Accueil Marseille - Aix L'Embobineuse - Marseille
Mardi 3 octobre 2023 : 7581 concerts, 26970 chroniques de concert, 5402 critiques d'album.
L'Embobineuse - Marseille

L'Embobineuse - Marseille

11 Bd Bouèes
13003 Marseille

Plus d'info :

Installée au coeur de la Belle de Mai à Marseille, cette ancienne usine de réparation de bobines électriques a été transformée en espace de production et de diffusion de l'art "déviant, émergent, souterrain, sauvage, hors standard". L'Embobineuse est un lieu de découverte et d'expérimentation artistique: théâtre, concerts, projections, performances...
Plan d'accès

L'Embobineuse - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

L'Embobineuse - Marseille : l'historique des concerts

Ve.

29

Sept.

2023

Alpha Strategy + Peritel + BIPED + Sarahsson Alpha Strategy / Sarahsson / Péritel / BIPED

Ve.

22

Sept.

2023

Comfort + Divide & Dissolve + Dj Bail Précaire

Sa.

16

Sept.

2023

Tisdass + Charmaine's Names + Loïc Ponceau & Alexandre Butlen

Ma.

12

Sept.

2023

Big Brave + Bâtiment + Hemene

Sa.

02

Sept.

2023

Concert de soutien au rachat de la Dar

Sa.

24

Juin

2023

Belvoir + Romain de Ferron + Antonina Nowacka

Ma.

13

Juin

2023

Jazzoux + Sun Cousto

Ve.

09

Juin

2023

Fiasco + Seb Brun

Sa.

03

Juin

2023

France Sauvage + Rebecca Journo + guests...

Ma.

30

Mai

2023

Unsane + Idiopathique

Ma.

23

Mai

2023

Jozef Van Wissem + Eric Chenaux

Di.

14

Mai

2023

Meridian Brothers

Me.

03

Mai

2023

Hablame Cosita + Attic Ted

Me.

03

Mai

2023

Hablame Cosita + Attic Ted

Sa.

29

Avril

2023

Bruits de fond & Diane Barbé & Mihaela Trifa

Di.

23

Avril

2023

Lydia Lunch & Marc Hurtado

Sa.

22

Avril

2023

Festival MUFF : Bonaventure + Sentimental Rave + Golce Dabbana

L'Embobineuse : les dernières chroniques concerts 132 avis

Unsane + Idiopathique

Critique écrite le 06 juin 2023, par Pipoulem

Embobineuse, Marseille 30/05/2023

Unsane + Idiopathique en concert

Dernier jour de mai, il fait bon. Les deniers rayons de soleil s'effacent, il est temps de partir pour l'Embobineuse. Oui c'est mardi soir, nous sommes en semaine mais ce soir ce n'est pas de la poésie que nous allons écouter.Nous arrivons devant la salle et déjà nous croisons quelques "vieux" habitués venus se régaler. Le temps de présenter nos préventes et de se faire appliquer un petit tampon sur le dos de la main nous voilà entrés dans ce lieu hors du temps. Beaucoup de monde pour voir et écouter Idiopathique et Unsane.IdiopathiqueIl est 22h il est temps. Sur scène Idiopathique démarre et dès le début on se prend de plein fouet une grosse énergie. Il faut dire qu'ils sont nombreux à occuper l'espace. Entre riffs distordus, un rythme soutenu et la présence au chant de Luar qui n'hésite pas à descendre de scène et du second chanteur qui saute littéralement sur le public. On s'en prend plein les oreilles et le corps. Leur punk hardcore est agressif et généreux. Une belle folie, un joyeux bordel, ça... Lire la suite

Jackline + x25x + Binaire (Anniversaire du Vortex)

Critique écrite le 19 mars 2022, par Pirlouiiiit

Embobineuse, Marseille 12 mars 2022

Jackline + x25x + Binaire (Anniversaire du Vortex) en concert

Dernière étape de ce samedi soir ... après le jazz méditerranéen de Taîr Quartet au rhéâtre du têtard, puis la musique africo-latine de Nkumba System à la Meson, nous voilà à l'Embobineuse pour fêter le 100ème numéro du Vortex (déjà?!?) agenda papier plié en 4 qui recense chaque mois désormais tous les petits concerts pas chers plutôt rock sur Marseille et grâce auquel je peux compléter l'agenda de concertandco (avec leur autorisations). Cela faisait longtemps que je n'étais pas venu ici tellement qu'on oubliera de tourner sur le Bd National et que Guillaume sera obligé de faire appel à google pour retrouver notre chemin. En fait je n'y avais pas remis le spieds depuis 2018! et c'était déjà pour voir x25x pour qui j'ai effectivement un petit faible ... Rien n'a changé, l'accueil sympathique et tranquille qui me fait toujours trépigner quand j'ai l'impression que je suis en train de rater le groupe sur scène dont c'est sans doute le dernier morceau, la déco Dernier Criesque, et une fois dedans le fumée (finalement j'ai bien fait de ne pas venir avec Luciiiie), les rencontres improbables, le monde, la voiture, le bar, tenue ce soir par la dream team du Vortex qui partage quand même pas mal de membres avec Phocea Rocks. En... Lire la suite

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein

Critique écrite le 26 février 2020, par Pipoulem

L'Embobineuse 22/02/2020

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein en concert

Cela faisait longtemps que je n'étais plus allé à l'Embobineuse, la release party de projet Milan et la présentation de leur Album intitulé I était une bonne occasion d'y retourner. Une fois entré dans la mythique salle, on peut croiser quelques visages connus avec de groupes tels que Usken, Jim Younger's Spirit, Sovox. Du beau monde. Le temps de boire une bière on commence avec un jeune groupe au nom difficilement prononçable et mémorisable Kriegelstein mais qui va rester. L'intro très stoner doom nous fait imaginer que l'ambiance va être lourde et pesante. Quelques fans au premier rang se basculent bien d'avant en arrière en hochant la tête en suivant le rythme bien puissant des riffs. Mais les titres s'enchainent et ne se ressemblent pas. Entre passages post hardcore, psyché, ou encore electro on passe par tous les états et les oreilles se régalent. Une belle découverte pour et j'ai hâte de les revoir. L'ambiance de la salle est bien montée. Vient ensuite les Splash Macadam, dans un style plus décontracté mais énergique. Le guitariste envoie quelques refrains avec une voix éraillée qui me fait penser à un certain Kurt. Leur surf rock pshyché nous rappelle les années 90, avec un bassiste survolté qui sautille, qui chante.... Lire la suite

x25x + Action Beat + Sister Iodine

Critique écrite le 08 avril 2018, par pirlouiiiit

Embobineuse, Marseille 06 avril 2018

x25x + Action Beat + Sister Iodine en concert

Après le très chouette premier set de la rencontre au sommet entre Stéphane Belmondo et Henri Florens au JAM me voici d'un coup de vélo à l'Embobineuse ... Si au JAM je faisais chuter la moyenne d'âge à moi tout seul, ici en revanche je pense qu'avec ma quarantaine entamée je suis pile dans la moyenne. Ne voulant pas rater les x25x qui ouvraient, j'ai eu peur en arrivant et en voyant la queue devant la salle; aussi je loue la sortie de Damien venant demander qui avait sa place et son adhésion dans la rue et qui m'aura du coup permis de rentrer plus vite. Chose amusante je rentre pile au moment où Penny m'envoie le SMS pour me dire que ça attaque et celui de l'Agent Massy m'informant qu'il ne pourra pas accomplir sa mission textuelle et donc que je suis solo. Sur scène les 3 x25x sont déjà à l'ouvrage... je ne sais pas s'ils ont véritablement commencé un morceau ou s'ils font juste chauffer leurs instruments ... mais ce qui est sur c est que ça fait déjà du boucan et qu'il est temps pour moi de mettre mes bouchons. Toujours avec le bon souvenir de leur passage à la Rue du Rock 2016 (et des précédents d'ailleurs) je suis ravi de les revoir. Ben semble toujours perché (genre grimaces et regards inquiétants) ; Fred cramponné à sa... Lire la suite

G.W. Sok + Kanipchen-Fit

Critique écrite le 26 mars 2018, par pirlouiiiit

Embobineuse, Marseille 16 mars 2018

G.W. Sok + Kanipchen-Fit en concert

Dès que le sympathique concert de West of the Moon s'est terminé j'ai repris mon vélo et me suis mis en route vers la Belle de Mai, direction l'Embobineuse où devait être sur le point de monter sur scène G.W. Sok l'homme aux milles collaborations depuis qu'il a quitté la tête du navire the Ex en 2009. C'est simple à chaque fois qu'il passe par Marseille c'est sous un nouveau nom ou avec un nouveau groupe. La dernière fois c'était the And à l' Asile 404, cette fois c'est avec Kanipchen-Fit. Comme d'habitude j'essaie de me renseigner sur les horaires "vrais". Comme on m'a dit "Les concerts vont commencer à 21h30. GW SOK débute en solo. Ensuite c'est Kanipchen Fit. Et enfin ce se sera la Fusion des deux, vers 23h" et que l'avant dernière fois où je suis venu ça a vraiment commencé à l'heure (pour Big Satan), je suis venu direct pour arriver dans une salle terriblement vide. G.W. Sok est en train de papoter avec 2 fans. Je me replie sur mon portable et commence à prendre les notes suivantes : [22h10 toujours rien ... je pense à Jonathan Soucasse qui doit être en train de faire le pitre en duo avec soi-même ou vraiment à deux pour de vrai je me sais plus (deuxième soir de sa carte blanche au JAM), à Fedor qui va peut-être attaquer... Lire la suite

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures)

Critique écrite le 01 mars 2018, par Agent Massy

L'embobineuse, Marseille 22 février 2018

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) en concert

Brutal Measures : Lydia Lunch & Weasel Walter + Grrzzz Grrzzz Un duo, marqué par la vie. Les marques du temps, et on peut aussi fantasmer les marques de la vie reçue en pleine face avec courage. Bref, ils sont bien punk et bien rock, dans la dégaine, l'attitude, la gestuelle, l'esprit. Elle est habillée dans un style léopard, lui dans un style cuir avec casquette. On se croirait à Berlin à l'époque de Lou Reed. Elle joue des machines, disposées devant et à côté d'elle, barricades assez imposantes d'où émerge sa tête menue, munie de couettes. Il y a aussi un clavier, mais sinon ne comprend pas vraiment quelles sont les machines. Certaines ont l'air d'époque (laquelle ? peu importe) d'autres sorties tout droit d'un magasin de musique actuel (avec un design à base de leds, de pads translucides et multicolores). C'est plaisant d'entendre une musique qui a autant de grain faite avec ces objets contemporains un peu lisses, dont la cible marketing est plutôt l'adolescent pour qui faire de la musique électronique est un peu la continuité des jeux en réseau sur PC boosté. Lui joue de la guitare, avec un son vraiment très travaillé, tranchant dans le style no wave, mais vraiment personnel. Tous deux chantent alternativement,... Lire la suite

Accès