Accueil Nicolas Koedinger en concert
Mercredi 21 avril 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Contrebassiste confirmé, N. Koedinger est un des piliers de Clair de Lune trio et compositeur-interprète de jazz. Fondateur du Nicolas Koedinger Quintet (prix jury et prix public à Porquerolles 2012).

Nicolas Koedinger se présente :C'est à l'âge de quinze ans que Nicolas débute la basse électrique, en autodidacte. Un an plus tard il entre dans la classe de jazz du Conservatoire de Marignane dirigée par Yves Laplane. En 1998 il poursuit sa formation à l' I.M.F.P. (Institut Musical Formation Professionnelle) où il étudie durant quatre années aux cotés de ses professeurs Gérard Maurin, André Villegier, Michel Zénino,... Il fait alors ses premiers pas derrière la contrebasse, il étudie l'harmonie fonctionnelle et modale ainsi que l'improvisation, et il se passionne pour la composition. Captivé par son nouvel instrument et le rôle que celui-ci occupe au sein d'un orchestre, il aura une véritable révélation en écoutant des contrebassistes tels que Charles Mingus, Oscar Pettiford ou encore Scott La-Faro qui deviendront ses principales influences. En 2007, Nicolas présente ses propres compositions au jury du Conservatoire National de Marseille. Il obtient une médaille d'or à l'unanimité. Dans son parcours, il rencontre et se produit avec des jazzmen de renom comme le saxophoniste-flûtiste américain Abdu Salim, le tromboniste Philippe Renaud, le saxophoniste Raphaël Imbert, les batteurs Cédrick Bec et Christian "Tonton" Salut, la chanteuse franco-américaine Cécile Mc Lorin. En 2012, il monte son propre projet personnel (Nicolas Koedinger 5tet) et remporte quelques mois plus tard avec celui-ci, le tremplin de jazz à Porquerolles (prix du jury et prix du public). La formation joue alors en première partie d'Archie Shepp puis de Michel Portal et Vincent Peirani. C'est avec ses deux acolytes et amis Jean-Christophe Gairard et Jérémie Schacre que Nicolas Koedinger s'épanouit dans son rôle de "sentinelle" - entre violon et guitare - au sein du Clair de Lune trio.
Influences:
Charles Mingus, Oscar Pettiford, Scott La-Faro

Site

Nicolas Koedinger en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Nicolas Koedinger : l'historique des concerts

Me.

25

Sept.

2019

Maxime Briard en concert
Jam o JAM Maxime Briard | Nicolas Koedinger | Fred Drai
Le JAM - Marseille (13)

Sa.

16

Mars

2019

Lionel Dandine en concert
Lionel Dandine, Nicolas Koedinger . Erroll Garner Trio Lionel Dandine | Nicolas Koedinger
Le JAM - Marseille (13)

Sa.

12

Janv.

2019

Fred Drai en concert
New Quintet Fred Drai | Nicolas Koedinger
Living Art's - Marseille (13)

Ve.

07

Sept.

2018

Lionel Dandine en concert
Nicolas Koedinger Quintet Lionel Dandine | Romain Morello | Nicolas Koedinger | Cédrick Bec | Ezequiel Celada
Le JAM - Marseille (13)

Sa.

11

Nov.

2017

Jérémie Schacre en concert
Jérémie Schacre Trio Nicolas Koedinger | Jérémie Schacre | Manu Lepine
Salle des fêtes - Villars-Colmars (04)

Ma.

18

Juillet

2017

Clair de Lune trio en concert
Clair De Lune Trio feat. Drom Blanchard et Thomas Kretzschmar, Clair de Lune trio | Jérémie Schacre | Nicolas Koedinger
Parc Montplaisir - Castelnau le lez (34)

Ve.

16

Déc.

2016

Jérémie Schacre en concert
Kalliroï et le Fadorebetiko Project Nicolas Koedinger | Jérémie Schacre | Kalliroi et le fadorebetiko project
Théâtre de Tatie - Marseille (13)

Je.

09

Juin

2016

Jérémie Schacre en concert
Kalliroï Raouzeou, Fadorebetiko Project Nicolas Koedinger | Kalliroï Raouzeou | Jérémie Schacre
Le JAM (ex Lounge) - Marseille (13)

Nicolas Koedinger : les dernières chroniques concerts 3 avis

Nova Zora

Critique écrite le 30 octobre 2017, par Pirlouiiiit

Eglise St Ferréol (Les Dimanches de la Canebière) 29 octobre 2017

Nova Zora en concert

Hier (samedi) soir alors qu'il y avait pourtant le changement d'heure pour rattraper une heure de sommeil je ne suis même pas sorti ; pourtant il y avait pas mal de choses donc Shiloh à la Machine à Coudre. En fait c'est que j'avais décidé de rattraper mon retard de chroniques passées et c'est ainsi que j'ai fini celles de Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group au JAM, La Kamba au Poste à Galène, Johnny Marre et Stoo Odom's Odomiseurs et même le ciné concert Rachmanimation à la Criée. Ayant même pris un peu d'avance sur la compilation de la newsletter Liveinmarseille, je me décide à aller faire un tour à l'Eglise Saint Ferréol où doit jouer à 16h le groupe Nova Zora dans le cadre des Dimanches de la Canebière. Je mets plusieurs couches de vêtements à Alice pour lutter contre le mistral (ce serait bête qu'elle tombe malade juste avant que sa mère rentre) et nous voilà partis en poussette vers le Vieux Port. Lorsque nous descendons la Canebière celle-ci est encore fermée à la circulation mais on sent que c'est déjà la fin. Décidément je ne serai jamais passé au cœur de la fête. Arrivés à l'église (bien pleine) je sens que cela va être compliqué car Alice a visiblement plus envie de voir les bateaux. Au pied des marches sous l'autel... Lire la suite

Tribute To JJ Johnson & Bud Powell

Critique écrite le 18 octobre 2012, par Mcyavell

Rouge Belle de Mai - Marseille 21 septembre 2012

Tribute To JJ Johnson & Bud Powell en concert

C'est mon quatrième Tribute to J.J. Johnson et je ne m'en lasse pas. Rendre hommage à ce géant du trombone est semble-t-il le sport favori de Philippe Renault. La formation de ce soir est encore différente des trois précédentes (en avril 2010 avec trois de ses élèves trombonistes du CNRR, une semaine plus tard avec This Quartet, en novembre 2011 avec un autre quartet, plus proche de la formation de ce soir puisque Christian TonTon Salut et Henri Florens y figuraient déjà). Il s'agit ici d'un quintet. La contrebasse de Nicolas Koedinger complète merveilleusement la rythmique et Gerard Murphy joue le rôle de Charlie Parker. Le contenu est sensiblement le même que lors des précédentes "éditions" : Blue Noon, pièce idéale pour que chaque musicien se présente, le très entrainant anatole - hommage à Charlie Parker - avec sa kyrielle de délicieux soli successifs sur 8 temps, la tendrissime ballade Lament, le swinguant à souhait It's You Or No One, l'enjoué Commutation où Philippe Renault s'exerce avec bonheur au scat... A cet hommage s'en ajoute un autre : Bud Powell, l'un des prestigieux complices de JJJ dont Henri Florens est féru. Là encore, les pièces vont du sautillement (Bouncing With Bud), à la quiétude (If I Love You, Autumn In... Lire la suite

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz (1 et 2/6)

Critique écrite le 02 août 2012, par Mcyavell

Radisson Blu - Marseille 18-19 juillet 2012

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz (1 et 2/6) en concert

En 2011, les Aftersjazz du FJ5C avaient été confiés à Cyril Benhamou. Frustré que j'avais été d'apprendre que Marcus Miller (entre autres) y avait fait le bœuf, je me suis promis de n'en rien rater cette année. D'autant que pour l'édition 2012, c'est Christophe LeLoiL, trompettiste toujours inspiré, qui anime les six soirées nuits au Radisson Blu avec trois programmes différents : Chronique 1 : soirées des 18 et 19 juillet : Hommage à Gerry Mulligan Sur scène, les deux tiers de son merveilleux sextet E.C.H.O.E.S. Pour la rythmique, ne manque que la légèreté pianistique de Carine Bonnefoy. Mais la complicité naturelle entre Simon Tailleu et Cédrick Bec va se faire encore jour et la charpente sera d'une belle efficacité. Pour les souffleurs, ne fait défaut que l'inventivité débordante de Raphaël Imbert. Mais un duo de choc subsiste, lui aussi complémentaire : la trompette de Christophe LeLoiL et le sax baryton de Thomas Savy qui assumera brillamment la lourde responsabilité qui était la sienne : rendre hommage à celui de Gerry Mulligan. Des variations de toute beauté sur l'appropriation qu'ils se font de Line For Lyons sont les premières notes que nous entendons. Elles augurent de bien belles fins de soirées. Des... Lire la suite