Accueil Chronique album : The Cheerleaders - Screaming For Freedom, par Boby
Mardi 21 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

The Cheerleaders : "Screaming For Freedom"

The Cheerleaders :

Pop - Rock / Punk

Critique écrite le 02 avril 2009 par Boby

A la croisée des chemins entre Comeback kid et Rise Against se trouve la toute jeune formation The Cheerleaders qui a déjà deux parutions sur compiles au compteur ( notamment avec l'association marseillaise Bad Moon Asso). Le groupe avignonnais ne cesse de progresser, après une défaite aux Class Eurock's l'année dernière, ils reviennent plus forts, plus puissants que jamais avec cette fois une victoire bien méritée au Class Eurock's 2009 et surtout la sortie de leur premier maxi "Screaming for freedom".

Tout commence avec les cris d'une cheerleaders, américaine bien sur on ne peut déroger à certaine régle, atteinte du syndrome de Tourette. Petit mise en bouche bien sympathique qui ne laisse que présager le meilleur pour la suite, "Don't come around" ouvre donc le défilé. Pas de pompom ou de mini jupe mais des riffs mélangeant punk et hardcore, C'est simple rapide efficace que demander de plus? The Cheerleaders regroupe des qualités essentielles pour évoluer dans le punk, des guitares qui décoiffent, des parties de batterie carrées et enjouées, des lignes de basses irréprochables et surtout des textes engagés récités avec puissance et conviction par Adrien dit AD (le chanteur). C'est après les rires diaboliques d'AD(comme disent les vrais) que démarre "What I am". S'il ne fallait en garder qu'un, il ne fait aucun doute que c'est lui là qui resterait. Rien n'est à reprocher aux précédents morceaux mais ce dernier sort vraiment du lot. Entrainant, surpuissant, les mots sont multiples pour décrire ce petit bijoux "new punk" largement influencé par Rise Against. Aux antipodes du reste de l'album c'est à "Love attempt" que revient la lourde tache de conclure ce maxi. On reste -malheureusement- un peu sur sa faim avec ce dernier morceaux qui toute fois, même s'il montre un côté plus sombre et peut être mon appréciable des Cheerleaders, demeure au final correct.

En résumé le premier maxi des Cheerleaders est un pur concentré de punk sur vitaminé. Malgré des textes qui parlent d'une dure réalité ça met drôlement de bonne humeur que d'écouter et réécouter ce premier album des apprentis punks. Dommage qu'il n y ait finalement que 5 morceaux, Alors en attendant un éventuel prochain album il faudra ce contenter de celui ci. Au demeurant il y a pire comme supplice non ?
www.myspace.com/thecheerleadershxc
Vignette Boby

 Critique écrite le 02 avril 2009 par Boby
 Envoyer un message à Boby

All I Need : les chroniques d'albums

The Cheerleaders : Screaming For Freedom

The Cheerleaders : Screaming For Freedom par Jeff
19/10/2009
The Cheerleaders est un groupe de punk hardcore faisant parti du collectif "Rising Dead Boys" au côté de Real Threat et Lunch. Mes premières impressions sur le groupe se sont faites à travers des lives. Et franchement ça sonne très lourd ! Ces gars... La suite