Accueil Chronique de concert Alain Bashung
Samedi 4 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Alain Bashung

Eglise de Tourzel-Ronzières 5 novembre 2004

Critique écrite le par



Retour aux sources des Grands espaces

En homme de parole sachant se montrer reconnaissant, Alain Bashung était de retour dans le village de Tourzel-Ronzières (Puy-de-Dôme) pour inaugurer le Moulin des Volontaires, le lieu de résidence où La Tournée des grands espaces a pris forme en août 2003. Touché par l'accueil chaleureux des habitants de ce superbe bourg, Alain Bashung en a également profité pour leur offrir un concert gratuit dans l'église du village.

Recueillement et ferveur dans l'église

Nous nous retrouvons donc dans cet édifice insolite pour assister à un concert vraiment très particulier. Pour permettre aux personnes âgées de profiter pleinement du spectacle, quelques rangées de chaises on tété disposées devant la crypte/scène éclairée par des bougies ; derrière, la foule se presse, debout et impatiente d'assister à un moment d'exception... Quand Alain Bashung fait son entrée en compagnie de sa femme Chloé Mons puis de ses musiciens (sans batteur), on pressent que cela va être une expérience incroyable. Au premier rang des personnes debout, Bashung en face à quelques mètres, l'impression délicieuse d'assister à un concert ultra privé se fait jour : Le cantique des cantiques est interprété dans sa version longue (27 minutes) par Chloé et Alain, pour nous seuls. Malgré la longueur du morceau et la fatigue dûe à l'attente immobile, ces instants se révèlent magiques. Dans un état de demi sommeil, la solennité de l'endroit et le texte de La Bible (finalement assez chaud ; ça tombe bien, Madame Bashung est habillée en tenue très légère) contribuent à donner un côté onirique à cette lecture... Un tonnerre d'applaudissements accueille la fin du morceau.



Des instants à part

Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises, le groupe au grand complet enchaînant avec un set superbe. Comme la veille sur la grande scène de la Coopé, Bashung joue Angora tout seul. Dans ce cadre ultra intime, c'est encore plus touchant. On reconnaît aussi La nuit je mens, que l'on fredonne dévasté par l'émotion. Et cela ne semble pas devoir connaître de fin : les morceaux A perte de vue, Aucun express, Madame rêve puis Elvire en final audacieux, sont également interprétés par Bashung et son impeccable troupe (où toutefois le guitariste Yan Péchin gagnerait à être plus sobre dans sa gestuelle - souvent trop démonstrative). Le public regagne la sortie enchanté et convaincu d'avoir participé à un spectacle à part. On regrette seulement que le titre qui a donné son nom au moulin - Volontaire, signé Serge Gainsbourg -, n'ait pas été joué et... que le rêve ne se soit pas prolongé toute la nuit.

L'histoire du Moulin des Volontaires ne fait que commencer

Bashung ressort grandi de ce cadeau offert à Tourzel-Ronzières, il a prouvé qu'il savait renvoyer l'ascenseur en toute simplicité, lui qui paraît souvent inaccessible, renfermé et surprotégé par son entourage. Cette histoire est loin d'être finie, puisque Le Moulin des Volontaires va désormais voir se succéder en ses murs des artistes désireux de trouver un peu de quiétude pour répéter une tournée ou préparer un disque. Depuis cette semaine, c'est Dionysos qui est au travail à Tourzel-Ronzières pour donner un successeur à Western sous la neige... ça promet !


A consulter également : les chroniques des derniers albums de Bashung, les comptes-rendus de ses concerts à la Coopérative de Mai en septembre et octobre 2003, à Vichy et à Sédières puis à nouveau à la Coopé en 2004.

Site Internet : https://alainbashung.artistes.universalmusic.fr/.

(Photo Jean-Pascal Blache)

Alain Bashung : les dernières chroniques concerts

L'Homme A Tête De Chou en concert

L'Homme A Tête De Chou par Mcyavell
Grand Théâtre de Provence - Aix-en-Provence, le 05/05/2011
Alain Bashung a enregistré une version inédite d'un des albums les plus cultes qui soit, L'Homme A Tête De Chou de Gainsbourg. Une chaise de bureau comme seul élément de décor... La suite

Alain Bashung + Chloé Mons en concert

Alain Bashung + Chloé Mons par Oliweird
Elysée Montmartre - Paris, le 14/12/2008
Il n'est pas tout à fait 17h00 lorsque j'arrive devant les grilles encore baissées de l'Elysée Montmartre. Seules deux fans patientent dans le froid humide ; je m'attendais à... La suite

Alain Bashung en concert

Alain Bashung par Chlorophil
Salle des Fêtes de Montfavet - Avignon, le 20/11/2008
Que dire de nouveau à propos des concerts d'Alain Bashung ? Pourquoi écrire encore quelque chose alors que son récent passage a Marseille, par exemple, lui a valu trois élogieuses... La suite

Alain Bashung en concert

Alain Bashung par stéphane Sarpaux
Fiesta des suds Marseille, le 28/10/2008
(1/3, version enthousiaste sans retenue :) Aller voir Alain Bashung sur scène en 2008 impose à chaque spectateur une question éthique : vais-je au concert pour entendre l'un des... La suite

Chloé Mons : les dernières chroniques concerts

Alain Bashung + Chloé Mons en concert

Alain Bashung + Chloé Mons par Oliweird
Elysée Montmartre - Paris, le 14/12/2008
Il n'est pas tout à fait 17h00 lorsque j'arrive devant les grilles encore baissées de l'Elysée Montmartre. Seules deux fans patientent dans le froid humide ; je m'attendais à... La suite

Alain Bashung + Chloé Mons + Mustang en concert

Alain Bashung + Chloé Mons + Mustang par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/10/2008
Bon voyage... Dans le cadre de la tournée consécutive à la sortie de l'excellent album Bleu pétrole, Alain Bashung se produisait à la Coopérative de Mai le mercredi 22... La suite