (dont un concert mythique à Vitrolles contre le FN), dont les galettes tournent toujours sur mes platines (raaah As happy as possible, putain d'album). Marvin Bref je m'incruste avec la dizaine de noiseux DIY marseillais qui montent à Lyon (on retrouvera des Puceaux sur place, décidément ces jeunes ont d'excellents goûts !). Et après un périple, et un début d'apéro, on découvre le Rail Theatre où se déroule le concert, organisé au Grnnnd zero par l'asso Under a big black sun. Belle salle comme on aimerait en voir chez nous, un mix entre le Poste à Galène et le nouveau Dock des Suds, une salle de 500 personnes (bien remplie ce soir là), avec mezzanine, et une bière artisanale à 2 euros. Premier groupe, les Marvin que j'ai toujours manqué pendant leurs (rares) passages à Marseille malgré leur très bonne réputation et c'est vrai que ça déboîte. Un trio guitare, batterie et Korg/voix déformée pour la chanteuse. Une voix très robotique donc et des instrumentaux assez... Lire la suite

Busyman + Calc + The Electric Fresco + Jive Puzzle + L'Enfance Rouge (Les Volcaniques de Mars 2003)

Critique écrite le 14 mars 2003, par Pierre Andrieu

Pocoloco, Clermont-Ferrand 13 mars 2003

Malgré un public assez restreint, la soirée pop des Volcaniques de Mars a tenu toutes ses promesses ; le public a pu vivre une longue montée en puissance de 21 h 30 à 3 h 15 du matin. Alors que la veille les gens se bousculaient pour la soirée "Electro Dub", Busyman commence son concert devant une assistance assez confidentielle... Busyman : Déjà aperçu en première partie des Rita Mitsouko à La Coopérative de Mai, l'ex chanteur du groupe stéphanois Six Pack a délivré un set empreint d'une glaciale ferveur (oui, ça existe !). Concentré sur ses parties de guitares folk rock, il chante les yeux fermés et semble littéralement habité par sa musique... Les morceaux, sobres et chaotiques de Busyman ne sont pas vraiment faciles d'accès mais convainquent grâce au contraste entre la guitare folk et minimaliste, l'attitude assez froide et les parties vocales émotionellement fortes... Le premier album de Busyman, Chronorupture, est disponible sur le label lyonnais Jarring Effects. Calc : Les Bordelais de Calc venaient défendre sur la scène du Pocoloco leur excellent dernier album Any downs at all (sorti sur le label Vicious Circle). Le groupe de Julien Pras a donné un concert surprenant pour les fans de sa musique aérienne... Lire la suite

les THUGS + Gasolheads + Sugarfix

Critique écrite le 23 novembre 1999, par Hum !

Poste à Galène - Marseille 21 nov 99

Dernière apparition en public des Thugs à Marseille ... puisqu'il s'agissait de leur tournée d'adieu après un bon ombre d'années au service d'un punk rock intègre et sans concessions. Pourtant la salle n'était pas plein à bloc ce soir. Bon d'accord il avait neigé le matin même (chose qui arrive une fois tous les 5 ans à Marseille) et c'était dimanche, mais je pensais qu'il y aurait un peu plus de monde. En tout cas du coup c'était plus sympa pour nous.GasolheadsEn première partie deux groupes marseillais : Sugarfix et Gasolheads tous deux sortis de chez Lollipop. Etant arrivé un eu en retard, je n'ai pas pu revoir Sugarfix ... et je suis arrivé au milieu du set de Gasolheads. Quelle puissance une nouvelle fois ! En plus cette fois ils avaient la place. Superbe présence sur scène,... Lire la suite

Les Thugs : les chroniques d'albums

Patrick Foulhoux : Les Thugs - Radical History

Chronique écrite le 30/12/2020, par Pierre Andrieu

Patrick Foulhoux : Les Thugs - Radical History

Pour la première fois (il était temps !), l'histoire du mythique groupe de punk rock made in France Les Thugs est racontée en long, en large et en travers par Patrick Foulhoux, journaliste (Rock Sound, Punk Rawk, le livre "Une histoire du rock à Clermont-Ferrand" etc.), patron de label (Pyromane Records, Spliff Records) et grand fan devant l'éternel du combo articulé autour d'Éric Sourice (chant, guitare et le fameux " Bonsoir, on s'appelle Les Thugs, on vient d'Angers. " à chaque début de show), Thierry Méanard (guitare), Christophe Sourice (batterie et chœurs), Pierre-Yves Sourice (basse) et Gérald Chabaud (premier bassiste). L'auteur, qui est basé à Clermont-Ferrand (ex capitale du... pneu), a de la bouteille et connaît parfaitement son sujet : on se souvient avoir lu (et relu) une longue interview des Thugs signée Patrick "Tad" Foulhoux dans un Rock Sound des années 90, il a souvent croisé leur chemin pour son boulot (et son plaisir) et on l'a même vu assurer leur première partie avec son groupe Howl' Bee Gas Howl lors du passage des Angevins au Sonic Rendez-Vous en 96, légendaire temple du rock 'n roll clermontois (on y a assisté aux lives mémorables de Wedding Present, Sebadoh, Smog, dEUS, Sloy, Chokebore, Fleshtones etc.)... Lire la suite

Various Bands 4.9 : Tribute To Les Thugs

Chronique écrite le 20/11/2004, par Pirlouiiiit

Various Bands 4.9 : Tribute To Les Thugs

Ca faisait longtemps que j'avais envie de l'acheter celui la ... J'ai donc profiter du déstockage du Gibert de Marseille (qui ne fera désormais plus que de l'occas') pour l'acquérir pour la modique somme de 5 euros. Comme prévu, cette compile peut se diviser en deux : les morceaux ou les groupes donnent l'impression d'avoir essayé de reprendre les Thugs en faisant du Thugs et ceux qui ont gardé leur son propre pour leur rendre hommage. Ce sont à mes oreilles surtout les seconds que je recherche dans un tribute, même si le résultat est parfois un peu déconcertant. Ainsi certains morceaux comme celui de Margo risquent bien d'égarer l'auditeur fan des Thugs a qui cette compilation est destinée en premier lieu ; en effet quel culot que de se débarrasser des guitares pour les remplacer par des sonorités électro aérienne ... Sans guitare mais avec la même énergie brute que celles des repris, La Phaze s'en sort plutôt bien pour un Allez les filles bien péchu donc. Le... Lire la suite

Les Thugs : ROAD CLOSED 1983-1999

Chronique écrite le 30/03/2004, par Pierre Andrieu

Les Thugs : ROAD CLOSED 1983-1999

Malgré le titre de leur dernier album studio - Tout doit disparaître -, les traces des concerts des Thugs à Clermont-Ferrand dans les années 90 n'ont pas disparu de la mémoire des personnes présentes... Que ce soit par deux fois dans le minuscule club du Sonic Rendez-vous ou sur la place du 1er Mai lors du défunt festival Rock Au Max, on garde le souvenir d'un groupe ourdissant un mur du son lézardé par des mélodies hypnotiques. Impossible de ne pas se lancer dans une "danse frénétique" à l'écoute de cette "hystérie radicale" bâtie à partir d'une section rythmique imparable, de guitares en fusion et de chœurs/chant presque pop, mais noyés dans la masse sonique. En restant intègres et revendicatifs dans leurs textes, les quatre Angevins ont - à force de tournées et répétitions -, réussi là où presque tous les Français avaient échoué avant eux : s'attirer le respect de groupes... Lire la suite

Les Thugs : Vidéo