Accueil Nervous Cabaret en concert
Mardi 20 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Venant de New York, ils bombardent une musique ultra vivante, assumée comme excessive et agrègent des références aussi variées que la musique tzigane, le blues, la musique aborigène et le rock le plus radical. Imaginez d'anciens punks échappés d'une fanfare des Balkans tentant de faire des reprises de Tom Waits...
Emmenés par leur leader à la voix délicieusement éraillée, Elyas Khan, d'origine pakistanaise, ils façonnent une mosaïque sonore détonante. Appuyés par une section rythmique puissante composée d'un batteur et d'un percussionniste, les cuivres apportent un esprit "cabaret foutraque" du meilleur effet.
Ils puisent leurs inspirations dans de nombreuses expériences telles une conversation imaginaire avec le peintre surréaliste Max Ernst, la guerre des gangs de Brooklyn, un cimetière à Paris, les films russes, les garçons perdus du Soudan, des fantasmes sexopolitiques, les mémoires d'un adolescent qui aime faire mal et des charbons ardents.

Site

Nervous Cabaret en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Nervous Cabaret : l'historique des concerts

Ma.

11

Nov.

2008

Mademoiselle K en concert
Mademoiselle K + Nervous Cabaret Mademoiselle K | Nervous Cabaret
L'Atabal - Biarritz (64)

Ma.

23

Sept.

2008

Nervous Cabaret, Sylvain Giraud Salle Le Grand Marais - Riorges (42)

Sa.

20

Sept.

2008

21 Love Hotel en concert
Nervous Cabaret + 21 Love Hotel Nervous Cabaret | 21 Love Hotel
Espace Doun - Rognes (13)

Ve.

19

Sept.

2008

Enablers en concert
Lou Casa, Enablers, Nervous Cabaret Nervous Cabaret | Enablers
L'International - Paris (75)

Ve.

25

Avril

2008

Nervous Cabaret + Amélie Nervous Cabaret | Amelie
Le Tamanoir - Gennevilliers (92)

Me.

23

Avril

2008

Les Têtes Raides en concert
Têtes Raides, Nervous Cabaret Les Têtes Raides | Nervous Cabaret
Club 106 - Rouen (76)

Sa.

08

Mars

2008

Double Nelson en concert
Nervous Cabaret + Double Nelson Double Nelson | Nervous Cabaret
Orange Bleue - Vitry le François (51)

Me.

05

Mars

2008

Quaisoir en concert
Dear Euphoria + Nervous Cabaret + Quaisoir + Sammy Decoster Nervous Cabaret | Quaisoir
La Flèche d'Or - Paris (75)

Nervous Cabaret : les dernières chroniques concerts 2 avis

Nervous Cabaret & 21 Love Hotel

Critique écrite le 23 septembre 2008, par ChloroPhil

Espace Doun - Rognes (13) 20 Septembre 2008

Nervous Cabaret & 21 Love Hotel en concert

Nervous Cabaret. Nul groupe n'a sans doute aussi bien porté son nom. Cette chronique pourrait presque s'arrêter là, mais ce ne serait pas faire honneur aux quatre barjos énervés, qui ont joué pour notre plus grand bonheur ce soir là à l'espace Doun,. Pour la première partie de la soirée, l'association Bouche à Oreille (qui organise les concerts dans cette magnifique salle qu'est l'espace Doun) avait fait venir de Paris le groupe 21 Love Hôtel. Un groupe qui monte, un groupe dont on entend parler ici et là depuis environ deux ans, le plus souvent en bien. Ils ont l'air charmants et jouent une pop-folk planante également charmante. 21 Love Hôtel, c'est un batteur (un peu brutal à mon goût), deux guitaristes dont Frédéric D. Oberland, un des deux membres fondateurs (qui utilise trois fort belles guitares, et joue également, sur scène, du xylophone, de l'accordéon, du banjo) et une jolie chanteuse (Clémence Léauté, deuxième membre fondatrice). Je vais faire assez court sur cette première partie, parce que je n'ai été touché ni par leur musique, ni par leur performance... Les compositions de 21 Love Hôtel, même si on ne peut pas leur reprocher grand chose, me laissaient un goût de déjà entendu, et j'ai surtout trouvé que, sur scène, tout ça... Lire la suite

Nervous cabaret - Soil and pimp - Desert rebel - Strup x - Mv Bill

Critique écrite le 09 décembre 2005, par ultrateckel

Transmusicales - Rennes 08 décembre 2005

Mis à part quelques petites imperfections d'organisation: je me suis encore fait avoir( et j'étais pas le seul) pour retirer mon pass 3 jours (genre tu fais la queue 20mn et arriver au guichet, on te dit, il faut resortir, les pass c'est à côté, allez le chercher et revenez(waouh!enfin on en a rigolait...pourtant cette fois-ci je m'étais informé, mais mal...) + le service d'ordre pour la navette (pas gratuite): à 5h00 du mat (alors que t'as envie de dormir), ils avaient érigé un barrage à la sortie du festival et laissé passer que les gens ayant un ticket de bus valide, avec des méthodes pas du tout rocknroll...Tout ça c'est le folklore... Pour la musique, YES!Bon, j'ai râté la tête d'affiche de la soirée(Fugees): dans le grand hall(dont la contenance est, je crois, 7500 personnes), plein à craquer, c'était genre "pousse toi de là que j'y mette ma copine de 1.50m, qui trouve que t'as une grosse tête", bon plutôt que de m'en servir de ma tête (la surface, pas l'intérieur...), j'ai préféré me casser.Vraiment pas des conditions pour apprécier un concert: trop loin et serré comme des poulets de batterie avec le q.i. qui va avec... Bon, la bombe de la soirée pour moi, et tous ceux présents: NERVOUS CABARET un groupe U.S. de rock(pour... Lire la suite