Accueil Chronique de concert Criptonit Circus
Vendredi 14 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Criptonit Circus

Repetita - Marseille 22 avril 2006

Critique écrite le par

GROUPE DANGEUREUX dit "ROCK SALAUD"

La révélation, 3 illuminés ont irradié une musique qui claque, un truc venu d'ailleurs... inroyable je vous dis. Un an d'existance et ils ont envoyé une bonne dizaine de compos qui ont fait l'effet d'un tsunami, ils ont rétamé le public dès l'intro. Une vraie identité, une originalité inconstestable se dégage de leur attitude, leurs riffs, leurs textes, et ces petits gars, comme aurait dit Gainsbourg (dont ils sont fan), on le sent bien en ont sous la pédale. Un show tout en finesse, bien que leur son soit énorme... pour les connaisseurs ils jouent sur du matériel venu des seventies, on se demande même comment les frigos qui leur servent également d'amplis tiennent encore debout. Ne vous y trompez pas ils sont pas de la génération de leur matos... à eux 3 ils doivent avoir à peu de chose près l'age d'un bon vieux Hiwatt(ampli guitare mythique qu'ils utilisent). Bon vous l'aurez compris il faut suivre ce groupe... ne vous réveillez pas trop tard, et ne cherchez pas ailleurs c'est LE GROUPE DE ROCK FRANCAIS, on pense à QUEEN OF THE STONE AGE mais aussi aux FLOYD et pis NINE INCH NAILS... vous pensez que je délire... et bah suivez cela de très près allez les écouter, les voir et vous saurez que ROCK IS DEFINITLY NOT DEAD et que certainement il était là ce soir à Marseille, leur ville, mais oui ils sont de chez nous et s'ils bougent ce sera beaucoup plus loin qu'au stade de France. Petite interview au sortir du set devant un ptit verre, les gars ont encore le regard dans les strates intersidérales des sons qu'ils tordent avec délectation. Ils m'offrent comme à tout ceux qui étaient présents ce soir leur premier album qu'ils ont intégralement auto financé, on évoque 2 ou 3 références et là je m'aperçois qu'ils ont tout pour faire LE GROUPE qui va bien, ils sont drôles, caustiques, sincères, lucides et humbles. Ils m'expliquent que CRITONIT CIRCUS n'a rien à voir avec Superman, mais qu'en fait c'est le nom d'une substance illicite à base de vitamines diverses que l'on trouve en Belgique dans tous les moules frites shop digne de ce nom... s'en suit une bonne partie de déconnade et ils sont accaparés par la presse locale, les fans qui n'ont plus de voix et qui demandent une dédicace sur l'album. ils proposent aux filles de leur faire des live dédicaces, qui sur une main, un pied voire plus si affinité. N'étant plus concerné je les salut et rentre gentilment dans mes pénates je me repasse l'album et Oh surprise ultime c'est complètement fidèle au live que je viens de prendre en pleine poire. Aucun compromis en studio donc. Aucun formatage, au revoir le couplet refrain couplet refrain pont et refrain ad lib. Je m'endors avec le riff de l'intro dans la tête et je me réveille avec, si je pouvais je vous le chantonnerai, mais vous avez plutôt intérêt à l'écouter en live puisque l'album n'est pas encore dans les bacs. Allez jetez vous sur LE ROCK SALAUD.

 Critique écrite le 23 avril 2006 par Lucskyrocker


Gardenia Paradis : les dernières chroniques concerts

Criptonit Circus + Technicolor Hobo + Smack la par Andy TRAX
Le Balthazar (Marseille), le 07/09/2007
Un soir de match pendant la coupe du monde de rugby et surtout lorsque la France est à l'affiche, il n'y a pas grand monde pour aller écouter des groupes dans un bar... et bien, c'est ce que je pensais mais il en a été autrement ! Certes, au début de la soirée il n'y avait pas foule mais cela doit être le Rock éclectique de Criptonit Circus qui... La suite

Layne - Basalte - Criptonit Circus + guests par Staifany
Le Korigan - Luynes, le 07/05/2007
Je suis allée au Korigan hier soir pour voir Layne (https://www.myspace.com/laynemusic). Je ne connaissais aucun des autres groupes ni n'en avait même jamais entendu parler. Le premier groupe à se mettre en place ne m'a pas intéressée et m'a fait douter sur la qualité des groupes suivants. Puis sont arrivés les 5 gars de Basalte... La suite

Criptonit Circus par simone lux
Repetita, le 22/04/2006
Pour leur 1er concert, les Criptonic Circus investissent la chouette scène du studio Repetita. Le studio Repetita, comme son nom l'indique, est un espace voué à la zique, locaux de répét à l'heure et enregistrement, ainsi qu'une salle de concert (~200 personnes en capacité, je pense), le tout est neuf, moderne, propre, superbement équipé (son +... La suite

Repetita - Marseille : les dernières chroniques concerts

Soma par Yoan-Loic FAURE
Salle Répétita - Marseille, le 26/07/2007
Le concert se passe à la salle Répétita avec entrée gratuite ce qui fait bien plaisir pour un groupe d'une telle qualité. La dernière fois que j'ai vu SOMA, c'était au Balthazar en mars dernier où ils s'étaient permis de se lacher à l'aide de nombreuses incursions improvisées dans leurs morceaux. Ce soir le show-case est surtout axé sur leurs... La suite

Drunk Souls + Sac à Boulons + Nuisible par fgé
Studio Repetita - Marseille, le 30/09/2006
C'était une soirée de collecte pour une association, l'ambiance de la soirée etait tres sympathique. Le lieu, les studios Repetita, que je ne connaissais pas est un très bel endroit. Par contre, on avait pas le droit de fumer dans la salle... un peu gênant... c'était le seul point négatif avec le manque de public car il n y avait environ qu'une... La suite

None Shall Be Saved + Ibogaïne + Kumshot Diesel + Engraved par Zhou
Répétita - Marseille, le 1er Septembre 2006
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ C'est enfin la rentrée des concerts à Marseille après de longs et longs (et longs) mois de pénurie estivale. On recommence en douceur avec une petite affiche Métal-HxC dans un lieu encore inconnue pour moi (et bon nombre des gens présents). Ce qui provoquera... La suite

Tremplin des musiques actuelles par lucskyrocker
Repetita - Marseille, le 20/05/2006
7 groupes ont envoyé cher, soirée éclectique s'il en est on a vu de la bonne pop rock avec un lascard, SAM, qui joue de la guitare électro accoustique et chante avec la complicité d'une beat box (mais non c'est pas un gros mot, juste un genre de sampler pour la voix et qu'on peut faire tourner en boucle pour s'accompagner en live), bref belle... La suite