Accueil Chronique de concert Carte blanche à Juan Carmona + Avishai Cohen
Samedi 11 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Carte blanche à Juan Carmona + Avishai Cohen

Carte blanche à Juan Carmona + Avishai Cohen en concert

Fiesta des Suds - Marseille 22 Octobre 2009

Critique écrite le par

L'avantage d'un jour de pluie, c'est que les détenteurs d'invitations les moins motivés ne viennent pas jusqu'à la Fiesta. On se retrouve alors avec une jauge agréable, des temps d'attente pas très longs aux bars, une salle où on étouffe pas, et surtout pas avec des biiiiiiip qui parlent fort, se foutant de ce qui se passe sur scène.



Pour la première partie de soirée, l'équipe de Latinissimo a laissé une carte blanche à Juan Carmona, illustre guitariste flamenco. Au début, il sera accompagné d'un bassiste, d'un flûtiste, d'un second guitariste, d'un adepte du cajon et tapement de mains (très important !) et d'un chanteur, à la voix terrible, écorchée dans le plus pur style flamenco. Peu habitué au genre, je me surprendrais à trouver ça parfois trop "gentil". Ayant déjà vu plusieurs fois Antonio Negro, je m'attendais à quelque chose de plus roots, de plus rugueux.



Encore une fois, ce n'est qu'un ressenti, vu que Juan Carmona est un virtuose, que ses soli sont impressionnant, mais cela ne m'accroche pas plus que ça. De même, lorsque la flûte s'en mêle, je trouve que ça ne colle pas. Après, c'est l'avis d'un néophyte qui se fait plus puriste que les aficionados, hein....



J'entrerais plus dans l'ambiance avec l'arrivée du danseur Rafael de Carmen. De même que précédemment, je suis totalement novice du genre, n'attendez pas des commentaires d'expert. Mais je ne serais pas déçu par la classe du personnage. Gestes tendus, regard fier, enchaînements rythmés sur la musique.



Après une pause, l'Orchestre de Toulon vient accompagner les musiciens du début. Cela ne fera que renforcé le côté "aseptisé" que je reprochais au début. Alors que j'attendais une côté viscéral à cette musique, les cordes apporteront une touche aérienne. Encore une fois, cela n'est aucunement un jugement sur la qualité des (bons) musiciens, mais un ressenti.



Comme précédemment, j'accrocherais plus avec l'entrée en scène d'Antonio Canales, danseur remarqué dans Vengo de Tony Gatlif. Un passe dans un autre gabarit, et il prouvera qu'il n'est pas nécessaire d'être fin pour être gracieux. Encore une fois, grande classe, une prestance qui marque.



Au final, cela sera le rappel qui comblera mes attentes. Le groupes revenant en formation serrée : deux guitares, voix, tapement de mains, et les deux danseurs qui vont se succéder. On est dans ce côté "rugueux" que je recherchais depuis le début.



En 2e partie de soirée viendra pour moi la révélation de ce festival à savoir Avishai Cohen. Bon, ok, j'ai fait qu'une soirée de Fiesta cette année.... Mais c'était quand même un putain de concert.
Hum ? Comment ça ? Un peu court comme chronique jeune homme ? Ça va, je développe....



J'avais entendu parlé de lui comme d'un contrebassiste de jazz new-yorkais, assez connu. mais bon, moi le jazz, je suis aussi calé que pour le flamenco... Ce soir, il nous présentera surtout son dernier album Aurora, sur lequel il retrouve ses racines israéliennes. Avec des chants en hébreu et ladino (langue des rabbins espagnols) et des rythmes qui rappellent la Méditerranée.



Saluons tout d'abord les musiciens qui l'accompagnent. que ce soit la pianiste, le jeune femme aux chants / mélopées, le joueur de oud ou celui aux percussions, il se révéleront tous excellents. Et Avishaï Cohen est un réel virtuose de la contrebasse. Qu'il en joue de manière plus ou moins classique, qu'il s'en serve comme d'une caisse de résonance, que ses doigts s'y glissent, s'y promènent, s'y enchevêtrent, s'y disputent, il saura en sortir de douces mélodies ou des sonorités plus free.



Car avec Avishaï Cohen, on ne cesse de voyager d'une belle ballade / comptine comme Shir Preda, à des rythmes arabo-andalous sur Aurora, véritable invitation à la rêverie, à des moments plus free, et à l'enchantement que fut Leolam, au refrain si accrocheur, qui se décline entre les différents instruments, soli de contrebasse, piano, voix, percussions et chant du public sur le même thème. On ne s'en lasse pas ! Et oui, j'ai chopé l'album depuis...



Soulignons le très, très, bon boulot de l'ingé lumière sur cette soirée, qui ne feras que renforcer cette impression de partir ailleurs le temps d'un envoûtant concert.


www.juancarmona.com / www.myspace.com/jcarmonaflamenco
www.avishaimusic.com / www.myspace.com/avishaicohenmusic

> Réponse le 29 octobre 2009, par Saiimonn

C'était la soirée "tranquille" (pour ne pas dire "de vieux") de la fiesta... Sauf que il n'y a toujours pas les horaires en lignes (peut être pour que les gens viennent tôt et consomme au bar pendant les groupe qu'ils n'apprécient pas spécialement)... Donc on est arrivé à 21h, soit en plein milieux du concert flamenco qui a commencé a 20h15... Moi qui pensait que le rythme espagnol était de commencer les soirée a 22h, j'ai été surpris, en colère et déçu... Comme vous l'aurez compris, j'étais principalement venu pour voir ce beau plateau Flamenco avec Juan Carmona et ses musiciens également accompagné des danseurs Antonio Canales (que je croyais aussi chanteur depuis le film Vengo) et Raphael de Carmen. Sauf que ces artistes flamenco étaient accompagné de l'orchestre de l'opéra de...  La suite | Réagir


Fiesta des Suds : les dernières chroniques concerts

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019) en concert

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019) par Sami
J4, Marseille, le 10/10/2019
C'est parti pour la 28ème édition de la Fiesta des Suds, encore une fois au J4 pour trois soirées évidemment toujours très courues. L'endroit est plus visuellement beau que les... La suite

Moussu T e lei Joventz + Girls in Hawaii (Fiesta des Suds 2018) en concert

Moussu T e lei Joventz + Girls in Hawaii (Fiesta des Suds 2018) par pirlouiiiit
J4, Marseille, le 13/10/2018
Première année depuis longtemps que la Fiesta avait lieu ailleurs qu'au Dock des Suds. Retour au J4 donc avec une édition qui renoue avec les groupes du coin et même s'il y a pas... La suite

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) en concert

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) par Lumak
Esplanade J4, Marseille, le 13/10/2018
Pour ce samedi soir à la Fiesta des Suds, encore beaucoup de monde grâce à la belle programmation du jour ! J'arrive sur la scène Mer pour le début des français de General... La suite

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018)  en concert

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018) par Lumak
Esplanade J4, le 11/10/2018
Après avoir quitté le J4 et ses hangars il y a plus de 20 ans, la Fiesta des Suds y revient en 2018. L'esplanade est aménagée avec une très grande scène (scène Mer) et une de... La suite

Avishai Cohen : les dernières chroniques concerts

Paléo Festival :Charlotte Parfois + The Kills + Garbage + Monoski + Avishai Cohen + GiedRé + Balkan Beat Box + Bloc Party + Benabar + Great Mountain Fire  en concert

Paléo Festival :Charlotte Parfois + The Kills + Garbage + Monoski + Avishai Cohen + GiedRé + Balkan Beat Box + Bloc Party + Benabar + Great Mountain Fire par Galoubet
Nyon (Suisse), le 21/07/2012
Charlotte Parfois Voilà encore une tres belle découverte !! On a pu assister à leur Show Case au cosmo. Ils ont fait un petit set avant leur prestation ce soir au détour... La suite

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 2/7 : Ibrahim Maalouf + Avishai Cohen Trio en concert

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 2/7 : Ibrahim Maalouf + Avishai Cohen Trio par Pirlouiiiit
Jardins du Palais Longchamp - Marseille, le 19/07/2012
Ce soir pas le temps de profiter du before sur la terrasse des Martin pour une sombre histoire de travaux de terrasse (la mienne cette fois) qui s'éternisent. C'est donc au pas... La suite

Juan Carmona : les dernières chroniques concerts

Montse Cortes feat. Juan Carmona + Canzoniere Grecanico Salentino + Erol Josue + Kabbalah +  Edmond Mondesir + Watcha Clan + Mama Ohandja (Babel Med 2011) en concert

Montse Cortes feat. Juan Carmona + Canzoniere Grecanico Salentino + Erol Josue + Kabbalah + Edmond Mondesir + Watcha Clan + Mama Ohandja (Babel Med 2011) par Pirlouiiiit
Dock des Suds - Marseille, le 26/03/2011
Chaque année (depuis que cela existe) je regrette de ne pas être allé à Babel Med ... Allant voir Lilly Wood and the Prick jeudi et la soirée de Radio Nova (avec Jehro, Nasser,... La suite

Fiesta des Suds - Marseille : les dernières chroniques concerts

Alt-J + Holy Two en concert

Alt-J + Holy Two par Sami
Dock des suds, Marseille, le 15/05/2018
Du rock au Dock des suds ? Ça se compte en années en ce qui me concerne, Rodrigo y Gabriela en 2014, hormis quelques souvenirs de festival Marsatac (un peu), fiesta des suds et... La suite

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria  en concert

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria par Lsl
Dock des suds Marseille , le 19/10/2017
La Fiesta est là depuis plus de deux décennies pour nous rappeler de continuer à aimer, rêver, danser et faire la fête ensemble et cette année tous les artistes conviés nous l'ont... La suite

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) en concert

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) par Lumak
Docks des Suds, Marseille, le 07/10/2017
J'arrive sur le dernier morceau de la franco-vénézuélienne La Chica, c'est dommage car j'avais envie de l'écouter, heureusement après quelques hésitations elle fait un rappel en... La suite

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) en concert

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 17/03/2017
En complément de la chronique de cette deuxième soirée du Babel Med par Sami qui a déjà parlé de Rachid Taha, Dj Djel Mars Band, A Filetta, Vocal Sampling, One Foot et... La suite