Accueil Chronique de concert Bubblies + Big Soul
Dimanche 25 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bubblies + Big Soul

Espace Julien - Marseille 09 mai 2002

Critique écrite le par



Affiche alléchante que nous proposait ce soir l'ESC Marseille et le Poste à Galène pour une soirée " contre la violence ", cependant en raison du pont monstrueux de la semaine, pas autant de monde que ce qu'un concert comme celui-ci aurait pu rameuter.



Tout d'abord les Bubblies, groupe toulousain qu'on a tendance à rapprocher de Dyonisos mais bon ça pour les marseillais ça ne doit pas évoquer grand chose, tant leur dernier passage remonte à longtemps (bien avant qu'ils ne commencent à être connus).



Sur scène ils sont 4 : chant guitare (qui m'a fait penser au chanteur des Thugs physiquement et au niveau du look), un bassiste (chemise bleue à fleur assorti(e) à l'autocollant de cochon bleu volant sur sa basse justement), une fille au synthé toute de rouge vêtue et un batteur en costard (bob jaune vissé sur la tête).



Globalement ils m'ont fait une bonne impression.



Assez motivés ils n'arrêtent pas de sauter pour les deux mecs, quant à elle, elle n'arrête pas de gesticuler se couchant et se relevant sans cesse de son synthé (d'ailleurs parfois c'est un peu disproportionné par rapport à ce qui semble sortir du dit instrument).



Sinon ils chantent pas mal en anglais sur une musique résolument pop, qui manque peut être un poil d'originalité pour être séduit à la première écoute.



Ils ont joué assez longtemps et à la fin alors qu'ils avaient laissé sous entendre qu'il allaient revenir pour un rappel, les gens de la salle ont commencé à démonter ... ce qui a beaucoup surpris les musiciens lorsqu'ils sont revenus au trot.



Ce petit malentendu (c'est vrai qu'en général pour une première partie il n'y a pas de rappel sauf lorsque le public est exceptionnellement bruyant) dissipé ils nous ont refait 3-4 morceaux.

Après qu'ils aient carrément vidé la scène les 3 Big Soul ont investi la scène à l'heure tour (qu'est ce que c'est que cette phrase à la noix pour dire que Big Soul est arrivé sur scène).



La grande scène de l'espace paraissait en effet assez vide par rapport au groupe précédent : plus un câble qui traîne, plus rien. Le public peut être un peu réservé pour une partie a tout de suite répondu présent. Même impression que lors de leur récent passage au Poste à Galène. Sobre, carré efficace.

Leur funk rock est toujours aussi entraînant et dansant. Peut être un poil répétitif pour ceux qui ne seraient pas fans. Assez vite est arrivé le Hippy Hippy Shake que tout le monde attendait, mais pas de réelle baisse du régime après, ni de la part du public ni de celle du groupe. Apparemment ils ont toujours autant de plaisir à la faire celle là (tout comme le Brio).



Sinon à noter un bon morceau rappé (seul le batteur avait gardé son instrument pour donner le rythme alors que la chanteuse et le chanteur dansaient en chantant.



Un petit concours où ils ont fait monter sur scène quelqu'un qui reconnaître trois intro de classiques (vraiment très facile : Led Zep, Queen et Rolling Stones). Une petite réflexion de la chanteuse sur leur maison de disque, genre vous êtes au courant qu'on a un nouvel album qui est sorti ? Parce que avec la promo et tout ...



Pas mal de nouveaux morceaux assez bons (même si ils n'ont toujours pas réussi à pondre un autre tube comme leurs deux précédents). Un nouveau morceau tout en français et toujours autant de bonne humeur.

Big Soul : les dernières chroniques concerts

Percubaba+Big Soul+Miossec+Thiefaine+Superbus+Sinsemilia par makhno
DELIROCK, le 02/08/2002
DELIROCK, petit festival à Gomene, dans un cadre bien champêtre ... Apres une organisation moyenne, avec du retard sur les horaires, et je ne comprends toujours pas pourquoi on fait jouer un groupe sur scène lors de l'ouverture du festival, alors que l'accès du public sur le site n'est pas encore autorisé ... Sinon, question zik, vendredi soir,... La suite

Mich Gerber + Kid Loco + Rubin Steiner + Big Soul par sebasht
Festival Les Inouies - Gerland Lyon, le 31/05/2002
Je commencerai par le final donne par le Suisse Mich Gerber. Une contre-basse couplée à un système informatique, lui permettant de mettre en boucle les sons issus de son instrument et de construire ainsi son morceau au gré de son humeur, accompagné d'un batteur et d'un clavier, pour donner un peu plus de corps à ses morceaux. A la base Mich... La suite

Big Soul + Brent par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 15/05/2002
Le métal de Brent m'a assez fortement gonflé : le festival de guitares surcompressées et de claviers ringardissimes s'avère à la longue un tantinet écœurant ! Je ne suis manifestement pas dans leur cœur de cible. Un peu plus tard, ils ont d'ailleurs dédicacé une chanson à leur public : les 14-16 ans ! Et oui, à cet âge-là, on aime les... La suite

Big Soul par Figatelli Movement
Poste à Galène - Marseille, le 20/12/2001
Ce concert a été de la folie!!!!!! C'est clair que c'était du pogo tranquillou, mais à l'intérieur nous nous sommes fendus la gueule!!!! Il y avait une super ambiance, ils ont joués des bons morceaux qui vont bien et c'était gras, gras bon. Bref en conclusion je dirais que ce concert était : bien, oui! PS : ils... La suite

Bubblies : les dernières chroniques concerts

Dolly + Bubblies (1ere Partie) par La noiraude
Le Coléo - Pontcharra 38, le 13/04/2002
Unique, excellent, impressionnant ... Concert terrible avec un son rock comme peu de groupe français savent le faire. Chaude ambiance, et on sent bien qu'il sont heureux d'être sur scène. A ne pas rater !!! La suite

Espace Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

EPMD en concert

EPMD par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/02/2020
Les amateurs de rap US sont gâtés ces dernières semaines avec les passages de Havoc de Mobb Deep, Talib Kweli dans cette même salle, et à quelques jours d'intervalle Das Efx à... La suite

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Toy Dolls en concert

Toy Dolls par Griffu
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir... La suite