Accueil The Sunshine Underground en concert
Samedi 8 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Si The Sunshine Underground a indéniablement un côté rave, dance et électronique, une grande partie de sa force réside dans ses instruments, utilisés avec un talent et un sens du groove indéniables. En prenant en pleine tronche, le cocktail plus qu'explosif concocté par ces jeunes branleurs pas maladroits, on pense aux Stereo MC's, aux Happy Mondays, à The Rapture, aux Cure, à New Order, aux Stones Roses, à Primal Scream, aux Rolling Stones funky, mais surtout on ressent les frissons annonciateurs de la danse. Et c'est pour ça que cette musique a été composée, donc...
Si The Sunshine Underground a indéniablement un côté rave, dance et électronique, une grande partie de sa force réside dans ses instruments, utilisés avec un talent et un sens du groove indéniables. En prenant en pleine tronche, le cocktail plus qu'explosif concocté par ces jeunes branleurs pas maladroits, on pense aux Stereo MC's, aux Happy Mondays, à The Rapture, aux Cure, à New Order, aux Stones Roses, à Primal Scream, aux Rolling Stones funky, mais surtout on ressent les frissons annonciateurs de la danse. Et c'est pour ça que cette musique a été composée, donc...

The Sunshine Underground : vos chroniques d'albums
Site

The Sunshine Underground en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Sunshine Underground : l'historique des concerts

Ve.

25

Mai

2007

The Sunshione Underground Maroquinerie - Paris 20ème (75)

Je.

24

Mai

2007

The Sunshine Underground Ubu club - Rennes (35)

Me.

23

Mai

2007

The Sunshine Underground + The Lanskies Big Band Café - Caen (14)

Ve.

19

Janv.

2007

The Automatic + The Sunshine Underground Ninkasi Kao - Lyon (69)

Je.

18

Janv.

2007

The Automatic + The Sunshine Underground + The Clerks The Clerks | The Sunshine Underground
Maroquinerie - Paris 20ème (75)

The Sunshine Underground : les dernières chroniques concerts 2 avis

the Blood Arm +Sunshine underground + Muse

Critique écrite le 01 août 2007, par Ratwoman13

Arênes de Nimes 18 Juillet 2007

Festival de Nîmes 2007 1er Soir Du festival de Nîmes avec a l'affiche, the Blood Arm, Sunshine underground et Muse pour clôturer la soirée. The blood arm arrive sur scène aux environs de 20h40, pour une petite mais très intense heure de show. Le chanteur Nathaniel Fregosoprésente son groupe, ils viennent donc de Californie, et ça se ressent car il aime bien faire le spectacle à leur manière, en dansant, sautant, montant sur le caisson de Basse situé sur le devant de la scène, même toucher les mains du public, venu en masse, ce soir. Ils sont 4dans le groupe et pour changer, il n'a pas de basse mais une Dyan Valdes au piano, ou plutôt synthétiseur. Puis la compo classique d'un groupe de Rock à savoir une batterie et une guitare. Tout cet ensemble nous chauffe en jouant du Rock californien, qui à mon goût n'a rien de sensationnel, c'est des accords basiques. Le bon côté de ce groupe c'est la scène, car là, le chanteur, est en contact proche du public, dés les premiers morceaux, va brancher une Céline puis il descendra carrément dans la masse de la fosse. Pour une chanson. Il va même essayer de faire asseoir tous ces gens, mais sans grand succès enfin vu d'en haut des gradins, on voit bien que peu le suivent, sauf en balançant les... Lire la suite

Cat Power + I'm From Barcelona + The Horrors + Razorlight + Viva Voce + Izabo + Porcelain + The Sunshine Underground (Trans Musicales de Rennes 2006)

Critique écrite le 12 décembre 2006, par Pierre Andrieu

Parc des Expositions, Rennes 7 décembre 2006

Quand on y a goûté une fois, il est impossible de se passer du petit (mais fructueux) séjour à Rennes début décembre... Car cette année encore, et ce même en l'absence de grosses têtes d'affiches, les Trans Musicales sont sexy, variées et aventureuses, à une ou deux exceptions près. Pourquoi donc se priver d'une immersion totale dans un panorama musical aussi électrique que passionnant ? Oui, hein, pourquoi ? Si 2006 semble être une année de transition, avec une affiche légèrement en deçà des éditions précédentes, l'amorce d'un retour en centre ville (des concerts sont de nouveau programmés dans la salle de la Cité) et l'amélioration de l'accueil du public au Parc des Expositions (avec l'installation de gradins dans la hall 9 et l'utilisation d'un nouveau hall pour les concerts, afin d'éviter les embouteillages) sont de nature à envisager un futur radieux pour les Trans... 3, 2, 1, 0, retour sur trois jours de festival ! On commence par le jeudi 7 décembre. Porcelain : Très bon lancement de festival dans un hall 4, pas très rempli malheureusement... Le groupe français Porcelain démontre en effet en deux temps trois mouvements son habileté remarquable pour créer des ambiances entre post rock orageux et pop planante. Si... Lire la suite

The Sunshine Underground : les chroniques d'albums

The Sunshine Underground : Raise The Alarm

Chronique écrite le 11/01/2007, par Pierre Andrieu

The Sunshine Underground : Raise The Alarm

Un premier album rempli à ras bord de hits dance rock, funk punk ou électro pop qui donnent la bougeotte... The Sunshine Underground ne bouleversera pas la musique comme le Velvet Underground mais ce jeune combo de Leeds a le mérite de se bouger le cul pour faire remuer celui de ses contemporains. Noble tâche s'il en est, non ? Craig Wellington (chant, guitare), Stuart Jones (guitare), Daley Smith (basse), and Matthew Gwilt (batterie) ont également le mérite de donner des concerts qui provoquent des fourmis dans les jambes, avec une énergie qui fait réellement plaisir à voir et à entendre (comme aux Trans Musicales de Rennes en décembre 2006). Il parait que le rock est à nouveau mort, enfin c'est ce qu'on nous autorise à penser dans les milieux autorisés... Si l'on veut, le rock est mort, mais tous les groupes un peu... Lire la suite