Accueil Ministère des affaires populaires en concert
Mardi 20 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.
Ministère des affaires populaires en concert

Ministère des affaires populaires





Rap populaire. Tiraillés entre leurs racines méditerranéennes, leur vie de Ch'ti et leur culture hip-hop, les deux MC's de MAP ont choisi... de ne pas choisir. Improbable pont tendu entre Lille et Alger, la musique de MAP malaxe accents orientaux, tziganes ou musette dans un oecuménisme chaleureux. Les textes, eux, n'oublient pas d'être mordants. Violon et accordéon à l'appui, le groupe bouscule les habitudes et entend réveiller les consciences.
Originaires de Lille, les ch'tis du Ministère des affaires populaires délivrent un rap populaire, fortement teinté de musette et de musiques du Maghreb. Saïdou et HK, les deux MCs, revendiquent à la fois leur identité de "prolos" du Ch'nord et leurs origines algériennes. Le résulat est tout simplement jubilatoire, le groupe, avec Hacène (violon et chant arabe), Jeoffrey (accordéon) et Stanko Fat (Samples et drums), faisant la synthèse entre Public Enemy, le Renaud des 80's et Idir. Ils sont très, très engagés et la plupart de leurs textes sont politiques, revendicatifs et peu consensuels. Leurs morceaux mêlent un accordéon qui balance une valse musette et les deux MC's qui lachent les lyrics engagés, enracinés dans leur racines populaires, en guerre contre les injustices et pour la révolte. Leur titre Lillo nous plonge au coeur de la culture ouvrière de Lille, chanson émouvante où ils plantent le décors de leur quotidien, milieu populaire, gauche caviar, racisme au quotidien, la cohabitation de leurs deux cultures, ... On y apprend plein d'expression du cru comme Chabert, Bradeux, etc... Mais il ne faudrait pas croire que les concerts du MAP sont des meetings ennuyeux. L'humour est, avec l'engagement, une marque de fabrique du groupe, qui plus est irresistible sur scène que ce soit pour faire danser, mobiliser ou émouvoir le public. Que du bonheur !

Ministère des affaires populaires : vos chroniques d'albums
Site

Ministère des affaires populaires en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Ministère des affaires populaires : l'historique des concerts

Ve.

03

Oct.

2014

Festival Azimut en concert
Azimut Festival : Flavia Coelho - Lindigo - Hk & Les Saltimbanks Feat M.a.p (ministère Des Affaires Populaires) Festival Azimut | Flavia Coelho | Lindigo | Ministère des affaires populaires | HK & les Saltimbanks
La Pesse - La pesse (39)

Ve.

13

Juin

2014

Festival Des Mouillotins en concert
Mellino + Hk Feat Map + Acne + Jean-phil Sévère & Anatole Ouin-ouin + La Croqueuse Festival Des Mouillotins | Mellino | Ministère des affaires populaires | HK & les Saltimbanks
Terrain des sports - Cuillé - Cuillé (53)

Sa.

18

Déc.

2010

Remi Gaillard + Map Rockstore - Montpellier (34)

Sa.

10

Avril

2010

Di.

04

Avril

2010

Festival Pay Ta Tong en concert
Alee + Ben l'oncle Soul + Ministère de Affaires Populaires (MAP) + 100% Mouss et Hakim Festival Pay Ta Tong | Mouss et Hakim | Ministère des affaires populaires | Ben l'Oncle Soul
Salle d'Accueil - La Ferrière (85)

Sa.

03

Avril

2010

Ministère des affaires populaires Espace Cultures 'AGORA' - Equeurdreville (50)

Ve.

02

Avril

2010

Ministère des affaires populaires Elysée Montmartre - Paris 18e (75)

Je.

01

Avril

2010

Ministere Des Affaires Polulaires Molodoï - Strasbourg (67)

Ministère des affaires populaires : les dernières chroniques concerts 5 avis

Interview de Sidi Wacho à l'occasion de leur passage à Marseille

Interview réalisée le 16 avril 2019, par Pierre Charvet

Marseille - Molotov Avril 2019

Interview de Sidi Wacho à l'occasion de leur passage à Marseille

Ce soir-là, Sidi Wacho joue à Marseille. Le groupe arrive tout droit d'Allemagne, preuve que leur musique engagée et festive n'est pas réservée qu'aux seuls francophones ou hispanophones. Le temps est compté, mais Saidou le leader, prend un peu de son temps et de sa voix attaquée par les allergies pour répondre à nos questions. Avec une sincérité visible et une envie de partager évidente. Qu'est-ce la tournée représente pour vous ? Saidou: pour nous la tournée, c'est la fête, le parc d'attraction pour enfant tous les jours. On est toujours content de monter dans le camion pour repartir en tournée. Parce que c'est notre mode de vie aussi. Il y a 13 ans, quand on a commencé avec MAP, je ne connaissais pas la tournée. Je me souviens qu'au troisième jour de tournée j'étais déjà fatigué et au bout du quatrième jour, je n'arrivais même plus à sortir du camion tellement j'étais naze. Je ne savais pas gérer mon énergie. Mais aujourd'hui on gère mieux, même si les tournées sont toujours aussi éprouvantes mais toujours aussi palpitantes. En plus, avec Sidi Wacho, on a un projet qui est quand même terrible. En tournée, je n'ai jamais pris autant de plaisir dans ma vie. Vraiment. Parce que, à la fois c'est festif, à la fois c'est engagé, et j'ai... Lire la suite

MAP + Gaza Team

Critique écrite le 28 mars 2010, par Mystic Punk Pinguin

L'Affranchi - Marseille 26 Mars 2010

MAP + Gaza Team en concert

Découverts il y a 4 ans, les ch'tis du Ministère des affaires populaires nous régalent depuis. A l'époque, on était une petite 40 aine à l'Escale d'Aubagne (salle à la programmation toujours à la pointe), ce soir c'est complet de chez complet à l'Affranchi. Et c'est plus que mérité pour les lascars du Nord, de vrais bêtes sur scène. Quand on arrive, les Gaza team sont déjà sur scène. Depuis une tournée en Palestine, les MAP les ont pris comme première partie. En plus de la solidarité à la cause palestinienne, il faut quand même avouer que ces gars là sont quand même sacrément doués. On les avait déjà vu à la Fête de la Paix, toujours à Aubagne, et se retrouve toujours bluffé par leur sacré flow. La langue arabe se marie particulièrement bien avec le phrasé hip-hop, les trois gars de Gaza sont à la fois virulent mais aussi particulièrement rigolard. Leur acolyte français, traduit les textes et balance un flow agressif. Le public, composé de bons nombres de jeunes gauchistes à keffieh, leur fait un accueil digne de leur prestation. Courage à eux. Après une courte pause, le Ministère des affaires populaires débarque dans le public, habillé en bleus de travail, lape frontale, violon et accordéon en accompagnement,... Lire la suite

Festival des Agglos : Poum Tchak + Ministère des Affaires Populaires + Shaolin Temple Defenders

Critique écrite le 23 juin 2009, par Mystic Punk Pinguin

Anse Aubran - Port de Bouc 12 Juin 2009

Festival des Agglos : Poum Tchak + Ministère des Affaires Populaires + Shaolin Temple Defenders en concert

Le Festival des Agglos, c'est un festival de prolos, des vrais de vrais mon salop. Ici pas de place pour la hype, pour les frimeurs et autres m'as-tu-vu. Ici, le public à tous les âges, toutes les couleurs, parle fort et avec l'accent, et arbore parfois des badges pas trop tendance avec CGT écrit dessus. Ici les bénévoles sont rigolard, ils sont nombreux, pas exploités, peuvent voir les concerts. C'est important ça, l'accueil, et j'ai rarement vu mieux que les Agglos à ce niveau. Ici, on est bien, ici on est à la maison. Important la mise en situation. Parce que l'année prochaine je voudrais pas que des bobos ou autres branchouilles débarquent. D'ailleurs, on vous prévient, ici le sandwich c'est merguez harissa, heing ! Pas le truc pseudo élaboré qui coûte la peau du cul. Ah, ouais, j'oubliais, les Agglos c'est 10 euros pour les deux soirs. Parce qu'ici des bourgeois, y en a pas. Ca c'est l'ambiance. Le décors est à l'avenant. Sur le port (au bout de l'avenue Maurice Thorez, ça en s'invente pas !), face à la mer, avec les machines autour. Le lieu respire la classe ouvrière et les luttes sociales qui vont avec. Rouge y est la couleur dominante, pour ceux qui auraient pas compris. Quand on arrive les Poum Tchack ont déjà... Lire la suite

Ministère des Affaires Populaires + Duval MC + Hanna Jahanforooz + Gaza Team (Fête de la Paix, Aubagne)

Critique écrite le 23 septembre 2008, par Philippe

Aubagne, Cours Foch 20 septembre 2008

Ministère des Affaires Populaires + Duval MC + Hanna Jahanforooz + Gaza Team (Fête de la Paix, Aubagne) en concert

En ce samedi soir à Marseille, il n'y a que l'embarras du choix : les salles ont toutes réouvert et sont en folie, en plus de la toujours sympatoche Fête du Plateau et sa belle tête d'affiche (D'aqui Dub, place Paul Cézanne). Mais par principe, parce qu'on aime pas l'idée de concerts censurés en envoyant la Troupe, on part rattraper le concert du Ministère des Affaires Populaires dont nous a privé la maréchaussée de Marseille en juillet. 4 personnes dans une voiture empruntée, plus ou moins en ruines et à sec d'essence, c'est décidé, on défiera les éléments et on sera plus entêtés que l'illustre trouduc, parce qu'il y en a forcément un (perso, j'ai bien une idée) qui a décidé de réhabiliter la censure à Marseille et aussi, de faire chier les gens qui n'ont pas voté pour sa politique clientéliste et sécuritaire à gerber (ça c'était juste pour préserver notre indépendance financière vis à vis de la Ville de Marseille pour les 30 prochaines années...) De toutes façons, les M.A.P. sont la plus belle surprise de l'année, que nous a fait découvrir le Mystic Punk Penguin (co-pilote du bolide ce soir). A l'instar de notre bien-aimée Keny Arkana, c'est du rap de gauchisse', du qui fait chaud partout, au coeur comme à la tête, joué par des... Lire la suite

Ministère des affaires populaires : les chroniques d'albums

Ministère Des Affaires Populaires : Les Bronzés Font Du Ch'ti

Chronique écrite le 10/06/2009, par Mystic Punk Pinguin

Ministère Des Affaires Populaires : Les Bronzés Font Du Ch'ti

Ah enfin ! Après leur excellent 1er album, après les avoir vus un moulon de fois dans des concerts jubilatoires, les M.A.P. sont de retour. Et en pleine forme en plus ! D'entrée, l'intro met les choses au point en laissant la parole à un gréviste revendicatif et les premières paroles rappellent que le M.A.P. c'est "du son de prolos". On retrouve donc Dias,HK (Mc's), Hacène (violon), Jeoffrey (accordéon) et Stanko Fat et leur recette de hip-hop musette, ch'ti et militant. La rencontre entre IAM et Renaud (avant leur mort) et Idir (toujours bien vivant lui !). 20 pistes, une majorité de très bons titres. Que ce soit A l'abordage, ode à la révolte, avec un rythme et chant maghrébin, un morceau ultra-dansant qui donne envie de sauter dans tous les sens, le poing levé. Pour celles et ceux qui n'auraient pas compris, on enchaine avec Appelle moi camarade, manifeste radical, avec en guest, évident, Keny Arkana. Les bronzés font du ch'ti revient, avec humour, sur leurs racines prolos de Lille, refusant tout repli identitaire. Suit la très émouvante Chouffou ma sar, tiré d'un morceau d'un morceau de El Hachémi Gerrouabi, l'échange épistolaire entre deux frères, un resté en Algérie et l'autre immigré en France. Une écriture littéraire pour un... Lire la suite

Ministère Des Affaires Populaires : Debout La D'dans

Chronique écrite le 04/11/2006, par Mystic Punk Pinguin

Ministère Des Affaires Populaires : Debout La D'dans

A putain quelle bonne surprise que ce disque ! le Ministère des Affaires Populaires tourne en boucle déjà depuis quelques temps sur ma platine, je suis devenu accro à leur hip hop musette cht'i. La parenté avec Java paraît évidente au premier abord. Il faut dire qu'il ne sont pas nombreux à mêler flow rap et accordéon. Mais le MAP cultive sa différence. Tout d'abord leurs origines sont du côté de Lille et d'Alger plutôt que Paname, et ça ils l'injectent dans leurs textes et leur musique. Ensuite, ils sont très, très engagés et la plupart de leurs textes sont très politiques. Autopsie de la galette : que du bon ! Ca commence fort avec Balle populaire, leur manifeste qui attaque avec un accordéon qui balance une valse musette et les deux MC's qui lachent les lyrics engagés, enracinés dans leur racines populaires, en guerre contre les injustices et pour la révolte. Comme chez leurs potes de la Compagnie Jolie Môme et chez Keny Arkana, on est ravi d'entendre des paroles politiques intelligentes. On enchaine avec Lillo qui nous plonge au coeur de la culture prolo de Lille. Ouais j'ai bien "dit... Lire la suite

Galerie Photos

  • Ministère des Affaires Populaires 2
  • Ministère des Affaires Populaires