Accueil Chronique de concert Anneke Van Giersbergen & Agua de Annique
Lundi 25 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Anneke Van Giersbergen & Agua de Annique

Anneke Van Giersbergen & Agua de Annique en concert

Le Poste à Galène - Marseille 20 mai 2010

Critique écrite le par

Anneke Van Giersbergen est bien connue des amateurs de Metal, qui l'écoutaient au début de la décennie 1990 dans le groupe néerlandais The Gathering.
En 2007, la chanteuse annonce qu'il est temps pour elle de quitter le groupe dans lequel elle officiait depuis plus de 10 ans afin de créer sa propre musique. Aujourd'hui, elle a sorti deux albums solo et un EP avec ses musiciens sous le nom d'Agua de Annique & Anneke Van Giersbergen. Le succès est au rendez-vous pour cette chanteuse respectée à la renommée internationale.



A l'heure de ma venue, je m'aperçois avec surprise que nous ne sommes que trois à attendre devant la salle le Poste à Galène... Et il est déjà 19h. Si peu de monde à cette heure tardive ne rassure personne. Mais nos inquiétudes s'envolent quelques minutes après l'ouverture des portes, où je me retrouve au premier rang, contemplant la foule qui remplit plus de la moitié de la salle. Les fidèles sont là, et l'on remarque un public qui représente tous les âges.
Sur la petite scène encore inoccupée, une rose est posée sur les claviers, alors que l'on remarque la guitare électrique à la bandoulière strassée de la chanteuse. Le ton est donné. Le public appelle l'artiste, qui fait son entrée en scène devancée de ses musiciens.



C'est très décontractée qu'Anneke Van Giersbergen nous fait doucement chavirer de sa voix de velours: vêtue de noir et de tennis blanches, seules ses lèvres rose vif colorent le tout.
Les titres sont définitivement plus énergiques que sur les albums d'Agua de Annique. La belle hollandaise est très concentrée dans sa prestation et en pleine forme, comme à son habitude; quant au groupe, bien qu'assez discret, il attise la sympathie du public de leurs sourires enchantés.



Quand un membre de l'audience réclame à la chanteuse quelques mots en français, Anneke réplique: " Comment ça va? Comme-ci comme-ci, comme-ci comme ça, merci beaucoup " avant d'ajouter suite à nos encouragements, que son français se limite à ses mots-là!
Anneke, qui passe en toute facilité des ballades comme " Day after Yesterday " ou " Beautiful One " aux morceaux plus rock et dansants comme " Sunny Side Up " ou " Papillon ", semble réellement touchée de l'accueil marseillais, alors qu'elle se demande à voix haute pourquoi le groupe n'est pas venu ici plus tôt.



A mi-chemin du concert, alors que tout le monde s'apprête à se plonger dans la " love song " annoncée au piano, le batteur, qui s'était éclipsé en coulisses avec les autres musiciens pour laisser la chanteuse au piano, revient sur scène pour lui faire remarquer qu'elle est en train de se tromper de ballade! Cette dernière, confuse mais pleine d'humour, reprend ses esprits en riant, alors qu'elle interprète enfin la bonne chanson, bien que ce soit " quand même une chanson d'amour, donc ça ne change rien ".
Malgré une setlist de 19 titres, le show passe à une allure folle, et c'est sur sur la superbe " Witnesses " qu'il se termine en beauté, ravissant toute la foule.



Ne connaissant que le premier album, les trois quarts des titres m'étaient inconnus. Cela dit, la prestance et la longue et riche carrière d'Anneke était la raison pour laquelle je n'ai pas hésite à me déplacer, et plus particulièrement lorsqu'on sait que chez cette excellente interprète, humilité rime avec majesté. La belle revient en effet dans la salle quelques minutes après le concert seulement pour se prêter au jeu des photos et autographes avec sourires, gentillesse et générosité.

> Réponse le 28 novembre 2010, par Olivia-jehel

  Réagir


Anneke van Giersbergen & Agua de Annique : les dernières chroniques concerts

Anneke van Giersbergen + Frames + Kill Ferelli en concert

Anneke van Giersbergen + Frames + Kill Ferelli par Ysabel
Secret Place - Montpellier, le 25/05/2012
Une première ce soir : découverte de Secret Place à Montpellier. Lieu atypique, assez intime et plutôt sympa au premier abord : Déco décalée, grands murs noirs habillés de photos... La suite

Anneke van Giersbergen & Agua de Annique en concert

Anneke van Giersbergen & Agua de Annique par Lebonair
La Scène Bastille - Baris, le 21/05/2010
Après l'excellent compte-rendu de Lucinda concernant le concert d'Anneke à Marseille, on va boucler la boucle avec le show parisien de la belle hollandaise donné le lendemain à la... La suite

Le Poste à Galène - Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite