Accueil Chronique album : Electric Empire - Electric Empire, par Lebonair
Dimanche 23 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Electric Empire : "Electric Empire"

Electric Empire :

Soul Funk Rap

Critique écrite le 24 avril 2012 par Lebonair

Electric Empire est la nouvelle bombe soul/funk de l'année qui nous vient directement d'Australie.
Le jeune trio sort un premier album en tout point remarquable et totalement bluffant. C'est qu'avec ce premier album totalement réussi le groupe nous amène de la plus sublime des manières dans les années 70 et ces irrésistibles mélodies soul, funk, et R'n'B. Bluffé, c'est bien le terme qui me vient immédiatement à l'esprit car on plonge directement à l'époque des meilleurs albums de Stevie Wonder. Une sauce bien épicée qu'on ne saurait décrire plus longtemps sur papier tellement l'écoute de ce disque est un régal. C'est stupéfiant d'écouter un son pareil et ce groove que l'on croirait avoir déjà entendu il y a 40 ans. Plus on écoute, plus on aime car cet album sonne très vintage en se mélangeant à des sonorités plus contemporaines. L'ensemble de cette galette forme une alchimie spirituelle avec des textes travaillés et des thématiques bien pensées donnant au groupe un crédit supplémentaire.Dowlut à la guitare, Mendoza au clavier et Heerah à la batterie ont mis la barre très haute pour un début de carrière et il ne fait aucun doute qu'ils vont se faire un nom en haut de l'affiche d'ici peu.


2012 (Soulbeats)


Vignette Lebonair

 Critique écrite le 24 avril 2012 par Lebonair
 Envoyer un message à Lebonair