Accueil Chronique de concert Camélia Jordana + Siem Folknomade
Samedi 4 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Camélia Jordana + Siem Folknomade

Camélia Jordana + Siem Folknomade en concert

Moulin, Marseille 9 Novembre 2019

Critique écrite le par

Les voix féminines et la Méditerranée sont à l'honneur au Moulin, qui, contrairement à ce qui était annoncé, est en configuration "petite salle" ce soir.

Siem Folknomade by Pirlouiiiit 09112019
Siêm Folknomade

Pour la première partie c'est la Marseillaise Siêm Folknomade et sa voix grave et sa musique minimaliste qui m'a un peu fait penser à Oum (en plus sombre) ou Emel Mathlouti. Un peu de mal à accrocher aux premiers titres mais bien aimé les suivants, "Diamond" et "Black Sheep" entre autres, plus rythmés et davantage accessibles.

Siem Folknomade by Pirlouiiiit 09112019

Mis à part une petite introduction où elle dit être contente d'être là et pour raconter ses histoires, toutes les transitions sont en Arabe ce qui prive une partie du public d'apprécier la subtilité de ses textes. Reste l'émotion et la qualité de ses musiciens bien connus des scènes marseillaises, avec Christophe Isselée entendu chez Vibrion entre autres, et Labo Klandestino, qui joue parfois avec La Methode. Un concert relativement court mais une introduction pertinente pour cette soirée très plaisante.

Camelia Jordana by Pirlouiiiit 09112019
Camélia Jordana

Pas vraiment surpris que le concert de Camélia Jordana ne soit pas dans la grande salle comme prévu car ses deux derniers LP sont plus des succès critiques que publics. Une image brouillée pour la jeune Varoise d'origine, un César (pour "Le Brio") après plusieurs seconds rôles dans des films d'auteur, et une victoire de la musique pour l'album "Lost" assez déroutant, loin des usines à tubes d'Angèle ou Aya Nakamura, sortis au même moment.

Camelia Jordana by Pirlouiiiit 09112019

Peu de monde mais ce n'est pas plus mal pour la découvrir enfin en live à Marseille, devant un public chaleureux et bienveillant, et pas mal de proches de la chanteuse dans la salle. Un large sourire et des mimiques pas très (nouvelle) star lors de certaines réaction de certains fans, un selfie amusant avec des filles très jeunes au premier rang, l'ambiance est décontractée et les anecdotes familiales ne manquent pas.

Camelia Jordana by Pirlouiiiit 09112019

Tout de blanc vêtue, elle est accompagnée de Laurent Bardainne (Poni Hoax, Limousine) aux machines, d'un batteur et deux choristes dont l'apport est indéniable pour les morceaux plus soul, limite gospel lors de certains passages a cappella. Deux reprises au programme, une relecture du "Rich Girl" façon Gwen Stefani et du beau "Self Control" de Frank Ocean dont elle ne tarit pas d'éloges ("un bijou").

Camelia Jordana by Pirlouiiiit 09112019

A part "J'aime l'orage" de l'album précédent et rien du premier (dommage pour "Moi c'est" la pépite signée Mathieu Boogaerts), et un inédit en gestation, le reste du concert est tiré du EP et de l'album "Lost" chanté en trois langues, français, anglais et arabe. Un mix de r'n'b, de trip hop et d'electro pop pas toujours très digeste mais plus original que beaucoup de disques en major.

Camelia Jordana by Pirlouiiiit 09112019

Avec quelques belles réussites ("Dhaouw", "Gangster", "Pas le temps"...) proches dans les meilleurs moments des Neneh Cherry, Ibeyi ou de l'oubliée Melaaz à laquelle on pense sur certaines intonations. Et quelques moments plus graves sur les émeutes de Baltimore ("Freddie Gray") ou le final "Fi3lemi" inspiré du 13 Novembre.

L'ovation est en tout cas proportionnelle à la générosité de cette artiste précoce mais encore pleine de promesses.

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Camelia Jordana by Pirlouiiiit 09112019 - 0340

Camélia Jordana : les dernières chroniques concerts

Rachid Taha (featuring Rodolphe Burger, Mick Jones des Clash, Camélia Jordana, Jeanne Added... ) en concert

Rachid Taha (featuring Rodolphe Burger, Mick Jones des Clash, Camélia Jordana, Jeanne Added... ) par Lebonair
Le Trianon, Paris, le 16/05/2013
J'ai eu une impression mitigée l'autre jour à la sortie du concert de Rachid Taha au Trianon, à Paris. Je dirais plutôt que j'avais un sentiment au goût de paradoxe complet... La suite

Camélia Jordana en concert

Camélia Jordana par Andy Trax
L'Usine - Istres, le 15/04/2011
C'est la petite salle de l'usine qui accueillera le public de la soirée, étonnant... j'aurais pensé que le buzz qui entourait la tête d'affiche de ce concert aurait déplacé plus de... La suite

Las Ondas Marteles + Camelia Jordana + The Disciplines + Tokyo Sex Destruction (Festival Europavox 2010) en concert

Las Ondas Marteles + Camelia Jordana + The Disciplines + Tokyo Sex Destruction (Festival Europavox 2010) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai et Magic Mirrors, Clermont-Fd, le 20/05/2010
Soirée de warm up du festival Europavox 2010 à Clermont-Ferrand avec par ordre d'apparition sur nos écrans : le rockabilly original de Las Ondas Marteles et la chanson pop 'n... La suite

Siêm Folknomade : les dernières chroniques concerts

Kitchen's Tales feat. Siêm Folknomade en concert

Kitchen's Tales feat. Siêm Folknomade par Pirlouiiiit
Kawawataï, Marseille, le 18/04/2013
A l'origine j'étais parti pour revoir Benjamin Biolay au Silo qui m'avait fait bonne impression quelques années plus tôt à l'Espace Julien et puis finalement comme je partais le... La suite

Moulin, Marseille : les dernières chroniques concerts

La Maison Tellier +  Blind Cinema en concert

La Maison Tellier + Blind Cinema par Sami
Le Moulin, Marseille, le 24/05/2019
Le Moulin a toujours été une des salles les plus ponctuelles de Marseille, beaucoup plus que les transports en commun en tout cas. Du coup comme souvent on aura juste le temps... La suite

Bukowski + Ultra Vomit en concert

Bukowski + Ultra Vomit par Philippe
Le Moulin, Marseille, le 10/05/2019
Soirée (évier) metal potentiellement débile et bien régressive, avec les quasi-mascottes du Hellfest : les fameux Ultra Vomit de Nantes ! Le public devant l'entrée semble... La suite

No One Is Innocent + Tagada Jones en concert

No One Is Innocent + Tagada Jones par Aulie
Le Moulin, Marseille, le 24/11/2018
Samedi 24 novembre 2018, direction le Moulin à Marseille pour assister à une soirée 100 % rock engagé avec les groupes Tagada Jones et No One In Innocent pour leur "Bruit dans... La suite

Carpenter Brut + Gost en concert

Carpenter Brut + Gost par fred
Le Moulin - Marseille, le 04/11/2018
Un concert au Moulin une veille de rentrée scolaire, un dimanche pluvieux. Pas le plan le plus engageant à la base. Mais on parle de Carpenter Brut, groupe/artiste solo (les lignes... La suite