Accueil Mombu en concert
Samedi 28 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Mombu réunit Luca T. Mai (baryton saxophoniste du groupe jazzcore italien Zu) et Antonio Zitarrelli (batteur du trio italien Neo).. Ils mélangent des rythmes africains avec leur expérience jazz, hardcore et métal.

Site

Mombu en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Mombu : l'historique des concerts

Sa.

19

Déc.

2015

Mombu, Vertical Chaton, Yujim, Noyades Le Cirque Electrique - Paris (75)

Ve.

31

Oct.

2014

Les Rockomotives en concert
Thomas VDB chante Daft Punk + The Notwist (all) + Sebadoh (usa) + Laetitia Sheriff + Binidu + Mombu vs Oddateee (it/usa) + Magnetic & Friends Les Rockomotives | Sebadoh | Laetitia Shériff | The Notwist | Thomas VDB | Mombu
Le Minotaure - Vendôme (41)

Sa.

02

Nov.

2013

Ve.

01

Nov.

2013

Les Statonells en concert
Mombu + Les Statonells + Le Groupe de Bamako Les Statonells | Le Groupe de Bamako | Mombu
Embobineuse - Marseille (13)

Me.

05

Déc.

2012

moTTo en concert
Mombu + moTTo Mombu | moTTo
Embobineuse - Marseille (13)

Di.

02

Déc.

2012

Mombu + Gentle Veincut Mombu | Gentle-Veincut
Magasin 4 - Bruxelles (B)

Mombu : les dernières chroniques concerts 1 avis

moTTo + Mombu

Critique écrite le 11 décembre 2012, par Mystic Punk Pinguin

L'Embobineuse - Marseille 5 décembre 2012

moTTo + Mombu en concert

Nouvelle soirée à l'Embobineuse, salle que j'ai le plus fréquenté cette année avec la Machine à Coudre, un mercredi soir, après une permanence syndicale. Changement d'ambiance donc, parfait se défouler. Ce soir moTTo ouvre le bal. On a souvent dit dans ces colonnes tout le bien que l'on pense de ce duo marseillais, ce concert ne viendra pas nous faire changer d'avis. Le grand échalas cynico-rageur à la basse et le batteur au regard possédé, le combo délivre une noise instrumentale des plus efficace. Plombée, mais pas obsessionnelle. Pas forcément dansante non plus. Plutôt une espèce de frénésie robotique, une rythmique qui part sur la répétition, avec une bonne dose de théorie du Chaos dedans. Les théories d'Asimov plombé par des psychotropes. En gros. La basse est bien plombée, au son bien métallique comme je les aime. Elle est jouée très rapide en général, avec parfois des plans joués comme sur une guitare (c'est un non musicien qui écrit, heing, ne me faites pas de procès). On headbangue consciencieusement sur des cavalcades martiales, avant de ralentir sur des passages plus pesant, puis repartir sur une accélération saturée. La complicité est évidente entre les deux. Le batteur, en plus d'avoir un jeu assez... Lire la suite