Accueil Chronique de concert Daran
Samedi 28 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Daran

Daran en concert

Poste à Galène, Marseille 15 mars 2014

Critique écrite le par


Ce soir comme tous les soirs en ce moment beaucoup de choses sympathiques à voir ... pour ma part j'hésite notamment entre Nasser à l'Espace Julien et Daran au Poste à Galène. Etant donné que j'ai beaucoup de sommeil en retard et qu'il y a beaucoup de volontaires pour aller couvrir le concert des marseillais à l'Espace, j'opte sans regrets pour le Poste. Daran je ne l'ai pas vu depuis ce très sympathique concert en 2000 !!! (au Poste déjà). J'arrive un peu en retard et je trouve un poste plutôt bien rempli.


En fait ce qui est marrant c'est qu'il n'est pas bondé mais que tous les gens qui sont là se pressent pour être au plus près de la scène. La mezzanine est quasi vide, le fumoir est exceptionnellement vide aussi ! (j'ai pu donc y pénétrer pour faire quelques photos à la fin - il n'y avait qu'un fumeur dedans) ... du coup on peu circuler sans problèmes au fond, mais devant c'est une autre histoire. Bouché par la gauche, je passe donc par la droite où on me laisse passer sans même que j'ai à le demander.


La suite je la passe comme souvent accroupis devant pour ne pas gêner ceux qui sont là depuis longtemps et devant qui je passe. Sur scène ils sont 4 : Daran bien sûr, t-shirt rouge et cheveux poivre et sel au chant et à la guitare, Jocelyn, dit Joss, Tellier à la guitare, Vincent Carré à la batterie et Louis jen'aipastrouvécomment à la basse. J'arrive sur un morceau un peu mou qui ne m'emballe pas plus que ça, même si j'y retrouve ce qui m'avait plus chez lui un engagement et une sincérité indiscutables.


Mais ce qui occupe mon esprit en ce début de concert c'est sa ressemblance physique avec Jean Dujardin ... en effet ils sont exactement le même sourire un peu gêné avant les yeux qui tombent un peu. Je ne sais pas trop pourquoi mais je pense aussi un peu à Serge Teyssot Gay en le voyant. Bon ça suffit pour les remarques concernant le physique. Musicalement c'est rock (plutôt) ou pop (parfois) et en français ... et donc selon le côté plus ou moins énervé ça me fait penser à différents chanteurs allant de Dominic Sonic à Cabrel en passant bien sûr par Cantat.


Musicalement par contre les influences ou références sont plutôt anglo-saxonnes (du rock quoi !). A plusieurs moment j'ai trouvé des ressemblances avec des passages de morceaux d'autres groupes (sur la chanson Merci Qui par exemple j'ai pensé aux Stooges). Mais le truc qui m'a particulièrement impressionné dans le jeu des musiciens c'est le jeu de guitare du Joss parfaitement dosé. Beaucoup de solo et pourtant jamais l'impression qu'ils sont trop long ou dispensables ou qu'il essaient de voler la vedette aux textes.


Sinon pleine de petits signes qui ne trompent pas sur scène et qui font plaisir à voir : le batteur qui chante les paroles des chansons (sans micro juste pour le plaisir) en même temps que Daran, les regards échangés entre les musiciens, la façon d'interagir avec le public. Pas de cinéma ! Et le public le rend bien. Sur les premiers rangs ils sont plusieurs à jouer avec des instruments virtuels et encore plus nombreux à chanter à gorges déployées.


Vers la fin du concert Daran nous prévient qu'ils vont faire un truc bizarre ... après quelques plaisanteries : "Louis va vous lire des poèmes, puisque Jocelyn l'a fait la dernière fois" il nous annonce que les 2 morceaux qui suivent ont été composés pour la BO de Monsieur Papa de Kad Merad et ne sont finalement jamais vraiment sortis sur disque. Et là en effet surprise les deux morceaux sont en anglais. Et franchement à l'écoute de Beauty is on the road et Bird on se demande vraiment pourquoi en près de 30 ans de carrière et 8 albums il n'a jamais pensé à panacher un peu entre anglais et français.


Après 2 rappels (au cours desquels Daran montera sur la batterie ou viendra se taquiner son guitariste et son bassiste) pour au final 2h de live qui sont passés à toute vitesse, sans temps morts et sans baisse de régime, le groupe sacrifie à la mode des groupes qui se font prendre en photo avec le public en folie derrière eux et file dans les loges. Daran reviendra assez vite boire un coup assis sur le bord de la scène où il échangera avec le public et se prêtera au jeu de la photo souvenir avec ce sourire qui me fait vraiment penser à celui de the Artist ou Brice de Nice ... ...


Plus de photos par Pirlouiiiit par ici


Bonus video :



Daran : les dernières chroniques concerts

Daran par Jacques
Espace Européen Place Clichy, le 10/04/2004
Apres le concert de décembre dernier à l'Elysée Montmartre, je ne pouvais pas laisser passer l'occasion de retrouver Daran dans une petite salle qui lui colle à la peau. Daran qui n'est pas fait pour les grandes salles a livré tout son talent et sa générosité pour un public totalement acquit. Les fans pouvaient même le toucher ! Mon amie en est... La suite

Daran par GreG44
La Bouche d'Air/Salle Paul Fort - Nantes, le 11/12/2003
Je ne connaissais pas du tout Daran, la surprise a donc été totale. Dès les premiers accords on reconnaît un style déjà entendu. Une pop entraînante, des rifs et des paroles aiguisés. On se surprend à reprendre les refrains. Le personnage est un brin déconneur, sans prise de tête et se sent à l'aise avec le public. Au bout d'une heure de concert on... La suite

Daran par Jacques
Elysée Montmartre, Paris, le 04/12/2003
Je découvrais Daran sur scène bien que j'étais déjà un inconditionel de ses albums. Le bonhomme a confirmé mes impressions. Il exprime une grande simplicité qui cache des sentiments forts sincères et profonds. Ma copine lui a trouvé beaucoup de charme alors j'en suis même jaloux :-) Sa voix est claire et précise. Ses chansons sont interprètées à la... La suite

Daran par Jean-Marie
Le Plan, Ris Orangis (91), le 23/05/2003
Pour son premier concert de la tournée "pêcheur de pierres", Daran a choisi le Plan à Ris Orangis, salle qui lui a toujours réussi, et l'on ne le remerciera jamais assez pour ce premier grand moment de bonheur. 2 ans que je ne l'avais pas vu en concert, autant dire que c'est avec une certaine fébrilité mélée d'impatience et de bonheur que je me... La suite

Poste à Galène, Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite