Accueil Rotting Out en concert
Samedi 4 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Hardcore US. Rotting Out reprend les codes du Hardcore Old School pour en faire quelque chose de plus dense, et tout aussi énergique.

Site

Rotting Out : l'historique des concerts

Ma.

22

Oct.

2013

Rotting Out + Broken Teeth + Cut Loose + Survival Rotting Out | Broken teeth | Survival | Cut Loose
La Mécanique Ondulatoire - Paris (75)

Ma.

20

Mars

2012

Cruel Hand en concert
Bane + Cruel Hand + Rotting Out Cruel Hand | Rotting Out | Bane
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Rotting Out : les dernières chroniques concerts 1 avis

Bane + Cruel Hand + Rotting Out

Critique écrite le 24 mars 2012, par pirlouiiiit

Machine à Coudre - Marseille 20 mars 2012

Bane + Cruel Hand + Rotting Out en concert

Pas spécialement fan de hardcore ... mon dernier concert du genre remonte je crois en 2001 ... mais comment résister à l'appel des gars de Massilia Burning qui prenaient sur cette date une gros risque financier. Apparemment Bane est la grosse référence du style, sinon en tout cas l'une des. Lorsque j'arrive à la Machine un peu après 22h, je constate que je ne suis pas le seul à avoir répondu présent, même avec un prix des places deux fois plus important qu'à l'accoutumée (10 euros au lieu de 5). Le premier groupe (Rotting Out) est déjà passé, je ne peux donc pas en parler. Le deuxième, Cruel Hand est en train de se mettre en place. 2 guitaristes, 1 bassiste, un batteur et un chanteur plutôt athlétique. Bien sympa et finalement moins bourrin que ce que j'aurais pu imaginer. Par contre dans le public j'ai (re)découvert des comportements que j'ai toujours un peu de mal à comprendre. Je parle des pogos. Quand tout le monde danse dans tous les sens et que forcement ça secoue etc ... ça me parait presque logique, mais là un grand vide se fait et dedans quelques personnes se mettent à faire des grands mouvements (entre le boxeur et le nageur), les coudes parfois bien saillants ... alors quand ils sont trop nombreux ou qu'ils décident... Lire la suite