Accueil Chronique album : The Wave Pictures - Instant Coffee Baby, par Pierre Andrieu
Samedi 4 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

The Wave Pictures : "Instant Coffee Baby"

The Wave Pictures :

Pop - Rock

Critique écrite le 01 décembre 2008 par Pierre Andrieu

Parfait mix entre la folk music de hippie, le rock seventies classieux et la pop décalée, le nouvel album de The Wave Pictures offre un panorama imprenable sur une musique fraiche, légère et captivante... Ceux qui sont tombés amoureux de la musique de leurs amis de Coming Soon, Herman Dune et Stanley Brinks (avec lesquels ils ont partagé des bus de tournée et plein d'autres choses... ), n'auront aucun problème à tomber dans l'univers de ce groupe anglais libre comme l'air et bien dans l'air du temps. Car chez The Wave Pictures la voix est aussi étrange que marquante, les compositions sont particulièrement bien foutues et les ambiances folk - fortement teintées de rock et de pop - sont à des années lumière du style gnangnan qu'affectionnent les désespérants bobos. Complètement immergés dans leur musique, totalement dévoués à leur prolifique muse, ces gens bien ont également pris soin d'écouter les disques du Velvet Underground, des Smiths, de Belle And Sebastian et de Sam Cooke ; une bonne idée qui leur permet de composer des chansons originales joliment inspirées par le travail de figures tutélaires désormais mythiques...

Sites Internet : www.myspace.com/thewavepictures, www.thewavepictures.com, https://cooperativemusic.fr, www.myspace.com/cooperativemusicfrance.

2008 (ELEL - Moshi Moshi - Cooperative Music)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 01 décembre 2008 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

The Wave Pictures : les chroniques d'albums

The Wave Pictures : Instant Coffee Baby

The Wave Pictures : Instant Coffee Baby par Ju
23/12/2008
Comment taire plus longtemps l'existence d'un tel groupe ? C'est toujours la copie rendue que l'on se rend compte de ce que l'on a oublié. Bodies Of Water pour certains, The Wave Pictures pour moi, qui à mon humble avis méritait largement d'être cité... La suite