Accueil Chronique de concert Babet
Vendredi 22 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Babet

Babet en concert

Poste à Galène - Marseille 04 novembre 2010

Critique écrite le par

Autant l'avouer de suite : je me suis pointé au Poste à Galène par pure curiosité !

Babet by Pirlouiiiit 04112010

J'avais été enchanté par un sublime concert de Dionysos au Dôme (pléonasme d'après ceux les ayant vus plusieurs fois), il y a quelques temps de cela, et l'idée de voir leur jolie violoniste chanter ses propres compositions me semblait être -ma foi- une forte bonne alternative à une banale soirée canapé... Une rapide écoute de son nouvel album sur Deezer (tiens, y'en a une qui passe sur France Inter !), et l'on déboule à 21h. Pas de première partie, on sirote un coca, les lumières s'éteignent, en avant pour la découverte...

Babet by Pirlouiiiit 04112010

Pirlouiiiit a un grand sourire, c'est Stephan Bertholio qui tient la basse...
Petit aparté pour ceux qui cherchent de la bonne musique à écouter :
Babet et Stephan jouent dans Dionysos, avec Mathias Malzieu au chant, qui a composé pour son amoureuse chocolatée (Olivia de son prénom, si si vous connaissez j'en suis certain).
Mais Stephan joue aussi dans Corleone, groupe de Garage dans lequel on retrouve du Sloy, sacré trio Rock là encore ! Et dans Sloy y'a Cyril Bilbeaud à la batterie ! Le batteur de Zone Libre, avec ce PUT**N d'album L'angle Mort, où chantent Casey la rageuse et Hamé (de La Rumeur, méga pointure du Rap français), ainsi qu'un certain Serge Teyssot-Gay, guitariste du meilleur groupe Rock français de tous les temps...
Je pourrais ajouter les invités de marque de l'album Piano Monster, Edouard Baer (pour qui il n'y a pas de bonne ou de mauvaise situation...), Arthur H, le frangin d'Izia, qui joue à 2km de Babet, à l'Espace Julien, au moment où le concert débute...
Si après ça on vient me dire que le Rock français n'a rien de consanguin !

Mais revenons à notre concert (et désolé pour ceux que ça n'intéressait pas !) :

Babet by Pirlouiiiit 04112010

Ça démarre avec le quatuor piano, batterie, violoncelle, basse. Et voici que la demoiselle rejoint ses acolytes, et attaque Piano Monstre, face à la petite centaine de convives présents ce soir.
Nous nous installons, ma belle auvergnate et moi, sur un confortable canapé à gauche de la scène, et nous voici partis pour un set super décontracté, intimiste, vraiment plaisant !
Mention spéciale aux musiciens, qui sont réellement à l'aise, dans ces compo' aux tonalités bien jazzy : toujours le sourire, tout s'enchaîne sans accrocs, blagues, sourires et boutades au menu...

Babet by Pirlouiiiit 04112010

Les titres de Piano Monstre et Drôle d'oiseau défilent en rythme, les chansons sont toutes dédiées (aux amoureux, à Dyonisos, etc...), le public rira de bon cœur lorsqu'il faudra faire les sirènes, et la première partie de set se clôt dans la bonne humeur !

Babet by Pirlouiiiit 04112010

C'est là où nous allons rentrer dans ce qui fût le meilleur moment : un départ de rappel en acoustique, puisque l'assistance et la taille de la salle le permettent : guitare, piano (Sur Je pars ? Plus trop sûr le lendemain...). À la fin du morceau, la basse, la batterie et le violoncelle viennent amplifier le tout. Superbe.

Babet by Pirlouiiiit 04112010

Il me faut maintenant rendre hommage à trois personnes, ou plutôt trois jeunes filles : les deux premières, 15/16 ans, qui ont chanté tout du long près de la scène, visiblement ravies de voir dans de si bonnes conditions Babet ! La dernière, jolie princesse de 5 ans, avec des perles dans les cheveux, qui a regardé religieusement tout le concert, et qui aura fait marrer toute l'assistance en criant "La sorcièèèèèèère !!" (réponse de l'intéressée "ah mais c'est mon autre groupe ça !", suivi du chant a capella de La métamorphose de Mister Chat, trop mignon !)...

Suivent Piano éléphant, L'arbre Cœur, Mexico et la douce Underwater Song, et le premier rappel, délectable, prend fin.

Babet by Pirlouiiiit 04112010

Mais ça n'est pas fini ! Retour pour le final : Babet fout le pied de micro à même le sol, se pose sur le bord de scène avec ses quatre lascars en guise de chœurs. Un micro, une guitare sèche, a capella encore, soirée champagne pour le public !
Et les 5 reprennent des titres, toute l'assistance cul par terre, improvisent des chœurs (occasionnant pas mal de rires)... Que de plaisir à voir tout ça !
Cette fois-ci c'est bel et bien terminé, petite ovation bien méritée en guise de remerciements, et tout le monde s'en retourne chez soi, avec le sentiment d'avoir passé un superbe moment, unique en bien des points...

Babet by Pirlouiiiit 04112010

Ces derniers temps je m'embrouillais l'esprit avec de faux débats. Comme c'est mentionné à la fin d'Un américain en balade, de Craig Thompson, je pense la plupart du temps qu'on fait de l'art parce qu'on n'est pas heureux, qu'on a un besoin irrépressible de faire sortir quelque chose de profond. Et donc vous l'aurez compris, que les artistes chantant sur des sujets légers ne méritent pas qu'on s'y attarde autant que des Brel, des Cantat, des Cobain.

Babet by Pirlouiiiit 04112010

Force est de constater que j'ai pas mal tort au final. Assister à un concert de Babet comme d'autres illustres chanteurs qui préfèrent parler de jolies choses plutôt que creuser toujours plus profond, c'est voir les choses d'un côté qu'on aurait tendance à trop souvent oublier, où tout n'est pas noir, loin de là.

Après RVIVR il y a quelques semaines, deuxième délicieuse bouffée d'oxygène pour moi, alors autant le dire tout haut, merci mam'selle, et merci aux quatre musiciens, pour cette jolie leçon de vie.

Babet by Pirlouiiiit 04112010

Set List :

Piano monstre
Je pense à nous
Le bel été
La couleur de la nuit
Les amouratiques
Le marin
La chambre des toujours
Le miroir
Merzouga
Tes yeux dans ce bar
Je pars
Piano éléphant
L'arbre coeur
Mexico électrique
Underwater song

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :


Babet : les dernières chroniques concerts

Babet en concert

Babet par Ysabel
Cargo de Nuit Arles, le 05/11/2010
De retour au Cargo de nuit pour partir à la rencontre de Babet. Le Cargo c'est toujours un plaisir ... Ce n'est pas faute de le dire !! Et pourtant, il n'était pas rempli samedi... La suite

Katel + Babet en concert

Katel + Babet par lartsenic
Le Sentier des Halles - Paris, le 16/06/2010
Radio Neo, une radios des plus intéressantes pour qui aime découvrir les nouveaux talents, a invité Katel et Babet pour une session Live enregistrée au Sentier des Halles. Un... La suite

Nicolas Jules + Oshen + Babet par julyzz
Café de la Danse-Paris, le 16/02/2008
Et c'est parti pour l'acte 6 d' Ouvrez les Guillemets Le festival de découverte de jeunes talents du Café de la Danse est vraiment de qualité. La règle : un set de 45 minutes par artiste en solo avec son instrument Ce soir nous avons l'honneur d'accueillir Nicolas Jules, Oshen et Babet Ambiance intimiste avec tapis au sol et décor comme... La suite

Babet par Simon Pégurier
Le Mas des Escaravatiers - Puget sur Argens, le 11/08/2007
Jean Louis Murat le dit : la robe rouge de PJ Harvey est la preuve de l'existence de Dieu. Je pourrai ajouter aussi la robe rouge de Babet. En effet Babet c'est un mystère ! La violoniste de Dionysos n'est pas foncièrement belle, ces chansons solo ne sont pas particulièrement accrocheuses et pourtant.... Et oui pourtant on craque, peut être parce... La suite

Poste à Galène - Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite