Accueil Chronique de concert Emiliana Torrini
Lundi 19 avril 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Emiliana Torrini

Emiliana Torrini en concert

le Bataclan, Paris 30 janvier 2009

Critique écrite le par



Je vais vous parler d'un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître, des temps anciens où la musique était le fait d'artistes et de musiciens, ou le sampling n'existait pas, et la musique se vivait profondément. Qu'est ce que ça vient faire ici ? Ce sont les premiers sentiments qui me viennent à l'esprit à l'issue d'un concert mémorable de la grande Emiliana Torrini.

Comme elle est relativement inconnue du grand public, sachez en résumé, qu'elle est islandaise, née d'un père italien restaurateur, et qu'elle a commencé très tôt dans la musique par 2 disques de reprises, avant de la sortie de son vrai premier opus en 99. Ensuite, une participations au 2ème volet du Seigneur des Anneaux, suivi de Fisherman's woman en 2005, qui est bien accueilli tant par la critique que par le (petit) public. Et pour finir un dernier album Me and Armini en 2008, ponctué d'une tournée dont Paris ce soir.
Je l'ai découverte par hasard - tard donc, mais nul n'est parfait - par le biais de Oui FM qui passait le single Jungle drum relativement souvent, et par enchainement, j'ai recherché le clip sur le net, découvrant au passage qu'il avait fait l'objet de la musique de Greys anatomy, et sans le trouver au final. Pas sûr qu'un clip existe en fait... J'ai donc acheté ce dernier album, et suis a la recherche des précédents.

Donc retour en arrière ce soir dans cette belle salle du Bataclan, lorsque la belle Emiliana Torrini arrive sur scène, vêtue ce soir d'une robe rouge à l'ancienne, devant une scène qui semble presque tout droit sortie de l'imagination des imagineers de Disney. Une décoration minimaliste, essentiellement 4 lampadaires avec abat-jours qu'on croirait volés dans le Hollywood Tower hotel, les (fausses) toiles d'araignées en moins. Sur scène, c'est un bonheur absolu, d'abord parce qu'elle est bavarde, présentant chaque chanson d'une introduction sympa qui finit toujours dans la bonne humeur, jouant avec sa voix si particulière a faire des vocalises, avec une maestria certaine et impressionnante. Comme si ça ne suffisait pas, elle réajuste enter chaque morceau sa robe, ses sous vêtements, faisant claquer les élastiques, insolite, vous dis je jusque dans ses anecdotes sur ses collants, et tout plein d'autres choses, allant même à mimer de la techno.

Naturellement, dès que les morceaux démarrent, elle est concentrée dans sa chanson, se contentant de balancements d'une jambe sur l'autre, mais le public est tellement subjugué qu'il n'en a que faire. Ce soir, c'est de l'émotion au plus haut niveau, les musiciens sont absolument excellents, et le son est tout aussi remarquable. un ensemble parfaitement ajusté, millimétré, une maîtrise absolue. Et cette voix, comme on n'en fait plus, une perle de cristal dans le Bataclan, et si j'avais pu craindre de savoir ce que cela donnerait sur scène, mes doutes ont vite été dissipés. La marque des grands que de donner une âme aux prestations scéniques, et c'était vraiment le cas ce soir. Presque une heure et demie de magie pure, un enchantement, un ravissement absolus.

Elle est passée dans Taratata récemment me semble t'il, et pour découvrir outre l'incontournable Jungle drum, écoutez Big Jumps, Fireheads, Gun ou Lifesafer. En tout cas, les concerts sont d'une beauté renversante.


https://www.myspace.com/emilianatorrini

Emiliana Torrini : les dernières chroniques concerts

Yo yo yo Acapulco + Didier Super + Tunng + La Rue Ketanou + Herman Dune + Thomas Fersen + Emiliana Torrini + Gossip + Mogwai + Thomas Dutronc (Furia Sound Festival)  en concert

Yo yo yo Acapulco + Didier Super + Tunng + La Rue Ketanou + Herman Dune + Thomas Fersen + Emiliana Torrini + Gossip + Mogwai + Thomas Dutronc (Furia Sound Festival) par Julyzz
Base de Loisirs, Cergy Pontoise, le 05/07/2009
J'arrive pour Yo Yo Yo Acapulco. Un look hawaïen alors qu'ils viennent de Norvège. De la pop ukulélé expérimentale mais assez monotone fait que je ne traine pas pour le... La suite

Festival Les Eurockéennes de Belfort 2009 - Jour 1 : Emiliana Torrini, Chapelier Fou, Les Wampas, Oxmo Puccino, Ghinzu, Yeah Yeah Yeahs, Seyfu, Cypress Hill, Prodigy en concert

Festival Les Eurockéennes de Belfort 2009 - Jour 1 : Emiliana Torrini, Chapelier Fou, Les Wampas, Oxmo Puccino, Ghinzu, Yeah Yeah Yeahs, Seyfu, Cypress Hill, Prodigy par Tribukao71
Presqu'ile de Malsaucy, Belfort, le 03/07/2009
Un petit résumé de mes trois jours aux Eurockéennes ! Première fois (enfin !) que j'ai la possibilité de m'y rendre, le site est évidemment parfait, le soleil et la chaleur... La suite

Emiliana TORRINI par marvel
TRABENDO, le 22/05/2000
Ouaip, ouaipLa première partie Nicolas Dunger, TRISTE, Déprimant, Sinistre.Comme la déco du TRABENDO.Emiliana Torrini : Bon j'ai adoré le CD.....et sur scène...c'est comme le CD. Rien de plus rien de moins. Un set Miniscule 45 MN2 faux rappels total 1 heure de concert .... Un bon foutage de gueule.Quand à emiliana elle se dandine, souri, rigole... La suite

Emiliana Torrini (+ Nicolai Dunger) par Florent
Trabendo, le 22/05/2000
Une première partie pas mal (contrairement à d'autres concerts), mais le sublime est arrivé lorsque Emiliana Torrini est arrivée sur scène! Une fille superbe avec une voix superbe et un show superbe mais un peu court (environ 1 heure)!En tout cas, je recommande vivement les concerts d'Emiliana car c'est superbe ! Je recherche d'ailleurs des... La suite

le Bataclan, Paris : les dernières chroniques concerts

Gossip en concert

Gossip par Samuel C
Salle Pleyel / Bataclan - Paris, le 09/07/2019
"Music for men" figure parmi les disques les plus réussis de la première décennie de ce siècle. 10 ans après sa publication, Gossip a décidé de le célébrer d'abord à Pleyel lundi 8... La suite

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth en concert

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth par Pierre Andrieu
Bataclan, Paris, le 09/06/2018
Magistral concert de Courtney Barnett au Bataclan de Paris le samedi 9 juin ! Auteure de l'assez inépuisable album "Tell Me How You Really Feel", l'ultra douée Australienne a fait... La suite

Ty Segall And The Freedom Band + Mike Donovan en concert

Ty Segall And The Freedom Band + Mike Donovan par Lebonair
Le Bataclan - Paris, le 14/06/2018
Parmi nos chouchous à Concertandco depuis quelques années, on retrouve naturellement le jeune Californien Ty Segall. Le chanteur, guitariste, batteur, multi-instrumentiste ultra... La suite

King Gizzard And The Lizard Wizard + Mild High Club en concert

King Gizzard And The Lizard Wizard + Mild High Club par Lebonair
Le Bataclan - Paris , le 01/03/2018
Dans le cadre de leur tournée européenne, les ovnis australiens de King Gizzard & The Lizard Wizard passent en France pour quelques dates et notamment à Paris au Bataclan, qui... La suite