Accueil Chronique de concert Bullet for my valentine
Mardi 7 février 2023 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bullet for my valentine

Docks des suds à Marseille 20 juin 2008

Critique écrite le par

Les jeunes gallois de Bullet for my valentine passaient à la maison, alors autant aller voir sur place de quoi ça retournait, n'est ce pas ?
Alors déjà, je fustige tous les "vrais" metalleux qui ont fait de ce combo un genre de running gag méprisant, en sortant que c'est pas du metal, que c'est un truc de djeunz, etc... Je leur dis d'écouter leur musique et de les voir en live avant de l'ouvrir sans savoir... Je suis pas encore sourd, et ce n'est pas du jazz, de la bossa nova, et encore moins du néo metal. Eh non, désolé de vous décevoir mais faut se renseigner avant de casser dans le vide...



Après avoir eu entre les mains leur dernier opus (le second donc), j'avais déjà trouvé ça bien sympa, mélodique, accrocheur, avec de très bons riffs. Agréablement surpris.
Sur scène ça se révèle en soi bien Metal, avec des relents de Metallica dans certains titres, et de Maiden dans quelques soli en harmoniques. L'attitude est bonne, ils envoient la sauce, et sont bien contents de jouer cette date.



Ils me font surtout penser à Trivium en fait. Age, pêche, son...
Mais il manque LE truc qui feraient d'eux un grand espoir du style. Ils n'ont joué qu'une petite heure et quart (Patrick j'attends toujours tes deux heures de show avec deux supers covers en rappel :p !), mais au bout d'un moment on sent que ca tourne en rond, dans le sens où on a l'impression d'entendre le même rythme de fond. Certains morceaux sont trop longs et répétitifs. Et même souci que pour Trivium à mon sens: le bassiste et ses parties vocales...



J'adore la voix du gratteux chanteur lead. Mélodique, claire, feeling. Par contre les interventions (et carrément une chanson entière) du bassiste et sa voix forcée/hardcore, ca sonne pas top et ca cadre pas avec la zik de BFMV. Ca fait un peu "faut mettre du méchant pour pas qu'on soit pris pour des djeunz qui savent seulement pondre de jolies chansons heavy". Dommage, ça les gâche un peu.



Avec mon Padre on va donc au bout d'un moment se trouver une place au bar, car du coup, on entendait bien de là... tellement c'était fort !
Alors déjà, cette salle des Docks des Suds, refaite entièrement depuis mon dernier passage à la Fiesta des Suds 2006, est un bijou. Elle peut contenir près de 3000 personnes, avec un genre d'avancée en hauteur, et un bon espace rectangulaire en bas. De plus, l'espace bar/hall avant d'entrer dans la salle proprement dite, est classe et bien conçu. Vraiment une réussite !



Mais pour le son, j'ai l'impression que c'est le même souci qu'au Dôme: s'il y a trop de saturation, ca coince... D'ailleurs les lives Metal sont extrêmement rares en ces lieux. Donc déjà pour la première partie, Eyeless (de Montpellier il me semble), c'était abominaffreux. En plus la zik ne me plaisait pas du tout, mais la sonotisation empechait d'essayer d'apprécier plus. Pour BFMV ca allait mieux, tous les instruments étaient audibles, mais honnêtement quel intérêt de jouer si fort...



Surtout, et ça c'est l'autre hallucination de la soirée, que la foule (dans les 1500 pèlerins) avait une moyenne d'âge de 15 ans ! Non je fais pas mon marseillais, on en revenait pas avec mon père ! Il y avait des gamins de 9-10 ans, des parents qui attendaient en fond de salle ou au bar, et majoritairement des ados, et encore plus majoritairement j'ai l'impression, des filles. A un moment je me suis demandé si j'étais pas venu voir les Tokio Hotel, sans déconner !
Ça me fait sourire, mais d'un coté, je trouve ca génial des tous jeunes qui font le MetalSign, hurlent les lyrics en choeur, font un circle pit, et écoutent du Metal. Les "vrais" metalleux sont méprisants avec ça, mais moi je préfère qu'ils viennent voir BFMV que Tokio Hotel ou Lorie... Evidemment on se sentait un peu vieux du coup, surtout mi Padre :p. Et le bar n'a pas du faire fortune vu qu'il y avait la queue... aux robinets des toilettes, plutot que pour acheter un binouse !



Enfin, un petit mot sur la Sécu des lieux... Rien à dire sur leur humour, ils peuvent rivaliser avec les plus belles portes des Gêoles de l'Enfer ! Papa, tu le fais quand le coup de mettre une capote usagée dans l'enveloppe qu'on te tendra la prochaine fois pour mettre ta chaine, ton couteau, tes clés, ta molette de serrage de perceuse, sans que le Cerbère ne détache une émotion de son si charmant visage gracieux ? Faut pas essayer de faire le comique, non plus avec ceux qui fouillent, parce que c'est voué au mieux à l'indifférence méprisante, au pire, à ce qu'on m'a dit après, aux "insultes" vis à vis des jeunes qui attendaient devant l'ouverture des portes... Dommage que nous n'étions pas dans la foule à ce moment là tiens...



Tout ça pour dire que le groupe assure, ils sont encore tous jeunes et peuvent s'améliorer sur plusieurs points, mais s'ils n'atteignent pas un public plus large, ils vont avoir un souci quand leurs fans ados vont grandir. Qu'ils continuent à se faire plaisir en tous cas, c'est l'essentiel.


Photos Yann B pour Liveinmarseille.com

> Réponse le 22 juin 2008, par Fann.

Concert vraiment bien , bonne ambiance dans la foule et le groupe en a fait comme il fallait ni trop ni pas assez . Par contre contrairement a ce que tu a ecrit dans cette critique j'ai trouver que le son était bon. Les vigils on etait assez cool car ils ont pas voulu me laisser entrer mes amis et moi a cause de notre age ( 14 ans) mais il n'ont pas mis longtemp a changer d'avis :) .  Réagir

> Réponse le 22 juin 2008, par Gandalf

Je n'ai pas dit que le son etait mauvais mais beaucoup trop fort, nuance :) Avec un public aussi jeune surtout, c'est pas la peine de bousiller déjà les oreilles. Je sais qu'on s'en fout quand on est jeune, mais c'est mieux de pouvoir ecouter longtemps la musique qu'on aime. Et pour la sécu, ils ont pas à refuser qui que ce soit du moment que la place est payée, il faut qu'ils arretent de se croire tout permis, ce ne sont que des mecs payés au cas où y a une embrouille, pas pour faire les fanfarons devant des jeunes...  Réagir

> Réponse le 22 juin 2008, par Julie (18 ans)

[Dock des Suds à Marseille - 20 Juin 2008] Alors alors ce concert moi je l'ai trouvé merveilleux. J'ai attendu dans les 10h pour les voir, je n'ai pas été déçue. Je connais depuis leur premier album et j'avais vraiment hâte de les voir pour une fois qu'ils passaient dans le sud. Ok les minettes de 13 ans qui se font pousser dans tous les sens et qui après sont en larmes, qui fument parce que ça fait 'style et qui ajustent leur faux piercing à la lèvre devant un miroir de poche parce que ca fait emo ca saoule franchement.Mais en même temps c'st le groupe qu'on veut voir. Musique impeccable,Matt avait une voix de rêve et une prestance incroyable. Incroyable à voir au premier rang juste devant lui surtout quand il vient sur les enceintes. Jason dommage son micro devait avoir un blême le son était bizarre mais bon. La set...  La suite | Réagir

> Réponse le 23 juin 2008, par Saroumane ;)

Sacré Chronique mon cher Gandalf ;) J'ai été tout autant déçu que toi pour le rappel reprise mais vu que sur la playlist il y avait deux points d'interrogations sur ces morceaux deux raisons envisageable : peut-être avait-il trop chaud pour continuer le concert ; à moins que plus d'une heure et quart de show soit inconcevable pour un groupe anglais (ou gallois si vous préférez). Perso, je pencherais plutôt pour cette dernière...  Réagir

> Réponse le 23 juin 2008, par Teddy

Hey! Ben pour ma part je suis d'accord avec l'ensemble de la critique, mise à part la partie où tu parles de Jason le bassiste, mwa je trouve que sa voix est d'enfer, c'est justement ce qui fait la particularité de BFMV, ça me fait vraiment tripper la puissance avec laquelle il chante, il se donne vraiment à fond, dommage que le son de son micro n'est pas était un poil plus élevé. Je confirme et je te soutien dans ce que tu dis à propos du style de BFMV, c'est bien du métal!!!!! Et pour ce qui ne serait toujours pas daccord avec ça, je voudrait juste dire, que jouer du Metal c'est pas juste crier dans un micro, c'est aussi savoir chanter, essayer de varier sa voix en posant des chant doux et rageux à la fois. Sinon, les gars de la sécurité étaient très bien, ils avaient un peu...  La suite | Réagir


Bullet For My Valentine : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2016 1er jour (Rammstein, Nashville Pussy, Le Bal des Enragés, Halestorm, Mass Hysteria, Anthrax, Turbonegro, Bullet For My Valentine, Hatebreed, Volbeat, Dropkick Murphys) en concert

Hellfest 2016 1er jour (Rammstein, Nashville Pussy, Le Bal des Enragés, Halestorm, Mass Hysteria, Anthrax, Turbonegro, Bullet For My Valentine, Hatebreed, Volbeat, Dropkick Murphys) par Abigail Darktrisha
Clisson , le 17/06/2016
Après l'anniversaire pour les 10 ans du festival l'an dernier, c'est donc toujours avec autant d'ardeur que s'ouvrira cette deuxième décennie musicale en ce mois de juin... La suite

Bullet For My Valentine par Rama
Coopérative de mai - Clermont-Ferrand, le 05/07/2010
- Tiens, t'as vu : y a Airbourne qui passe en décembre ! - Ah ouais ? Cooollllllllllllll ! photos et setlist sur : - Tiens, t'as vu : y a Bullet For My Valentine qui passe à la Coopé le 05 Juillet. - Ah ouais ? C'est bien ça ? j'connais pas... - C'est pas mal, c'est un groupe de Metalcore, ils ont des morceaux sympas. - Ouais, pourquoi... La suite

Festival Sonisphère, Jour 2 : As I Lay Dying, Anthrax, Bullet for my Valentine, Alice in Chains, Stone Sour, Slayer, Megadeth, Motörhead, Rise Against, Metallica  en concert

Festival Sonisphère, Jour 2 : As I Lay Dying, Anthrax, Bullet for my Valentine, Alice in Chains, Stone Sour, Slayer, Megadeth, Motörhead, Rise Against, Metallica par Philippe
Wil/Jonschwil, Suisse, le 18/06/2010
Le début (très gonzo) du festival, c'est par ici ! Comment commencer mieux une journée qu'en se réveillant frigorifié dans une tente humide et crade, sous une pluie... La suite

Docks des suds à Marseille : les dernières chroniques concerts

Alt-J + Holy Two en concert

Alt-J + Holy Two par Sami
Dock des suds, Marseille, le 15/05/2018
Du rock au Dock des suds ? Ça se compte en années en ce qui me concerne, Rodrigo y Gabriela en 2014, hormis quelques souvenirs de festival Marsatac (un peu), fiesta des suds et... La suite

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria  en concert

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria par Lsl
Dock des suds Marseille , le 19/10/2017
La Fiesta est là depuis plus de deux décennies pour nous rappeler de continuer à aimer, rêver, danser et faire la fête ensemble et cette année tous les artistes conviés nous l'ont... La suite

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) en concert

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) par Lumak
Docks des Suds, Marseille, le 07/10/2017
J'arrive sur le dernier morceau de la franco-vénézuélienne La Chica, c'est dommage car j'avais envie de l'écouter, heureusement après quelques hésitations elle fait un rappel en... La suite

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) en concert

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 17/03/2017
En complément de la chronique de cette deuxième soirée du Babel Med par Sami qui a déjà parlé de Rachid Taha, Dj Djel Mars Band, A Filetta, Vocal Sampling, One Foot et... La suite