Accueil Chronique de concert Boost + Black Bomb A
Vendredi 26 février 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Boost + Black Bomb A

MJC Oullins (Lyon) 26 Janvier 2002

Critique écrite le par

Cette soirée s'annonçait comme une répétition générale du Sriracha Tour 3 de cette année car avec Boost et Black Bomb A, elle réunissait deux des trois protagonistes de la tournée (avec Tripod). Et bien d'après le monde et l'ambiance de ce concert, la tournée s'annonce pas mal. Déjà, compte-tenu du fait qu'il s'agissait de deux groupes (de vrai) hardcore, j'ai été bien surpris de voir la MJC Oullins pleine. Le premier groupe à monter sur scène, c'est Black Bomb Ä. La formation : deux chanteurs, deux guitares et bien sûr un bassiste et un batteur. Je dois l'avouer (honte à moi !) je n'avais pas écouté leur album sortie en 2001 (Human Bomb) et la seule idée de leur jeu de scène était une image furtive aperçue la veille lors de la soirée Tracks sur Arte (et encore genre 20 secondes) et ça me semblait bien violent (hardcore quoi !). Et force est de constater que violent, ça l'est et Human Bomb est très représentatif du show. En un peu plus d'une heure de temps, on a pu profiter des chants complémentaires des deux frontmen (notamment le blond qui avec ses cris aigus est très original) et de morceaux bien jouissifs qui ont emporter l'adhésion du public si l'on en juge par les mouvements de foule et comme j'ai entendu de la bouche d'une jeune hardcoreuse à côté de moi "Ce groupe, ça décoiffe !". Après les parisiens de Black Bomb Ä, c'est au tour des strasbourgeois de Boost de monter sur scène, 20 minutes plus tard. En fait j'était plus venu pour ce groupe qui a pour originalité d'avoir trois chanteurs et de faire la part belle aux machines. Le concert a commencé par Waste Of Time avec un super son, peut-être en peu moins violent, moins écorché vif que Black Bomb Ä, mais qui dégage une vrai puissance sous laquelle on se sent écrasé (ça tient peut-être aussi au gabarit des 3 gaillards au chant...)
Un bon concert en tout cas pour ce que j'en ai vu car j'ai dû partir assez tôt pour attraper les derniers transports en commun (d'ailleurs si les concerts pouvaient commencer plus tôt ce serait sympa, non ?) ce qui fait que je n'en ai vu que le premier tiers et que si l'accueil du public était chaleureux mais pas assi animé que pour Black Bomb Ä, le dernier morceau de Boost que j'ai vu "Dominate" semble commencer à mettre bien le feu. Tout ça pour dire que le Sriracha Tour 3, même s'il ne comptera pas des têtes d'affiches comme Watcha ou lofofora s'annonce quand même très fort ! vivement Mars !

 Critique écrite le 28 janvier 2002 par metal@concertandco


Black Bomb A : les dernières chroniques concerts

AqME + Black Bomb A + Eths en concert

AqME + Black Bomb A + Eths par Ylxao
Ninkasi Kao - Lyon, le 10/04/2013
20h : Alors que j'arrive devant le Ninkasi, une queue s'est déjà constituée pour ne pas manquer une miette du concert. Une demi-heure s'écoule. Les portes s'ouvrent, on entre tous.... La suite

Black Bomb A par Christophe70
Le Moulin Pontcey, le 07/11/2009
Prenez un lieu idéal pour le metal, un public motivé et un groupe local qui sait lancer l'ambiance puis arrive un groupe de metal core qui déchire la scène et vous avez tous les ingrédients d' une superbe soirée ! Alors merci aux bénévoles de l'association du Moulin de Pontcey grâce à qui l'endroit existe, à mes potes d' un soir pour les pogos... La suite

Black Bomb A par eMet
Fuzz'yon, la roche/yon 85, le 01/02/2007
LE concert ... son aux limites de l'explosion ; c'était jouissif, pur, un vrai bonheur. Paroxysme avec "My mind is a Pussy", émeute durant "police stopped da way" et enfin choeurs de punk lors de l'intro à la basse de "Mary"... H ora en première partie m'a défoncé les oreilles, mais bon, instrumentalement ça aurait put être pire ... La suite

BLACK BOMB A + Dagoba + Bumbklaat par luCi
Olympic Nantes, le 17/11/2006
Pour tous les accros de métal, voici le concert à ne pas manquer ! Black Bomb A a vraiment déchiré, Dagoba aussi. Le dernier groupe, je ne le connaissais pas, était plutôt pas mal non plus. La suite

Boost : les dernières chroniques concerts

Housebound + Jail + Boost par metal@concertandco
Le PezNer, Villeurbanne, le 01/06/2002
Je n'allais pas dans l'inconnu avec la soirée métal hardcore "Thank U PezNer" pour l'énième fermeture de la salle puisque j'avais déjà vu les groupes plusieurs fois. Les Housebound qui ont démarré les concerts alors qu'il y avait peu de public ont pratiqué un hardcore aussi puissant que lors de leur passage au Bistroy récemment. Plein d'énergie,... La suite

Black Bomb A + Boost + Tripod "Sriracha tour 3" par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai Clermont-Ferrand, le 24/03/2002
Y'en a marre de se faire traiter de "popeux" ! Moi aussi, je suis méchant et j'aime le hardcore /metal, merde ! Il faut que je fasse quoi pour le prouver ? Que je me tatoue ? J'ai peur des piqûres ! Que je picole comme un Svinkels ? Point trop n'en faut ! Que je prenne un air méchant ? Je tire déjà tout le temps la gueule ! Et si je commençais déjà... La suite

MJC Oullins (Lyon) : les dernières chroniques concerts

Bal à Bistan , Michel Macias par Pierrot
MJC d'oullins pour le festival d'aici d'aila, le 01/04/2004
Haaa la Croix Rousse, son ambiance, sa vie, son histoire, ses mystères.... Voilà ce que bistanclaque nous propose, c'est a dire un brassage culturel pour une musique multicolore. Leurs chansons nous plongent dans l'ambiance des fameux metiers à tisser lyonnais, là où les canuts exercaient avec plaisir leur metier ; il est découle une musique qui... La suite

Pyrolyse par pika
Mjc Oullins, le 11/04/2003
Comme à mon habitude je me déplace souvent pour écouter les petits groupes français. Or là, il y avait un rock découverte à la MJC d'oullins fort sympathique. Le concert commença avec l'intro de Prédator (je suis un gros fan), puis enchaîna sur ce groupe au nom réchauffant : PYROLYSE. il n'y a rien d'original, mais la salle était berçée d'une... La suite

Counterfeit + Stereotypical Working Class par lou_ange
MJC Oullins, le 21/03/2003
20h30 : les p'tits gens s'amassent devant la MJC, en attendant l'ouverture des portes, cet instant fatidique où tout un chacun se précipite pour avoir les meilleures places... 21h : nous voici donc devant la scene, devant les retours sonnd magic ulrich le batteur arrive, puis jéjé, jib, Drikcé counterbass et roro. ce dernier fixe longuement... La suite

Zombie Eaters + Wunjo + Viridiana par metal@concertandco
MJC Oullins, Lyon, le 24/05/2002
Un sacré bon concert une fois de plus. Trois groupes qui commencent à faire parler et qu'on ne voit pas très souvent dans le coin puisque les Zombie Eaters et Viridiana sont bordelais et Wunjo parisiens. Un peu dépité de les voir passer en premier (ce qui veut dire set plus court) vu que j'étais principalement venu pour eux, les Zombie Eaters... La suite