Accueil Staff Benda Bilili en concert
Vendredi 3 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Staff Benda Bilili est un orchestre de Kinshasa, composé de personnes handicapées venant de la rue. Leur musique intègre des éléments de rumba congolaise, de musique cubaine, de rhythm 'n' blues et de reggae ; elle est interprétée sur des instruments fabriqués localement.

Staff Benda Bilili : vos chroniques d'albums
Site

Staff Benda Bilili en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Staff Benda Bilili : l'historique des concerts

Sa.

06

Juin

2015

Sinsémilia en concert
Notes En Vert : Awa Ly, HK & les Saltimbanks, Zebda. Sinsémilia | Staff Benda Bilili
Parc du Chateau - Perigny (17)

Ve.

05

Juin

2015

Zebda en concert
Notes En Vert Pass 2 Soirees Zebda | Sinsémilia | Staff Benda Bilili | HK & les Saltimbanks
Parc du Chateau - Perigny (17)

Me.

17

Déc.

2014

Staff Benda Bilili Metronum - Toulouse (31)

Di.

14

Déc.

2014

Sa.

13

Déc.

2014

Staff Benda Bilili + Djeli Moussa Conde File 7 - Magny le Hongre (77)

Ve.

12

Déc.

2014

Staff Benda Bilili + Guests Espace culturel Les Forges - Fraisans (39)

Je.

11

Déc.

2014

Staff Benda Bilili + Guests Le Marché Gare - Lyon (69)

Ve.

05

Déc.

2014

Staff Benda Bilili : les dernières chroniques concerts 9 avis

Staff Benda Bilili

Critique écrite le 16 décembre 2011, par Fredc

L'Olympia, Paris 11 Octobre 2011

Staff Benda Bilili en concert

Depuis la sortie en 2010 du film qui racontait leur extraordinaire histoire, les musiciens de Staff Benda Bilili ont acquis une notoriété internationale, un peu à la manière du mythique Buena Vista Social Club. Pas très étonnant, dès lors, de retrouver sur la scène de L'Olympia cet atypique groupe de musiciens Congolais, presque tous handicapés (la plupart étant atteints de poliomyélite depuis l'enfance). Et puisque c'est ce qui a fait une grande partie de leur succès, c'est bien sûr sur ce point qu'on s'attarde en premier, pour remarquer déjà que les membres du groupe arrivent à ne pas rester statiques, malgré leur handicap. Sans jamais que cela tourne au spectacle de foire, avec beaucoup de sincérité, de simplicité, d'humilité et un plaisir très communicatif, les musiciens de Staff Benda Bilili dansent. Comme ils peuvent, bien-sûr, mais leur énergie est telle qu'ils emportent tout le public dans un grand souffle. Ils apportent une incroyable bonne humeur sur scène, avec une générosité sans limite. Ils assurent le spectacle, en vrais showmen, un spectacle comme vous n'en avez jamais vu et qui fait véritablement changer le regard qu'on peut porter sur leur différence. Leur prouesse est en fait de... Lire la suite

Festival du Bout du Monde : Fanfare Ciocarlia + Moriarty + Staff Benda Bilili + Marcio Faraco + Gaetan Roussel + Jehro + Katzenjammer + Catherine Ringer

Critique écrite le 10 août 2011, par Flag

Presqu'île de Crozon 5 août 2011

Festival du Bout du Monde : Fanfare Ciocarlia + Moriarty + Staff Benda Bilili + Marcio Faraco + Gaetan Roussel + Jehro + Katzenjammer + Catherine Ringer en concert

Le Festival du Bout du Monde - Jour 1 A peine quitte-t-on la terre ferme (enfin, la terre intérieure), cap plein Ouest, longeant les méandres de l'Aulne, franchissant le superbe pont de Trézéné flambant neuf après avoir laissé sur notre droite le cimetière à bateaux, nous voilà nous engageant sur la presqu'ile de Crozon. Sur cette épaulement de terre qui relie Crozon-Morgat, et plus loin Camaret, à la terre ferme, des bras de mer, à gauche et à droite. On devine Brest au loin sur l'autre rive. Par beau temps on aperçoit les deux autres pointes du Finistère, Le Raz au Sud et Saint-Mathieu au nord. Devant nous, à l'Ouest, l'océan immense. Le décors est planté. Nous voilà au bout du monde. Plus loin, ce sont les îles, Ouessant, Sein, Molène. Et après, la flotte. Le festival du Bout du Monde est planté là, sur la presqu'île de CroZon, à deux pas de l'Ile Longue et de sa base de sous-marins nucléaires (on se sent en sécurité ... quoique les affiches de prévention dans le camping nous informant des consignes en cas d'accident nucléaire font froid dans le dos : rester à l'abri. Quand on est en toile de tente...). Le site du festival, réparti sur 110 champs et propriétés privées est impressionnant par son ampleur, son luxe... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2011, 1/3 : Keziah Jones, Tiken Jah Fakoly, Staff Benda Bilili, Battles, WU LYF, Metronomy, Stromae

Critique écrite le 04 juillet 2011, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 1er juillet 2011

(mes) Eurockéennes 2011, 1/3 : Keziah Jones, Tiken Jah Fakoly, Staff Benda Bilili, Battles, WU LYF,   Metronomy, Stromae en concert

Retour, annoncé ensoleillé pour 3 jours, à nos chères Eurockéennes de Belfort, premier festival qui ouvre l'officiellement chaque été par trois jours de paix et de musique sur la célèbre presqu'Ile du Malsaucy, dans la riante bourgade (enfin, riante, 3 jours par an...) d'Evette-Salbert. 18 éditions sans discontinuer : un enfant qui aurait été conçu dans la tente voisine de la nôtre au camping du festival par des parents surexcités (comme nous) à la fin du concert de Rage Against the Machine en 1994, a peut-être passé les barrières d'entrées tout seul en même temps que nous aujourd'hui : il est presque majeur ! Après une édition 2010 passionnante musicalement mais un peu chiche en décoration, tout comme en équipements de prise d'image, les organisateurs ont annoncé un site profondément remanié, qu'on attend impatiemment de redécouvrir. La disparition annoncée du grand chapiteau où l'on a vécu tant de concerts incroyables ou magiques a titillé notre curiosité, tout comme l'annonce d'une nouvelle scène... off-shore ! Et le moins qu'on puisse dire est que le paysage est profondément remodelé, en effet. Mis à part la déco mochasse d'Heineken, cette nouvelle esplanade Green Room ouvre davantage la scène et permet de voir les concerts... Lire la suite

Staff Benda bilili, 17 Hippies, Tribeqa, La Pompe

Critique écrite le 21 juin 2011, par Guillaumeb

Festival Antibémol de Rezé 18 juin 2011

Staff Benda bilili, 17 Hippies, Tribeqa, La Pompe en concert

Festival Antibémol à Rezé : première ! La toute première édition du festival placé sous le signe de la convivialité a remporté un franc succès. La programmation résolument tournée vers l'ouverture et la rencontre a su faire monter l'ambiance dans l'assistance grâce à des groupes aussi différents que complémentaires. Antibémol a largement répondu aux attentes. Un point commun pour les groupes : le caractère militant de leur musique. Venant de Kinshasa, les incontournables Staff Benda Bilili assurait la tête d'affiche. A leur côtés, on a pu voir les allemand de 17 hippies et leur rock folk sauce balkanique en passage dans leur tournée française. La part belle était faite en introduction aux groupes locaux mais néanmoins connu dans l'hexagone. Ambiance jazz manouche avec La Pompe pour lancer les hostilités.... Lire la suite

Staff Benda Bilili : les chroniques d'albums

Staff Benda Bilili : Très Très Fort !

Chronique écrite le 01/10/2010, par Philippe

Staff Benda Bilili : Très Très Fort !

L'aventure du Staff Benda Bilili, récemment relatée dans un très émouvant documentaire du même nom (encore en salle !), relève du conte de fée moderne. Ces 6 musiciens handicapés congolais ont été repérés en 2004 par deux français venus filmer la vie dans les rues de Kinshasa, un milieu incroyablement dur où les gamins soivent se battre même pour le carton sur lequel ils vont dormir. Seuls parrains de ces mômes, ce groupe de musiciens tous atteints de polio - une terrible maladie, évitable dans l'hémisphère Nord avec un simple vaccin, rappelons-le juste en passant - répétait dans le jardin zoologique de la ville et faisait la manche à l'entrée des restaurants chics. Les français, charmés par leur énergie et leur groove, ont tout de suite eu envie de leur faire enregistrer un disque, leur offrant par la même occasion, un possible bon de sortie de la misère : le projet a mis 5 ans à aboutir... Cerise sur le gateau, c'est encore eux qui ont fait le lien entre le Staff et le petit Roger, gamin de 12 ans en paraissant 8, agrippé à un instrument de fortune, le satonge : une boite de conserve, un bois plié et une corde. Promettant face caméra qu'il pourrait faire de grandes choses avec cet instrument si on lui donnait sa chance. 6 ans plus... Lire la suite