Accueil Nina Attal en concert
Samedi 30 mai 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Nina Attal en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Nina Attal : l'historique des concerts

Sa.

14

Mars

2020

Ve.

14

Fév.

2020

Saint Valentin avec Nina Attal Jazz Café Montparnasse - Paris (75)

Ve.

29

Nov.

2019

Ve.

04

Oct.

2019

Nina Attal + Laura Cox Le Silex - Auxerre (89)

Di.

15

Sept.

2019

Sa.

01

Juin

2019

Les Hurlements d'Léo en concert
Festival Still Bass : Les Hurlements d'Léo - Nina Attal - Match - Manudigital Les Hurlements d'Léo | Manudigital | Nina Attal
La Bastille - Ingrandes (49)

Sa.

06

Avril

2019

Sa.

16

Mars

2019

Nina Attal : les dernières chroniques concerts 5 avis

Nina Attal

Critique écrite le 02 décembre 2014, par Janfi

L'Affranchi Marseille 29 novembre 2014

Nina Attal en concert

C'est dans la petite salle de concert de L'Affranchi, d'une contenance de 381 personnes, située dans le 11ème arrondissement de Marseille que Nina Attal pose ses guitares et son micro avec Philippe Devin à la guitare, Julien Audigier à la batterie, Damien Comelis aux claviers, Edouard Coquard à la Basse, Sylvain Fétis au saxophone et Vincent Payen à la Trompette. Dès le premier morceau, on sent déjà que la soirée va êtes chaude par le son et la couleur que la musique jouée par ces excellents musiciens dégagent. Cette jolie jeune Parisienne ne manque pas de métier et de charisme dans l'art de la scène car du haut de ses, à peine, 23 ans elle envoie du lourd avec ses solos de guitare qu'elle maitrise parfaitement. Elle pousse sa voix bien haut perchée sur les morceaux de son dernier album Wha enregistré à New-York et sorti en septembre de cette année, qui sera sans aucun doute une référence dans le monde de la Soul et Funk français. La centaine de personne présente dans la salle ne s'y trompe pas... Lire la suite

Nina Attal

Critique écrite le 13 janvier 2012, par Bebopix

La Maroquinerie, Paris 6 décembre 2011

La très talentueuse et prometteuse Nina Attal, à la Maroquinerie, le 6 décembre 2011, c'était bien plus qu'un showcase pour la sortie de son album. Avant tout, on ne peut que se réjouir de la sortie de celui-ci, un superbe Yellow 6/17, très cohérent et complet, tout frais sorti des presses, et qui fait suite à un premier EP, Urgency, sorti il y a un peu plus d'un an. Surfant sur un courant frais, rythmé, à la musicalité impeccable, et très consensuelle dans ses choix musicaux, la jeune Nina se fait progressivement sa place sur la scène française, avec talent. Cette scène, c'était de fait bien plus que la présentation de cet album. Car ce fut un vrai moment de convivialité et d'échange, avec de talentueux musiciens qui s'éclataient et dont la joie n'a eu de cesse d'être communicative. Car Nina sait s'entourer des plus grands. Elle est ainsi accompagnée de Philippe Devin à la guitare, dont le solo sur Mr Dead Man fut un grand moment, de Mr Thomas "Groovy" D'Arbigny à la basse, du photogénique Damien Cornelis aux claviers (je veux savoir un jour jouer comme lui !), et de Julien Audigier à la batterie. Sans oublier une très belle section de cuivres qui brillent tant dans la chaleur qu'ils donnent aux compo que dans leurs solos... Lire la suite

Bill Deraime + Nina Attal + Chinaski (festival Musik à Manosque)

Critique écrite le 26 juillet 2011, par Pirlouiiiit

Parc de Drouille - Manosque 21 juillet 2011

Bill Deraime + Nina Attal + Chinaski (festival Musik à Manosque) en concert

C'est un peu fatigué que je me lance dans la rédaction de la chronique de ce concert à mi chemin d'une semaine marathon. En effet après Nîmes mardi, et le Palais Longchamp mercredi (et avant reNîmes ce soir et re Palais Longchamp demain, nous avons ressorti notre voiture pour nous rendre à Manosque où se tient la 26ème édition du festival Musik à Manosque. Qui est si important à mes yeux pour que je pollue ainsi sans vergogne l'air provençal ? Toure Kunda ? (je ne connais que de nom) Sinsemilia ? (mon lointain souvenir ne m'a) Ben l'Oncle Soul ? (surement pas !). Non de toutes les têtes d'affiche de l'édition 2011 de ce festival gratuit c'est Bill Deraime) qui m'a fait troquer mon levélo pour mon AX. Passé la petit frayeur de ne voir aucun panneau indiquant où se trouve le Parc de Drouille (nous tombons dessus un peu par hasard) nous arrivons alors que Chinaski a du commencé à jouer depuis un petit moment. Sur scène il est d'ailleurs accompagné par Melchior Liboa (déjà croisé à Doun) à l'harmonica sur un morceau. Sinon Jean-Louis parait un peu seul perché à contre jour sur sa petite scène. La scène est placée en face du bar mais malheureusement un peu loin des gradins de la grosse scène où les gens ont tendance à aller directement... Lire la suite

Nina Attal - Asa

Critique écrite le 01 mars 2011, par Ysabel

L'Usine - Istres 04 Février 2010

Nina Attal - Asa en concert

Ce soir, rendez-vous à L'Usine, à Istres. C'est bien, juste à côté de la maison pour une petite soirée soul (d'inspiration musique du monde) avec Asa, que je n'ai jamais vu en live. Et pour commencer la soirée, c'est Nina Attal qui va nous offrir une première partie tout à fait savoureuse. C'est un drôle de petit duo charmant de tous jeunes gens. Ils prennent place sur de hauts tabourets de bar. Elle a l'air d'une petite princesse sortie tout droit du Magicien d'Oz, avec son collant mauve et ses escarpins à paillette, et lui d'un ange blond, tout sage derrière sa guitare. C'est une cession 100% acoustique (avec un démarrage à capella) et tout de suite, une voix absolument étonnante va sortir de cet incroyable petit bout de femme. Belle, puissante, juste folk ce qu'il faut .... un véritable plaisir musical, qu'ils vont nous faire partager. Le set va se dérouler en anglais dans sa totalité et si Philippe garde sa guitare tout du long, Nina, elle, va varier les plaisirs en prenant la sienne de temps en temps. Une émotion toute particulière se dégage du couple musical lors de leur reprise de Ray Charles "Let's Go Get Stoned". Ils sont tous les deux à la guitare et ces cordes apportent vraiment une écoute différente de cette... Lire la suite