Accueil Chronique album : The Third Memory - Et De Cela Rien Ne Ressort, par Zhou
Dimanche 23 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

The Third Memory : "Et De Cela Rien Ne Ressort"

The Third Memory :

Autres / Screamo

Critique écrite le 03 février 2006 par Zhou

Après des démos, des splits, des compils et compagnies, le premier album du désormais seul groupe de screamo marseillais est enfin là. Groupe captivant sur scène, The Third Memory passe allégrement le test de la galette avec un douze titres remarquable de screamo rock'n roll comme ils disent. Car effectivement aux poncifs du screamo (chant hurlé, rythme endiablé, ...) s'ajoute une irrésistible petite touche de rock'n roll notamment dans les riffs dansesque de certains morceaux (Nos épaules meurent, Il a fallu ne rien dire). La musique de The Third Memory c'est un ouragan de speed, un rythme effréné, supporté par un chant énervé du plus bel effet, une sorte de mélange de poésie et de brutalité, entre sensibilité à vif et sauvagerie. Les textes flous ajoutent un côté mystérieux à une musique simple et complexe à la fois. Ca va parfois très vite, ça hurle sa musique à plus en pouvoir, ça s'autorise tout de même quelques passages plus posés (Il a songé à représenter les murs par des histoires, l'envoûtante Parlez de cordes), ça contient surtout quelques morceaux superbes, à l'image de l'électrisante Il a fallu ne rien dire, morceau aussi court qu'intense qui ma totalement séduit. Le screamo n'est pas un genre forcement très accessible, mais les amateurs de l'exercice devraient prendre un plaisir certain à l'écoute de ce disque, d'autant que c'est un style plus que sous représenté dans la région, alors jetez vous dessus vous pourrez difficilement le regretter pour peu que le genre vous plaise. Coup de coeur.

Septembre 2005 (Tearsfromsilence / Impure / Synapse)
Vignette Zhou

 Critique écrite le 03 février 2006 par Zhou
 Envoyer un message à Zhou