Accueil Chronique de concert Big Soul + Brent
Mercredi 21 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Big Soul + Brent

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 15 mai 2002

Critique écrite le par

Le métal de Brent m'a assez fortement gonflé : le festival de guitares surcompressées et de claviers ringardissimes s'avère à la longue un tantinet écœurant ! Je ne suis manifestement pas dans leur cœur de cible. Un peu plus tard, ils ont d'ailleurs dédicacé une chanson à leur public : les 14-16 ans ! Et oui, à cet âge-là, on aime les pantalons trop larges, les cheveux dressés sur le crâne et le néo-métal... Chacun ses goûts ! Les Brent sont plutôt souriants et contents de jouer, ils faut seulement travailler la présence scénique pour pouvoir un jour rivaliser avec Slipknot, Limp Bizkit, Linkin Park ou Sum 41. Le passage sur MTV est à ce prix !


Big Soul n'a pas bougé d'un iota depuis sa dernière prestation à Clermont-Ferrand en 1996 sous le chapiteau du festival Rock au max. Ils utilisent toujours le même riff pour composer leurs chansons, ils n'ont pas hésité à refaire une chanson en français pour rééditer le coup du Brio (La belle et la bête), ils sont toujours fascinés par le rock des années 70. Le seul changement notable réside dans l'arrivée d'un colosse dreadlocké derrière la batterie. Il est immense et il cogne comme un bûcheron canadien bien reposé après une nuit réparatrice passée dans un chalet en bois. Et forcément, au bout de deux morceaux, la batterie demande l'attention d'un spécialiste pour pouvoir continuer à subir les assauts répétés du "petit" nouveau.



A part ça, Caroline Wampole officie toujours à la basse sautillante et au chant, laissant Kelleth Chinn tourner en rond avec sa guitare funky et vociférer des onomatopées incompréhensibles.



Les grimaces, les acrobaties, et les soli de guitare derrière la tête sont livrés avec l'ensemble. L'enthousiasme communicatif, la joie de jouer et l'humour restent immuables chez Big Soul ! C'est pour ça que les gens se déplacent et sont contents d'écouter Hippy hippy shake, Le Brio, Marylou, Julene ou MC Redneck en sautant en l'air comme des kangourous. Il faut bien avouer que malgré l'immobilisme musical du groupe, tout le monde passe une bonne soirée et a le sourire aux lèvres !



Pour faire une pause et respirer un peu, le groupe décide de faire monter sur scène une personne pour reconnaître des tubes des années 70 (décidément !). L'enjeu de ce jeu : un t-shirt "Big Soul" du plus bel effet. C'est Lolo de Radio Campus qui est choisi "au hasard" : il a fait subir un blind-test au groupe avant le concert, c'est l'heure de la revanche pour les musiciens ! Il me semble que ce monsieur ayant des airs d'Austin Powers dixit Caroline est tout indiqué pour porter haut les couleurs de la culture musicale made in Clermont-Ferrand : je suis confiant !



Et là, patatra... Kelleth entame l'intro de Stairway to heaven de Led Zeppelin et Lolo répond : "Heu, The song remains the same..." Aie, aie, aie ! Il ne reconnaîtra Another one bites the dust de Queen et Jumpin' jack flash des Rolling Stones qu'avec l'aide du public ! Une honte ! Lolo Démission ! Et en plus, il gagne le t-shirt ! On aura tout vu...



L'intro de Back in black, un des hymnes d'AC/DC, avait déjà charmé furtivement nos oreilles en début de set mais c'est carrément avec Wild thing que Big Soul choisit de nous dire "au revoir". Ce n'est pas très surprenant car ce morceau est joué à chaque fois, mais il est toujours agréable de remuer la tête en rythme sur ce monument du rock repris par Jimi Hendrix et... Kat Onoma. C'est malin : tout le monde est content maintenant ! Un seul problème à signaler : les personnes ayant une longue chevelure sont honteusement avantagées et ne se privent pas pour onduler leurs tignasses au mépris des règles les plus élémentaires de protection de leurs vertèbres cervicales. Salauds de chevelus !



Big Soul n'a rien inventé et ne fait rien pour renouveler le rock, la belle affaire ! N'est-il pas bon de se défouler parfois, chers internautes ?
It's only rock ‘n' roll entertainment but I like it !

(Photos Jean-Pascal Blache)

Big Soul : les dernières chroniques concerts

Percubaba+Big Soul+Miossec+Thiefaine+Superbus+Sinsemilia par makhno
DELIROCK, le 02/08/2002
DELIROCK, petit festival à Gomene, dans un cadre bien champêtre ... Apres une organisation moyenne, avec du retard sur les horaires, et je ne comprends toujours pas pourquoi on fait jouer un groupe sur scène lors de l'ouverture du festival, alors que l'accès du public sur le site n'est pas encore autorisé ... Sinon, question zik, vendredi soir,... La suite

Mich Gerber + Kid Loco + Rubin Steiner + Big Soul par sebasht
Festival Les Inouies - Gerland Lyon, le 31/05/2002
Je commencerai par le final donne par le Suisse Mich Gerber. Une contre-basse couplée à un système informatique, lui permettant de mettre en boucle les sons issus de son instrument et de construire ainsi son morceau au gré de son humeur, accompagné d'un batteur et d'un clavier, pour donner un peu plus de corps à ses morceaux. A la base Mich... La suite

Bubblies + Big Soul par Hum !
Espace Julien - Marseille, le 09/05/2002
Affiche alléchante que nous proposait ce soir l'ESC Marseille et le Poste à Galène pour une soirée " contre la violence ", cependant en raison du pont monstrueux de la semaine, pas autant de monde que ce qu'un concert comme celui-ci aurait pu rameuter. Tout d'abord les Bubblies, groupe toulousain qu'on a tendance à... La suite

Big Soul par Figatelli Movement
Poste à Galène - Marseille, le 20/12/2001
Ce concert a été de la folie!!!!!! C'est clair que c'était du pogo tranquillou, mais à l'intérieur nous nous sommes fendus la gueule!!!! Il y avait une super ambiance, ils ont joués des bons morceaux qui vont bien et c'était gras, gras bon. Bref en conclusion je dirais que ce concert était : bien, oui! PS : ils... La suite

Brent : les dernières chroniques concerts

AqME + Brent par KoRnGiRl
L'A.R.C.A.D.E,, Notre Dame de Gravenchon, le 12/04/2003
Super concert!! Brent en première partie : ce jeune groupe que peu de personnes connaissaient avant ce concert a fait ses preuves !! Ils ont vraiment réussi à chauffer la salle !!! Et leurs chansons sont vraiment pas mal !! (à surveiller !!) Aqme en seconde partie : enfin les voilà !! Ils étaient tellement attendus !! On confirme : ils... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite