Accueil Theatre of Tragedy en concert
Mardi 27 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Groupe aux racines Death Metal mélodique qui s'est orienté vers le Gothique et des sonorités électroniques : un chant masculin rauque allié à une douce voix féminine, rythmes lents près du Doom, guitares lourdes, claviers tristes et sonorités mélancoliques.

Site

Theatre of Tragedy en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Theatre of Tragedy : l'historique des concerts

Me.

17

Mars

2010

Theatre of Tragedy + Where Angel Fall Theatre of Tragedy | Where Angels Fall
Le Poste à Galène - Marseille (13)

Lu.

15

Mars

2010

Lu.

10

Avril

2006

Theatre of Tragedy : les dernières chroniques concerts

Theatre of Tragedy + Where angels fall

Critique écrite le 18 mars 2010, par Gandalf

Poste à Galène - Marseille 17 mars 2010

Theatre of Tragedy + Where angels fall en concert

Pour leur tournée d'adieu, les norvegiens de Theatre of Tragedy font escale au Poste à Galène. Au vu de leur popularité passée, et leur importance dans la scène gothic-metal à chanteuse, je pensais que ce serait assez bondé... Ouais ben que dalle ! A peine 80 pèlerins pour assister pourtant à un excellent show ! Loin d'être impatients d'en finir ou blasés, les zicos ont une patate énorme, une envie de jouer qui fait plaisir à voir. Le bassiste headbangue tant tout du long, qu'on ne verra quasiment pas sa tronche et les gratteux cisèlent leurs parties avec entrain. Quant à la paire de chanteurs, ca fonctionne toujours à merveille. Alors oui Liv Kristine est partie il y a plusieurs années maintenant, et oui c'etait une très bonne chanteuse, mais honnêtement, Nell Sigland, l'actuelle vocaliste, assure tout autant ! Avec plus de charisme que sa prédécesseur pour moi, qui l'ai toujours trouvé trop froide. J'adore sa voix légère et mélancolique, son grain pur, sa touche aèrienne par moments. Beaucoup de fans des débuts ont tourné le dos au combo lors de son arrivée (moi même n'ayant pas acheté les derniers opus, mais plus par désintérêt du style que par départ de Liv), et pourtant, ce duo voix féminine/voix masculine reste à... Lire la suite