Accueil Chronique de concert Gary Lucas + For Heaven's Sake
Lundi 24 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Gary Lucas + For Heaven's Sake

New Morning ( Paris ) 14 avril 2004

Critique écrite le par

Quelle joie de découvrir le New Morning, magnifique salle de concert, très modeste vue de l'extérieure, superbe à l'intérieure. Pour mon premier concert dans cette salle, Gary Lucas, que j'ai découvert l'année dernière avec le disque "Songs to no one 91-92", ses démos enregistrées avec Jeff Buckley à ses débuts. C'était donc une occasion unique de pouvoir aller voir à Paris de visu le géniteur de chansons telles que "Mojo Pin" ou encore "Grace", offertes à mon idole, mon héros, l'incroyable Jeff Buckley, disparu en 97 ( I miss you, Jeff ). Disons que j'ai été très surprise. Il y avait de bons moments ( notamment bien évidemment son interprétation de "Grace" en ouverture du concert, superbe, et des passages blues-rock du plus bel effet ), mais dans l'ensemble, c'était assez différent de ce que je connaissais du bonhomme et de ce que je m'imaginais. Beaucoup d'expérimentations, de bruits, d'effets de guitares tordus, parfois vraiment extrêmes. Pas déçue, mais très surprise par rapport à ce que je connaissais .

S'il y a bien un point par contre à retenir du concert, une vraie grosse révélation, ce fût la première partie, assurée par un groupe que je ne connaissais absolument pas du tout ( et dont je ne sais pas grand chose même maintenant , si certains ont des infos, elles sont les bienvenues ) , For Heaven's sake ( magnifique nom, au passage, pas forcément évident à retenir au début, mais qui sonne bien, très romantique ). Ne vous méprenez pas, malgré son nom, le groupe ( un trio ) chante en français, avec d'ailleurs de magnifiques textes à ce que j'ai pu entendre ( même si sur les passages les plus rock, il fallait bien tendre l'oreille pour tout comprendre ). Un univers relativement torturé, mais jamais gratuit, des chansons aux structures souvent assez audacieuses et aux mélodies puissantes portées par une voix assez unique, très spéciale, tantôt très douce, tantôt beaucoup plus criée, mais toujours extrêmement prenante , magnifique ( j'ai craqué ) et émotionnellement touchante, et surtout, un chanteur/guitariste comme on n'en avait pas vu depuis très longtemps. Totalement dans son univers, dans son truc, il semble totalement porté par ses chansons, sa voix, ses paroles, sa créativité, il a une présence scénique incroyable ( malgré un public assis et peu nombreux ), on ne peut détourner les yeux de lui ( et ce , malgré des musiciens très doués avec lui à ce que j'ai pu voir ) , du début à la fin du concert, il fascine , tantôt yeux ouverts, yeux fermés, calme, énervé, il a une palette émotionnelle , physique et musicale immense. Enfin une vraie présence ( j'ai depuis trouvé un article sur internet où on le compare à un Jeff Buckley français, ce n'est pas rien tout de même ) , un vrai charisme, pas fabriqué ou calculé ( ou alors excellent comédien, le garçon ). Du fond de la salle, j'étais absolument submergée. Après un final magnifique ( un rappel à priori accordé par Gary Lucas himself selon ce qu'il a annoncé sur scène, sympa ), seul, tremblotant, intense, j'ai eu l'occasion de le recroiser dans la salle, mais je n'ai pas eu le courage de lui parler. Je l'ai entendu parler et dire à une fille près du bar que c'était son premier concert. Absolument incroyable ! A première vue, il parlait aussi d'un futur album, espérons qu'il arrive très vite. For Heaven's Sake est une véritable révélation en France, enfin une vraie de vraie, pas une comme on nous en fabrique toutes les semaines !! De l'émotion, de la vraie, des chansons, des vraies, bref, un groupe à suivre de très très près. Et puis ... j'suis amoureuse ( LOL ). Merci à eux, et merci à Gary pour cette très bonne soirée

Elodie

 Critique écrite le 19 avril 2004 par Elodie


Gary Lucas : les dernières chroniques concerts

Gary Lucas en concert

Gary Lucas par Electric Eye
Sunset Sunside, Paris, le 06/11/2021
Gary Lucas fête ce soir ses quarante ans de carrière avec un concert dans l'antre du jazz parisien, Le Sunset, en compagnie de musiciens d'horizons au moins aussi divers que... La suite

Gary Lucas par Pierre Andrieu
Le Réservoir, Paris , le 11/11/2001
Toujours grâce à Gilles et Sophie, je rentre au Réservoir pour assister au concert de Gary Lucas. Je le connais seulement pour avoir composé "Grace" et "Mojo Pin" pour Jeff Buckley, mais il a aussi joué avec beaucoup de musiciens influents, dont Captain Beefheart. Il se présente seul sur scène avec trois guitares différentes... La suite

New Morning ( Paris ) : les dernières chroniques concerts

Ayron Jones en concert

Ayron Jones par Samuel C
New Morning, Paris, le 29/11/2021
Un artiste américain se produisait à Paris en ce 29 novembre 2021 : une situation devenue si rare depuis près de deux ans qu'il fallait impérativement être au New Morning !... La suite

Ayron Jones en concert

Ayron Jones par Electric Eye
New Morning, Paris, le 29/11/2021
Pour son premier concert hors de son pays, Ayron Jones aura fait un carton. À tel point que l'accueil qu'a réservé le New Morning au jeune homme de Seattle et son groupe leur... La suite

Elliott Murphy en concert

Elliott Murphy par Jacques 2 Chabannes
New Morning Paris, le 15/03/2019
Paris Au(x) Soixante-Dix Printemps ! Préquelle La queue des futurs spectateurs du soir s'étire doucettement tout du long de la rue menant au fameux New Morning. La température... La suite

Fred Pallem et le Sacre du Tympan, Tribute SOUL CINEMA en concert

Fred Pallem et le Sacre du Tympan, Tribute SOUL CINEMA par lol
New Morning, Paris, le 26/11/2016
On avait découvert Fred Pallem et son sacre du Tympan sur scène, il y a quelques semaines à la Gaité Lyrique lors de son concert dédié à la relecture de la musique de François... La suite