Accueil Chronique de concert Benjamin Siksou + Irma
Vendredi 15 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Benjamin Siksou + Irma

Benjamin Siksou + Irma en concert

Espace Julien - Marseille 25 mai 2009

Critique écrite le par


L'Espace Julien accueillait lundi soir l'ex-finaliste "perdant" de la Nouvelle Star, Benjamin Siksou. Mon instinct de curieuse invétérée me poussant à y aller, je constate sans grande surprise que le jeune homme connaît déjà un grand succès (L'espace Julien affiche complet). Plus encore, il rend dingues les 15-18 ans largement présentes ce soir et qui scandent déjà son nom à 20 h 20.


Patience, la jeune Irma arrive, annoncée par la voix de B.Siksou. Armée de courage et de sa seule guitare, elle conquiert le public féminin au gré de sa jolie voix claire et de ses compos folk-blu-funk-, ponctuées de quelques reprises ( "I want you back" , "Crazy" ). Belle entrée en matière. Elle sort de scène couverte d'applaudissements.


Le sex-symbol tant attendu arrive enfin sur les planches dans une orgie de cris aigus et tombera bien vite la veste de costard, sous l'effet de la chaleur accablante, pour laisser place à une petite chemise claire ! Assisté d'un jeune batteur et d'un bassiste au look plus "métaleux", il se lance en prélude dans une petite impro-intro sur le thème "Je suis content d'être ici ce soir" .


La première chanson est la sympathique "On the ground" , dont les paroles sont connues par une bonne partie du public. Le jeune chanteur offre ensuite un nouveau titre de son cru, en français, intitulé "Décor" . Je trouve le morceau trainant, bancal, fragile et peu intéressant en fin de compte. Le groupe joue après un "medley" de "My funny valentine" (sur la brèche, le souffle un peu court) et "You got me" ( Erykah badu) , que je trouve là aussi assez moyen.


Une parenthèse réussie commence avec la prestation du single "My eternity" , pas mal du tout, et la géniale reprise de "Just the two of us" de Bill Withers. Il porte le morceau grâce à sa guitare et sa jolie voix grave et timbrée et réussit le pari de donner un autre souffle et un autre groove à l'originale, c'est tout simplement excellent.


Benjamin Siksou se donne à fond et doit régulièrement s'essuyer le visage, ce qui déclenche à chaque fois une vague d'hystérie dans la foule. On sourit de ces excès, qui semblent surprendre le chanteur lui-même, mais ça devient pesant à un moment.


Le reste du concert alterne chansons en français de sa composition que je trouve plutôt moyennes ( "Ma muse, mon égérie" , "Avant de m'endormir" , "Douce nuit" ) et reprises plus ou moins réussies. Dans les moins, "Billy jean" m'a paru assez fade et la réinterprétation de "Satisfaction" des Stones pour le rappel, en duo avec Irma, ne m'a pas transportée, elle s'est muée en une espèce d'incantation longue et lente à accoucher.
Dans les plus, il faut retenir l'extatique "Love supreme" de John Coltrane et l'audacieuse "Madame rêve" de Bashung, rejouée à une sauce plus rythmée, rock et frénétique collant finalement bien avec le texte.


Elégant, classe, l'ambiance dans la salle prend une dimension plus profonde et Benjamin Siksou donne une nouvelle couleur à ce titre. Il faut également souligner deux morceaux plus blues-funk comme "Work another day" et "Just know that I knew". L'artiste se débrouille bien à la guitare et possède un excellent groove, il nous embarque dans son univers souvent proche d'une transe rythmique. C'est sûr, Benjamin Siksou a plaisir à être ici sur scène ce soir. Le public repart donc comblé et certaines auront apparemment la chance d'assister après à une version acoustique de "My Eternity" !


En sortant, je me demandé si cette tournée ne s'était pas faite un peu trop hâtivement, le concert faisant la part belle aux reprises même s'il s'agit aussi d'un bon moyen pour tester ses compositions et fidéliser un public. Très bon sur certaines reprises et sur les titres en anglais, j'ai trouvé Benjamin Siksou moyen sur ses compositions en français. Se contentera-t-il d'être un ré-interprétateur de talent ou se révélera-t-il être un véritable artiste-créateur ? La seconde option sûrement, avec un peu plus de maturité.

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :


et une petite de Irma :


Irma : les dernières chroniques concerts

Irma en concert

Irma par Lily Rosana
Les Abattoirs à Bourgoin Jallieu, le 02/10/2015
Je ne sais pas vraiment par où commencer sans prendre le risque de me répéter... Je crois qu'à chaque concert d'Irma, la première chose qui me vient à l'esprit une fois le... La suite

Entretien avec Irma à l'occasion de sa tournée 2014/2015 pour présenter l'album Faces en concert

Entretien avec Irma à l'occasion de sa tournée 2014/2015 pour présenter l'album Faces par Lily Rosana
Bourse du travail, Lyon, le 01/12/2014
Juste avant son concert à Lyon ce mardi 16 décembre, nous sommes partis interviewer Irma à l'occasion de la fin de tournée qui l'emmena jusqu'en Chine. Retour sur la... La suite

Fiesta des Suds 2014 : Irma + Cascadeur + De La Soul + Winston McAnuff & Fixi par Serovi
Docks des suds - Marseille, le 18/10/2014
Voir chronique du J1 ici et du J2 là J3 de la fiesta: réveil, balade dans les calanques jusqu'à la croix de Callelongue, un poulet rôti et à 20h00 on remet le couvert. Cette fois, on reste dans l'ambiance d'hier où on avait eu l'ouverture de la soirée avec Selah Sue. Ce soir, ils ont mis Irma qui s'est rasée les cheveux et qui porte un costume... La suite

Renan Luce et Irma en concert

Renan Luce et Irma par Lily Rosana
L'Alpe d'Huez, le 20/04/2014
Irma et Renan Luce se produisaient en live à l'Alpe d'Huez le dimanche 20 avril 2014... Un concert organisé par Virgin Radio en partenariat avec l'Alpe D'Huez. C'était un show à... La suite

Espace Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

EPMD en concert

EPMD par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/02/2020
Les amateurs de rap US sont gâtés ces dernières semaines avec les passages de Havoc de Mobb Deep, Talib Kweli dans cette même salle, et à quelques jours d'intervalle Das Efx à... La suite

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Toy Dolls en concert

Toy Dolls par Griffu
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir... La suite