Accueil Chronique album : Magnolia Electric Co. - Fading Trails, par Pierre Andrieu
Mardi 19 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Magnolia Electric Co. : "Fading Trails"

Magnolia Electric Co. :

Pop - Rock / Folk

Critique écrite le 28 septembre 2006 par Pierre Andrieu

La suite des pérégrinations musicales de Jason Molina, cette fois avec son projet Magnolia Electric Co., est toujours aussi passionnante... Les neufs morceaux figurant sur l'album Fading trails sont en effet aussi différents et marquants les uns que les autres. Issus de quatre sessions d'enregistrement distinctes (l'une, électrique, avec Steve Albini, et les autres, plus calmes, avec David Lowery, puis aux mythiques studios Sun de Memphis et, enfin, à la maison, dans le dépouillement le plus total), cette collection de titres a priori disparates se révèle étonnement homogène, aboutissant à la création d'un véritable album. Le fil conducteur étant, bien entendu, la voix superbe de Jason Molina, son songwriting classique et un art de l'épure assez remarquable. Car, comme ses maîtres Neil Young, Bonnie "Prince" Billy, le taciturne musicien (sur scène) sait qu'une bonne chanson n'a pas besoin d'arrangements clinquants pour aller droit au coeur. Quand elle est authentique, l'émotion qui passe par les cordes vocales (ou de guitares) suffit bien souvent à emporter dans une autre dimension. Jason Molina et ses excellents partenaires musicaux au sein de Magnolia Electric Co. en font une nouvelle démonstration éclatante sur Fading trails.

Sites Internet : www.magnoliaelectricco.com, www.myspace.com/magnoliaelectricco, www.secretlycanadian.com, www.differ-ant.fr.

Septembre 2006 (Secretly Canadian / Differ-ant)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 28 septembre 2006 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

Magnolia Electric Co : les chroniques d'albums

Magnolia Electric Co : What Comes After The Blues

Magnolia Electric Co : What Comes After The Blues par Pierre Andrieu
24/08/2005
Après Songs : Ohia, Jason Molina continue à arpenter le territoire musical américain sous le nom de Magnolia Electric Co, son nouveau projet entre rock orageux à la Crazy Horse, folk dépouillé à la Neil Young, folk rock aride façon Bonnie "Prince"... La suite