Accueil Chronique de concert Fanfare Connexion III : March Fourth Marching Band + Samenakoa
Mercredi 21 avril 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Fanfare Connexion III : March Fourth Marching Band + Samenakoa

Fanfare Connexion III : March Fourth Marching Band + Samenakoa en concert

Espace Julien - Marseille 18 septembre 2010

Critique écrite le par

Troisième édition de la Fanfare Connection à l'Espace Julien samedi soir. Samenakoa ouvre le bal. Ce brass band marseillais pète le feu. L'énergie qu'ils dégagent est communicative. Peu à peu, le public se rapproche de la scène, tous âges confondus (de deux à soixante-dix ans à vue d'œil (avec une majorité de dix-huit à quarante, je vous rassure).


On passe rapidement des premiers déhanchés timides aux amples chaloupés bras en l'air et bananes hilares. Onze ou douze musiciens-chanteurs se passent la balle, d'un morceau à l'autre, L'un y va de son solo au sax baryton, l'autre de sa chanson reggae, re-solo flûte, re-chanson qui pourrait prétendre sans complexe au titre de tube des plages de l'été.


Les paroles sont simples mais finement troussées dans l'hymne:
"...Happiness for everyone, salvation for the others
Loneliness for everyone and faith for the others..."

Ou sur un reggae:
"Dans ces moments de joie,
Dans ces moments de peine
Dans ces moments que j'aime, car c'est dans ces moments que j'aime danser (?)
Dans ces moments je t'aime..."

C'est mieux que Tryo, dur à suivre, ça va un peu trop vite pour moi.
On a droit à un scat époustouflant du trompettiste, (ou bugliste je ne sais plus) qui a posé son instrument le temps d'un dialogue avec le public qui répète, consciencieux et hilare, les saillies éructées de ce diablotin électrique.


La rythmique percus doublée d'une section de cuivres a une pêche d'enfer, et dans la fameuse LDCAQÇFP (liste-de-ceux-à-qui-ça-fait-penser), citons James Brown pour la section des cuivres, Pink Martini pour la jolie voix de la chanteuse, La Nouvelle-Orléans, pour ses March Bands, La musique des Balkans ? Je trouve Samenakoa plus fin, plus jazz, que ce qu'on entend dans les films de Kusturica. Et il n'y a pas de poule dans le pavillon du tuba contrebasse (du soubassophone ?).


C'est d'ailleurs dans la direction de la finesse d'interprétation, même si ce n'est pas le premier qualificatif auquel on pense pour un Brass Band, que Samenakoa pourrait progresser. J'ai en mémoire un disque de Lester Bowie ou l'on se rend compte qu'un ensemble de cuivres peut faire d'incroyables "piano / crescendos" mais ce n'est sans doute pas la principale préoccupation d'un orchestre de rue.


Le groupe laisse la place au "March Fourth Marching Band" qui viennent de Portland, USA, et je laisse la place à McYavell qui va vous en parler. Il y sera certainement question de nombrils (pas du sien, je vous rassure). Mais si "March Fourth Marching Band" avaient pour eux une présence scénique incroyable, j'ai quand même préféré, d'un point de vu strictement musical, Samenakoa. Plus fin, plus mélodieux.
Au passage, merci à Danny-les-bons-tuyaux qui m'a rencardé une fois de plus sur un double concert génial. Et longue vie à l'Orphéon !

Espace Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

EPMD en concert

EPMD par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/02/2020
Les amateurs de rap US sont gâtés ces dernières semaines avec les passages de Havoc de Mobb Deep, Talib Kweli dans cette même salle, et à quelques jours d'intervalle Das Efx à... La suite

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Toy Dolls en concert

Toy Dolls par Griffu
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir... La suite