Accueil Chronique de concert Blazing War Machine + Psychobsession
Vendredi 27 janvier 2023 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Blazing War Machine + Psychobsession

Blazing War Machine + Psychobsession en concert

Poste à Galène, Marseille 04 mars 2015

Critique écrite le par

Si ces derniers temps, j'ai plutôt assisté à des concerts de plus grande envergure, style Machine Head, Ghost ou Sabaton, ce soir j'ai décidé de me rendre au Poste à Galène où était programmé un bon groupe local de black symphonique : BLAZING WAR MACHINE. Ce deuxième groupe du batteur Franky vit un peu dans l'ombre de Dagoba, mais n'en est pas moins excellent, mélangeant black façon Craddle ou Dimmur Borgir, et industriel façon Rammstein. Le tout est carré et la mayo prend bien. Bref, la soirée s'annonce sous les meilleurs hospices, en tout cas elle sera haute en couleurs... ténébreuses !

Heureux de retrouver le Poste, qui est une vraie petite salle de concert, à l'inverse du "Club" au Moulin. J'arrive un peu en avance afin de me mettre dans l'ambiance. A 20h15, la salle est relativement vide. Bon, je ne désespère pas car à 5€ l'entrée, on ne peut pas prétexter l'indécence du prix. C'est vers 21h15 que les hostilités commencent, et le Poste... n'est toujours pas plein (environ 100 personnes). On est vendredi, 5€ l'entrée, à un moment donné, il faudrait arrêter de se plaindre qu'il n'y a pas beaucoup de concerts ou que les prix sont exorbitants. Non, le public marseillais a dû mal à se déplacer ! Bref, ce petit coup de gueule passé, on en revient à nos moutons...ou plutôt à notre concert.


Le premier groupe à monter sur scène est un combo marseillais Psychobsession formé de quatre musiciens au son très "heavy metal", avec des chansons étirées, mêlant des parties mélodiques avec solos de guitares, rappelant le hard rock des années 80, et d'autres plus énergiques. Le tout fonctionne bien, le set est très dynamique, sans temps mort et soutenu par une rythmique puissante. La salle, même clairsemée, apprécie le jeu de ces quatre "zicos".
40 min et 7 chansons plus tard, se termine cette première partie qui fût une agréable découverte pour ma part. A revoir donc !


Setlist PSYCHOBSESSION:
-Revenge
-Fuckin'Game
-Sick of You
-New Year
-Respect
-Evil's Blood
-Sons of Gods

Pendant que certains se ravitaillent le gosier au comptoir et/ou les poumons dans la "bulle", d'autres s'activent sur scène pour la préparer à accueillir Blazing.


2h30, les lumières s'éteignent et les six membres du groupe, le visage maquillé, montent sur scène. Franky et ses acolytes ouvrent le bal par deux classiques "Rigor Mortis" et "Sanguinolentus Kali". Ca y est, la machine de guerre est lancée, emmenée par une Irana, au sommet de sa forme. Je suis d'ailleurs de plus en plus impressionné par son charisme et son magnétisme, n'hésitant pas à jouer avec les photographes et mettre à ses pieds le public amassé devant la scène.


Les titres s'enchainent à un rythme effréné, entrainés par une batterie qui fracasse tout sur son passage, et des musiciens toujours aussi heureux de se produire. Le public répond présent, les circles pits succèdent aux walls of death sous la houlette de leurs amis du groupe DARK FACE.


L'ambiance monte d'un cran pendant "Liquid Chaos". En effet, le groupe fait filmer ce titre pour leur prochain video clip live.
Tout au long du concert, une vraie alchimie se crée entre les musiciens et leurs fans. Le set se termine par un rappel où sont joués "Vox Populi" et surtout "Swamp"avec tout le public, poing tendu, pour clôturer à merveille la prestation du combo marseillais.
Ce fût donc une bonne soirée, avec deux très bons groupes aux styles totalement opposés.


Avec l'arrivée d'Irina au sein de Blazing, le groupe a vraiment franchi un cap (même si au départ j'étais sceptique), car c'est une bête de scène, avec une puissance vocale impressionnante. Bref, je termine avec un mal aux cervicales, mais heureux de ce moment passé au Poste à Galène. Qu'est-ce que j'aime cette salle !!!


Setlist BLAZING WAR MACHINE:
- Rigor Mortis
-Sanguinolentus Kali
-Polarity
-Morbid Sexual Art
-Manu Militari
-Guided
-Zombie's Fragrance
-Liquid Chaos
-Nature of War
-Qui Desiderat Pacem
-Brutally Haunted
-Vox Populi
-Swamp (Stagnant Memories)



Blazing War Machine : les dernières chroniques concerts

Blazing War Machine en concert

Blazing War Machine par Ratwoman13
Le Poste à Galène - Marseille, le 30/09/2011
Pendant que certains sont à Marsatac gros festival impersonnel, le poste passe Blazing War Machine suivi d'un set dj métal pour une soirée d'enfer au sens propre et figuré. Vers... La suite

Gojira + Trepalium + Blazing War Machine en concert

Gojira + Trepalium + Blazing War Machine par Boby
Espace Julien - Marseille, le 05/02/2009
Il ne faisait pas un temps à laisser un chien dehors jeudi soir cependant il est bien connu que la fidélité et la servitude des métaleux est à toute épreuve. Une fois de plus ils... La suite

Blazing War Machine, Destinity en concert

Blazing War Machine, Destinity par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 05/01/2007
Photos par Philippe Une petite envie de me faire du mal m'a poussé ce soir-là vers le Poste à Galène, où j'avais pourtant déjà subi un Brain Dead Festival hautement domageable... La suite

Gojira + Lofofora + NSBS + Tripod + Sikh + Eths + Blazing War Machine (Open Fest 2) par Vand
Salle des fêtes, Vitrolles, le 19/11/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ Soirée marathon qui s'annonce, pas moins de 8 groupes pour cette deuxième édition de l'Open Fest! On arrive bien évidemment à la bourre à cause de l'autre porteur de bob, résolument déterminé à aller voir sa mi-temps au Vélodrome, conséquence on loupe... La suite