Accueil Chronique de concert Shaka Ponk, Dionysos, Django Django... (Festival Europavox 2012)
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Shaka Ponk, Dionysos, Django Django... (Festival Europavox 2012)

Shaka Ponk, Dionysos, Django Django... (Festival Europavox 2012) en concert

Forum & Coopérative de mai, Clermont-Fd 26 Mai 2012

Critique écrite le par




Le rideau est tombé dimanche 27 mai 2012 au soir sur une septième édition totalement réussie du festival Europavox. Le cru 2012 aura été bon, très bon même malgré le désistement du groupe The Kills pour cause de santé, 4 jours avant leur prestation prévue le dimanche avant The Hives.



François Missonnier le créateur (responsable de Rock En Seine également) et Didier Veillault le patron de la Coopérative de mai et programmateur du festival Europavox ont pu trouver un remplacant de qualité en dénichant à la place de The Kills l'ancien chanteur de Supergrass Gaz Coombes, qui vient tout juste de sortir son 1er album solo, "Here Come the Bombs".



Les deux garçons et tous les membres de l'équipe peuvent être heureux à la vue du chiffre de 28 000 visiteurs sur le global qui offre à l'édition 2012 un nouveau record de fréquentation. Chapeau bas les Auvergnats, c'était la première fois que je me rendais à Europavox, chez moi, ici à Clermont-Ferrand, ville qui m'a vu naître et grandir jusqu'à l'âge de 26 ans avant de partir vivre à la capitale.



Du temps où je vivais ici, il ne se passait rien ou presque, enfin si, on pouvait aller voir Johnny, Michel Sardou, Francis Cabrel, le pied total à vrai dire les amis.On avait droit à la Maison des Sports qui portait bien son nom à l'époque et qui offrait au public de pauvres conditions en matière de confort, de visuel et d'acoustique. Heureusement, parfois, ici, on prenait son pied du temps de quelques concerts qui se déroulait à la Maison du Peuple avec Noir Désir, Macéo Parker voire Jean-Louis Aubert dans sa meilleure période mais surtout, il fallait se tirer à Paris et à Lyon pour kiffer comme dirait le jeun's d'aujourd'hui.



Le temps où je rêvais d'une ville dynamique en terme de musique et bien loin maintenant car tous mes voeux ont été exaucés et même au delà. Depuis, Clermont-Ferrand et sa région se sont dotés d'une salle exceptionnelle en terme de confort, de cadre avec la Coopérative de Mai et ces deux salles. On a un zénith aussi pour les spectacles où je n'irai jamais ou presque, devinez pourquoi et maintenant un festival, Europavox, qui aura pris une sacrée ampleur au fil des années. Je ne peux finir cette parenthèse sans rappeler que la ville a été élue capital du rock il y a peu. Les temps ont bien changé, vous l'avez bien compris.



Alors, moi , en ce samedi 26 mai 2012 seul jour où nous verrons ma présence, je suis heureux. Heureux d'être là, heureux de voir tout cela devant mes yeux, moi l'Auvergnat que je suis et grand passionné de musique devant l'éternel. Je me balade un peu sur la place du 1er mai avec mes amis et les enfants au milieu des jeunes, des anciens, des amoureux de musique et la convivialité règne, j'ai le sourire.



C'est vrai, ici, on trouve tous les publics avec l'assidu, l'occasionnel, le mélomane, le curieux, le fan de rock, d'électro, de chanson et tout ce joli monde à le même respect, le même enthousiasme face à un Shakaponk que devant la prestation d' un groupe inconnu du côté de chez nous, bluffant.

La particularité d'Europavox est de donner à découvrir des groupes et artistes qui ne seraient jamais venus à nos oreilles. De la Belgique en passant par l'Espagne, le Danemark, l'Angleterre évidemment, des pointures de demain qui font leurs premiers pas ici.
A défaut d'avoir une Union Européenne saine, forte et constructive qui marche ensemble, Europavox lui réussi son pari. Les politiciens feraient mieux de s'en inspirer, enfin, je dis ça, je ne dis rien.

La musique est donc partout, du club de la Coopé en passant par la grande salle, au Palais des glaces installé pour l'occasion sur la place du 1er mai, à l'Auditorium, sur le parvis de la Place aussi et bien entendu au Forum qui permet de faire rentrer au moins 5000 personnes. Ce qui sera d'ailleurs le cas en ce samedi soir.



Arthur H

Tiens, s'il y a bien un spectacle que j'aurai bien vu, c'est Arthur H avec mon cher Denis Clavaizolle le pilier du projet ‘L'Homme à la tête de chou de Serge Gainsbourg". Cette première forcément un peu casse-gueule s'est terminée en formidable réussite sur deux soirs, le vendredi et samedi à l'Auditorium. Tout cela se passera à deux pas de la rue Serge Gainsbourg, la boucle est bouclée. Tant pis pour nous les vieux mais les gosses, eux préféraient aller voir Shaka Ponk, le groupe à la mode chez les jeunes en ce moment.



Django Django

Le Forum Polydôme, parlons-en, depuis que l'Europavox s'est approprié cette grande salle lors de l'édition 2011, le festival a pris une autre dimension. Je me rends donc pour la première fois au forum et j'assiste à la fin de la prestation des écossais de Django Django qui joue une pop-folk-electro très efficace mais j'ai vu trop peu pour donner un véritable avis, à revoir donc dans un autre cadre.



Skaka Ponk

Skaka Ponk déboule sur scène devant une salle pratiquement blindée et les 5000 personnes présentes devant le groupe sont au taquet, près en découdre. Le groupe joue avec tous ces artifices et j'assiste à la même prestation qu'à la Cigale à Paris il y a un an déjà, quelques jours après la sortie de leur dernier album. Comme je n'ai pas envie de refaire l'histoire, je résumerai ainsi.



Une prestation en forme de rouleau compresseur qui dura un peu plus d'une heure. Efficace comme toujours, calibré, pro, chaleureux mais manquant d'âme, le groupe déroule, se fait plaisir et le public est comblé. Le jeune va trouver cela terrible et moi je vais trouver cela pas mal mais sans plus. Sans les artifices, est-ce que la musique de Skakaponk se suffirait à elle-même, moins sûr. Pour les fans, ils reviendront en Octobre à la Coopérative de mai dans la grande salle et pour deux soirs.



Dionysos

Allez, un dernier mot sur la prestation de Dionysos car je ne peux le cacher plus longtemps, je fus déçu. Je n'ai jamais vraiment écouté le groupe sur disque hormis le live electrique qui restituait plutôt bien leur formidable énergie scénique. Je les ai déjà vus par 2 fois en 2005 et 2006 à l'Olympia et franchement je m'étais éclaté.
Depuis la qualité de leurs disques n'a fait que régresser à chaque album et ce n'est pas le dernier qui va me faire vibrer davantage tellement il n'y a rien ou si peu, enfin, c'est mon avis.



Passé derrière Shaka Ponk, ce n'est pas forcément simple mais à priori avec Dionysos, il ne devrait pas y avoir de problème tellement le groupe excelle en live. Sauf que là, c'est un peu le même effet que sur disque, c'est bancal et un peu chiant. Ils n'ont pas amené cette fois-ci leur décor habituel qui nous fait plongés dans leur univers surréaliste à la sauce Tim Burton mais c'est surtout au niveau de la qualité des morceaux que ça pêche. Hormis quelques classiques à la "Mc Enroe's Poety" qui démarre le set et qui me feront un tantinet vibrer, surtout par nostalgie je pense, pour le reste, je m'endors. Par contre, le public donne de la voix, prends plaisir même si moins à donf qu'avec Shaka Ponk. Mathias Malzieu annonce le dernier morceau et c'est le moment que nous choisirons pour partir en douce.



Si j'avais pu être de la partie le dimanche, je me serai fait le grand plaisir d'aller voir les fabuleux The Hives au Forum ainsi que les frenchies de Stuck In The Sound et bien entendu Amadou & Mariam à la grande Coopé.


Voilà, c'est fini pour cette année, rendez-vous donc l'année prochaine et si les agents artistiques placent ici à Europavox des projets phares, c'est bien que le volcan d'Auvergne est loin, très loin de s'endormir alors vivement la prochaine éruption musicale.



Remerciements :
Harmony Touguet
Fabrice Martin
https://www.la-mission.com

Europavox : les dernières chroniques concerts

Whispering Sons (Club Europavox) en concert

Whispering Sons (Club Europavox) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 30/10/2019
Belle découverte que celle de Whispering Sons lors du Club Europavox organisé à La Coopé fin octobre... Emmené par une androgyne chanteuse à la voix magnétique, ce jeune groupe... La suite

Eddy de Pretto (Festival Europavox 2019) en concert

Eddy de Pretto (Festival Europavox 2019) par Didlou
Place du 1er mai, Clermont-Ferrand, le 28/06/2019
Dans le cadre du festival Europavox 2019, quelques artistes avaient retenu mon attention ce vendredi 28 juin, Eddy de Pretto en faisait partie.... C'est pile dans la période de... La suite

Cabbage (Festival Europavox 2018) en concert

Cabbage (Festival Europavox 2018) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 29/06/2018
Déjà aperçus au Printemps de Bourges lors d'un excellent show en avril 2018, les énervés Anglais de Cabbage (traduction : "le chou") ont fait également forte impression fin... La suite

Sunflowers (Festival Europavox 2018) en concert

Sunflowers (Festival Europavox 2018) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 28/06/2018
Méga claque administrée par le duo de garage psyché Sunflowers dans le club (bourré à craquer) de La Coopé à l'occasion du festival Europavox ! Il est 20 heures 45, on... La suite

Forum & Coopérative de mai, Clermont-Fd : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite