Accueil Chronique album : TRICKY - BLOWBACK, par Pierre Andrieu
Mardi 19 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

TRICKY : "BLOWBACK"

TRICKY :

Trip-Hop/Techno

Critique écrite le 26 août 2002 par Pierre Andrieu

Avec ce nouvel album, Tricky a décidé d'arrêter de faire une musique inaccessible au grand public, il semble ne plus être terrifié à l'idée d'un succès massif. Pour attirer l'attention sur ses nouveaux titres, il a invité des artistes vendeurs. Alanis Morissette, Ed Kowalczyk et Cyndy Lauper font des apparitions vocales discrètes, ils se mettent au service de la musique de leur hôte. Seuls les Red Hot Chili Peppers sont plus voyants : on a presque l'impression que c'est la bande à Anthony Kiedis qui invite Tricky ! Girls et #1 Da woman sonnent comme du Red Hot avec Tricky aux chœurs. Si le résultat est parfois surprenant et anecdotique, le maître de cérémonie continue à faire ce qu'on n'attend pas de lui.
Même si l'album a été enregistré pour une filiale de Disney, l'ex membre de Massive Attack n'a pas composé un album putassier, il a seulement pris soin de ne pas rendre ses compositions trop ardues pour les auditeurs "normaux". Il chante toujours comme Nosferatu ; sa voix d'asmathique est toujours aussi caverneuse et inquiétante mais, pour la première fois depuis Maxinquaye, il n'a pas cédé à son envie de retourner en studio pour tout défigurer au dernier moment.
Les 13 morceaux de cet album sont assez éclectiques, Tricky est parti dans d'autres directions, il a essayé de se renouveler et de faire évoluer sa manière de composer. Blowback, s'il est plus consensuel et moins sombre que les précédentes œuvres du ténébreux résident de Bristol n'est en aucun cas déshonorant. Cependant, Tricky a déjà fait mieux et peut sans problème réussir un album sans invités tape à l'œil.

(Anti/Epitath Europe)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 26 août 2002 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

Tricky : les chroniques d'albums

Tricky : Knowle West Boy (2009)

Tricky : Knowle West Boy (2009) par Philippe
16/04/2009
6 ans (déjà !) après le lumineux Vulnerable à peine parcouru de quelques guitares metal, et voici enfin un nouveau disque assez formidable de notre bien-aimé Tricky, prophète irascible du (tr)hip-hop underground. Il est vrai qu'il n'a pas cessé de... La suite

TRICKY : VULNERABLE

TRICKY : VULNERABLE par Philippe
26/01/2004
Tricky fait partie de ces artistes qui font peur au novice. Avec une oeuvre qui peut sembler à la fois trop imperméable et trop polymorphe, il est difficile de choisir quoi acheter, de trouver une porte d'entrée (il a du faire au moins une dizaine... La suite

TRICKY : BLOWBACK par ange
26/07/2002
Enfin, le petit tricky a grandit, il sort de sa tanière s'entourant loin sans faut des meilleurs choristes qui puissent être (alanis morissette, anthony kiedis et john frusciante des red hot... y'a pire!). Assorti de perles sans nom ("your name"... La suite

Tricky : BLOW-BACK par eliza
25/01/2002
Mordue de trip-hop, j'avais entendu plusieurs avis partagés quant à la qualité musicale de ce nouveau CD de Tricky, et j'ai un peu été décontenancée, comme toujours avec ce bon vieil artiste. Au final, pas mal de mélange, une esthétique composite... La suite