Accueil Chronique de concert Alain Bashung
Dimanche 24 mai 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Alain Bashung

Alain Bashung en concert

Salle des Fêtes de Montfavet - Avignon 20 Novembre 2008

Critique écrite le par

Que dire de nouveau à propos des concerts d'Alain Bashung ? Pourquoi écrire encore quelque chose alors que son récent passage a Marseille, par exemple, lui a valu trois élogieuses et longues chroniques largement commentées ici même ? À quoi bon, alors que ses concerts sont tous affichés complets plusieurs semaines avant qu'ils n'aient lieu ?

Juste parce que Alain Bashung est sans doute le plus grand de tous les artistes du rock français actuel. Le plus inventif. Le plus classe. Celui qui écrit les plus beaux textes. Celui qui a la plus belle attitude sur scène. Un des seuls à n'avoir jamais fait aucune concession, suivant sa route, toujours sur la ligne blanche. Réussissant l'exploit de réunir qualité artistique et succès commerciaux sans jamais dévier de cette ligne. Parce que, non content d'avoir fait les plus beaux albums français de ces vingt dernières années, Alain Bashung est également de ceux qui ne laissent personne indifférents une fois sur scène. Parce que Alain Bashung est, même aujourd'hui, même affaibli, une vraie bête de scène. Un musicien hors norme qui ne laisse rien au hasard. Ni le texte, ni les musiciens qui l'accompagnent, ni la mise en scène du spectacle qu'il donne. Parce que ses shows millimétrés sont capables d'émouvoir tout autant des adolescents en jean slim, fan de groupes en "The" que des retraités en pantalons de velours plus habitués aux concerts assis. Il y avait une bande de ces jeunes, juste derrière moi, et un groupe de ces seniors, juste à ma droite... et ils connaissaient apparemment aussi bien les uns que les autres les chansons de Bashung.


(photo issue d'un téléphone portable)


Après une première partie très courte de Chloé Mons (que j'ai loupée alors que j'étais juste devant la porte de la salle, ce qui me laisse penser que le volume sonore ne devait pas être "imposant"), Bashung est arrivé vêtu d'un long manteau, coiffé d'un chapeau, saluant le public avant d'aller s'assoir sur un tabouret au centre de la scène. Pendant les acclamations du public, un de ses roadies lui apporte une splendide guitare folk noire. Do, Mi-mineur, La-mineur. Trois accords plaqués une première, puis une deuxième fois très fébrilement. Ce grand monsieur a le tract. Alain Bashung, LE Alain Bashung, a pendant quelques secondes le tremblement de voix de ceux qui ne sont pas sûr d'eux à ce moment précis où tout commence. Tremblement de voix et des doigts synonymes d'un doute, DU doute, celui qui signe les plus grands. Ce DOUTE indispensable au talent. Tout rentre très vite dans l'ordre. Les accords suivants, les chansons suivantes, les gestes lents, précis et chorégraphiques des membres de Bashung (les impasses, les grands espaces... ses bras connaissent), tout est là, magnifique... sentiment en le voyant et l'écoutant d'être "dissimulés dans les entrailles d'une canopée". Les quatre musiciens qui l'accompagnent sont, comme toujours impeccables. Trois compagnon de la tournée précédente : Yann Pechin (guitares et Mandoline), Arnaud Dieterllen (batterie) et Jean-François Assy (violoncelle) et un "nouveau" Bobby Jocky (basse). La playlist est identique à celle des autres concert récents de Bahsung (voir ici ou la par exemple pour les détails), excepté malheureusement le "Night in White Satin" de conclusion, auquel on n'a pas eu droit à Avignon...

Difficile de sortir de ce concert, parce qu'une fois dehors, on n'a qu'une envie : retrouver la voix de Bashung, ses textes et ses musiques, et s'y (re)plonger indéfiniment... on ne sort d'ailleurs jamais vraiment d'un concert de Bashung... Aucun express ne m'emmènera vers la félicité, aucun tacot n'y accostera. Aucun Concorde n'aura ton envergure, aucun navire n'y va... Sinon toi, Alain.

> Réponse le 23 novembre 2008, par MACHA

C'est le 2ème concert que je vois dans cette nouvelle salle et j'ai passé une formidable soirée. Dès son entrée en scène, Bashung nous embarque pour un voyage, comme il le dit, et nous planons, la musique nous enveloppe totalement. Pas une seule mauvaise note, tout est splendide, cohérent : les musiciens, l'artiste tel un Dieu qui orchestre l'ensemble, les lumières, le son. Bien que le concert soit complet, cette salle nous permet d'approcher l'artiste. J'étais d'autant plus impressionnée par rapport à ce que l'homme endure actuellement de voir que jusqu'au bout, il arrive à vivre sa passion dans l'absolu et le parfait. Merci !   Réagir

> Réponse le 23 novembre 2008, par Fred

Concert parfait tout en finesse et en émotion... mon seul regret un public qui n'a eu aucun respect pour Chloé Mons en 1ère partie, continuant à parler à voix haute, faire des commentaires plus que déplacés. On n'aime ou on n'aime pas, mais je crois qu'il faut respecter le travail et le talent même si ce n'est pas celui que l'on reconnaît. Et puis, comment venir acclamer Bashung et respecter aussi peu ses choix...   Réagir


Alain Bashung : les dernières chroniques concerts

L'Homme A Tête De Chou en concert

L'Homme A Tête De Chou par Mcyavell
Grand Théâtre de Provence - Aix-en-Provence, le 05/05/2011
Alain Bashung a enregistré une version inédite d'un des albums les plus cultes qui soit, L'Homme A Tête De Chou de Gainsbourg. Une chaise de bureau comme seul élément de décor... La suite

Alain Bashung + Chloé Mons en concert

Alain Bashung + Chloé Mons par Oliweird
Elysée Montmartre - Paris, le 14/12/2008
Il n'est pas tout à fait 17h00 lorsque j'arrive devant les grilles encore baissées de l'Elysée Montmartre. Seules deux fans patientent dans le froid humide ; je m'attendais à... La suite

Alain Bashung en concert

Alain Bashung par stéphane Sarpaux
Fiesta des suds Marseille, le 28/10/2008
(1/3, version enthousiaste sans retenue :) Aller voir Alain Bashung sur scène en 2008 impose à chaque spectateur une question éthique : vais-je au concert pour entendre l'un des... La suite

Alain Bashung + Chloé Mons + Mustang en concert

Alain Bashung + Chloé Mons + Mustang par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/10/2008
Bon voyage... Dans le cadre de la tournée consécutive à la sortie de l'excellent album Bleu pétrole, Alain Bashung se produisait à la Coopérative de Mai le mercredi 22... La suite

Salle des Fêtes de Montfavet - Avignon : les dernières chroniques concerts

Bigflo & Oli + Berywam en concert

Bigflo & Oli + Berywam par Lionel Degiovanni
Salle de Montfavet, Avignon, le 06/10/2017
Retour à la salle de Montfavet pour découvrir en live le duo de Toulouse Bigflo & Oli... Ces deux jeunes font beaucoup parler d'eux sur les réseaux sociaux entre autres. J'ai... La suite

Fréro Delavega  + Namaste en concert

Fréro Delavega + Namaste par Ununoctium
Salle Polyvalente de Montfavet, Avignon, le 18 Avril 2015
L'entrée est bondée, encore une fois. Une longue file d'attente patiente dehors. Un public diversifié, des jeunes filles certes, mais aussi des enfants, des parents, des... La suite

Oxmo Puccino + Féfé & Specta en concert

Oxmo Puccino + Féfé & Specta par Bertrand 13rugissant
Salle Polyvalente de Montfavet (Avignon), le 19/04/2013
Ce soir c'est deux anciens du rap français qui viennent jouer à la salle de Montfavet. C'est l'ainé qui entame les hostilités. Oxmo Puccino joue avec son band. Bloqué par... La suite

Sébastien Tellier + Lescop en concert

Sébastien Tellier + Lescop par Zys
Salle Polyvalente de Montfavet - Avignon, le 23/03/2013
Figure de la pop française, nouvel espoir de la new-wave, enfant de Daho, bipolaire de la variété, la presse francophone ne manque pas d'encenser l'ex-leader d'Asyl depuis les... La suite