Accueil Chronique album : Au Revoir Simone - The Bird Of Music, par Pierre Andrieu
Samedi 12 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Au Revoir Simone : "The Bird Of Music"

Au Revoir Simone :

Pop - Rock / ElectroPop

Critique écrite le 26 février 2007 par Pierre Andrieu

Influencées par et sonnant comme Korg, Casio, Roland, Suzuki et Yamaha, les trois New Yorkaises férues de claviers d'Au Revoir Simone produisent une électro pop rafraîchissante aux arrangements tour à tour minimalistes et 100% synthétiques ou spectoriens. C'est beau, c'est mélancolique, c'est planant, c'est doux, c'est remuant, c'est léger... et l'on pense beaucoup à une version féminine et sans guitares du premier disque de Clap Your Hands Say Yeah ou à des Ronettes 2007. The bird of music évoque aussi l'atmosphère envoûtante du film Virgin Suicides de Sofia Coppola, grâce à la pochette - aussi lumineuse que poignante - du disque représentant trois jeunes femmes court vêtues posant de dos devant une forêt. On retrouve également un peu de ce film inoubliable dans le mélange de tristesse adolescente et de joie de vivre irrépressible qui émane de la musique d'Au Revoir Simone. Les trois voix féminines chantent très joliment en chœur, les trois claviers égrènent des notes qui s'envolent vers le ciel tandis que les boites à rythmes se font calmes ou nerveuses : Heather d'Angelo, Erika Forster et Annie Hart (et leurs nombreux amis musiciens) réussissent à créer un univers singulier loin du monde réel et agressif. Un univers où l'on aimerait bien séjourner pour un temps... Ne serait-ce que pour écouter en boucle les titres A violent yet flammable world (avec sa batterie à la Be My baby des Ronettes), The way to there, Dark halls, Stars, Fallen snow et baigner dans un sentiment de plénitude, pas très loin de celui qu'on doit ressentir sur la Lune en regardant l'agitation de la Terre ou de celui que doivent ressentir les enfants bien protégés dans le liquide amniotique de leur mère...

Sites Internet : https://aurevoirsimone.com/, www.myspace.com/aurevoirsimone.

Février 2007 (Elel - Moshi Moshi Records - Cooperative Music)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 26 février 2007 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu