Accueil Chronique de concert Goulamas'k, Che Sudaska, Flying Tractors, Watt The Fox, La Sorgue Estourbie, Ultimate Sheep (Festival Roc 'N Brout 2019)
Mercredi 12 août 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Goulamas'k, Che Sudaska, Flying Tractors, Watt The Fox, La Sorgue Estourbie, Ultimate Sheep (Festival Roc 'N Brout 2019)

Goulamas'k, Che Sudaska, Flying Tractors, Watt The Fox, La Sorgue Estourbie, Ultimate Sheep (Festival Roc 'N Brout 2019) en concert

Brout Vernet 5 juillet 2019

Critique écrite le par



"Il est revenu le temps des festivaaaaaaaaaalllllleeuuuuhhhh !!", et pour commencer cette partie la moins désagréable de l'année, direction le Bourbonnais profond. Ben ouais, parce que même dans cette zone sinistrée culturellement (hé j'déconne!!), il y des festival, enfin au moins un, depuis 30 ans environ, avec des hauts et des bas, à Brout-Vernet. Alors, la première épreuve est de trouver le lieu du festival. Brout-Vernet, je connais, c'est à 20 bornes de chez moi, de l'autre côté de la frontière entre l'Auvergne et le reste du monde, mais le champ dans le quel le truc a lieu, c'est plus chaud à trouver. Pas d'indications sur la route principale, il ne me reste que ma mémoire pour me rappeler de où ce que c'était donc la dernière fois où je suis venu (le coup où le chanteur de Matmatah avait pris, à ma grande joie, un kebab dans la trogne !!!). Bref, étant, un véritable GPS sur pieds, enfin, sur roue, je retrouve le lieu, me gare, récupère mon pass, et rejoins le lieu des réjouissance. Il fait chaud, mais genre grave chaud, du style que tu te demandes si tu ne vas pas te transformer en petit tas de cendres fumantes si tu restes au soleil plus de 10 minutes.... On en est au stade où un paysan du coin, certainement le prêteur du champ arrive avec sa tonne à lisier (un truc normalement conçu pour épandre de la marde!!!), pour arroser (avec de l'eau) l'herbe sur laquelle le moindre pétard mal éteint pourrait avoir des conséquences compliquées. Les bénévoles, nombreux, sont présents, rouges des pieds à la tête, sans oublier le tee-shirt, les stands pas trop nombreux, avec un seul vendeur de fringues et encens pour " caca-bool " . Une scène sous un chapiteau, une autre sur une remorque, un stand glouglou, un stand miam miam et pas grand monde...


Flying Tractors

L'affiche sur les deux soir est intéressante, avec un vendredi sur une thématique festive avec du contre-temps et de l'accordéon et un samedi avec du bon gros rock. Ayant fait le tour du propriétaire (c'est une manière de parler évidemment, puisque le proprio, je vous le rappelle est dans son tracteur !), et bu quelques bières, je me rapproche de la grande scène où, à 19h30 va attaquer le premier groupe de la soirée. Les hostilités sont lancées par les Flying Tractors. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore, les Flying Tractors pratiquent depuis Charlemagne un rock dit agricole mettant en valeur les localités auvergnates et leurs spécialités. Devant une poignée de spectateurs, ce groupe célébrissime à Clermont-Ferrand, va nous livrer sont mélange de rock-musette-festif, concocté par 8 musiciens, (dont certains que je n'avais encore jamais vus). Avec leur pêche habituelle, autour de l'efficace duo trombone/ trompette, les Flying Tractors vont nous conter des histoires à la Bourboule, des cochonnailles... Quelques gouttes inattendues tombent et Monsieur Ramirez vend sa soupe. Bref un concert des Flying Tractors...


La Sorgue Estourbie

Pas le temps de respirer, hop direction la petite scène où un groupe de vers chez moi entre en scène : La Sorgue Estourbie. Composé de jeunes musiciens maniant guitares, basse, sax de forte taille, clarinette et accordéon (et ouais encore), ce jeune groupe mélange efficacement le rock, la chanson française, les rythmes de l'Est, le ska, le reggae. Autour de compositions engagées (de gauche quoi!), le chanteur/multi-instrumentiste/beau-gosse au sourire désarmant et ses collègues nous offrent un concert dansant, joyeux, dans lequel les termes de "liberté, égalité et fraternité" ne sont pas seulement des concepts.


Che Sudaska

Et hop retour sous le chapiteau, à l'ombre duquel une foule guère dense se dirige pour le groupe découverte de la soirée Che Sudaska. Ce groupe de rock/ska/festif avec de l'accordéon (apparemment c'est le fil rouge de la soirée) est originaire de Barcelone. Il vont apporter le côté latino sans lequel une bonne soirée n'existe pas. La musque latino espagnolisante c'est un peu comme les Ferrero rocher au dîner de l'ambassadeur, un peu lourdingue mais indispensable. Ces trois gonziers ont la patate (la patata dans la langue de Cervantès) : ça saute, ça court, ça bouge, ça accordéonne (et oui encore et encore), ça guitare sèche, ça fait danser sous le chapiteau d'autant plus que les quelques gouttes tombées ont rendu l'air respirable et la température vivable. Par contre, ça me fait l'effet classique de ce genre de musique, à la Manu Chao et autres, ça m'éclate 15/20 minutes et juste après ça me fait bien chier... Donc il est temps pour moi d'en profiter pour manger un Hot-dog tellement moutardé que j'en pleure d'émotion et de boire de l'eau, parce qu'on est malgré tout en mode sauna...


Ultimate Sheep

Sur la petite scène Ultimate Sheep vient se faire découvrir. Bon, on reste dans le concept chant en espagnol, sans accordéon pour le coup, avec pour changer une chanteuse et un batteur aussi métronomique que non voyant (une machine le gars, impressionnant !), deux guitares et une basse. La chanteuse a la patata elle aussi, mais le son, moins. C'est la fête aux larsens, et cela nuit assez grandement à leur concert. Quant à moi, ben j'accroche pas, et je préfère du coup m'en envoyer un (un coup !!!! mouarff, bon c'est nul je sais !).


Goulamask

Frais, dispo, hydraté et bien nourri, je suis près pour retrouver, à nouveau à Brout-Vernet les Goulamask, découverts dans la salle des fêtes de cette belle commune pour ma première sortie post réfection des cervicales en novembre 2018. Ces troubadours électriques ont encore monté le niveau me semble-t-il. C'est sur qu'avec les tournées qu'ils mangent, ils ne peuvent que se bonifier. Mais le show est super réglé, tout en donnant une belle impression de bordel sur scène. Les mecs s'amusent, même devant à peine 200 personnes, et pendant 1h30, ils donnent tout, même le fond de leur short !! Le mélange, ska/rock/punk/reggae/musique occitane est imparable. C'est généreux, et le public et les bénévoles répondent à l'appel. Que dire, ce sont des mecs sympas, qui font de la musique sympa pour des gens sympas. Ça donne autant le sourire qu'envie de danser. L'énergie est communicative et c'est ce que l'on attend en festival. Non ?


Watt the Fox

N'étant, plus ni frais, ni dispo, je fais un peu l'impasse sur le groupe suivant sur la scène découverte, je vais boire un coup et en profite pour discuter un peu avec les très disponibles musiciens de Goulamask. Le temps passant, le dernier groupe monte sur la grande scène. C'est un duo électro, Watt the Fox en est le nom, mêlant samples et percussions. C'est chouette, même si ce n'est pas trop ma dope non plus. Ils jouent devant un chapiteau quasi vide, et d'ailleurs j'en profite aussi pour m'éclipser, car demain, avec la belle affiche prévue, il faudra être en forme.... Sauf que le lendemain, les menaces orageuses et les risques de grêles obligeront les organisateurs à annuler... Dommage. Ce sera mieux la prochaine fois !


Flying Tractors : les dernières chroniques concerts

Concert pour la sortie du livre de Patrick Foulhoux Une histoire du Rock à Clermont-Ferrand/50 ans de bruits défendus à Bib-City en concert

Concert pour la sortie du livre de Patrick Foulhoux Une histoire du Rock à Clermont-Ferrand/50 ans de bruits défendus à Bib-City par Jacques Moiroud
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/11/2013
Coopérative de mémoire Vendredi 22 novembre, on fêtait à la Coopérative de Mai (Clermont-Ferrand)la sortie du livre de Patrick Foulhoux sur le Rock à Clermont*, s'en... La suite

Violon Profond + Joseph Cantalou + The Flying Tractors + Dj Reck Tom + Christine et Nanar par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 14/09/2002
Organisé par les Flying Tractors, les icônes du rock agricole made in Clermont-Ferrand, The Flying Tractors Variety Show a permis de passer une agréable soirée en écoutant des morceaux ringards sur vinyl, du hard rock au violoncelle, de la valse, du folk ardéchois beauf et du rock bastringue. Tout un programme ! C'est Dj Reck Tom qui débute la... La suite

The Flying Tractors + Brank Shme Bleu + Squeeze Groove par Pierre Andrieu
Clermont-Ferrand Coopérative de mai , le 18/05/2001
Ce concert organisé avec trois groupes 100% auvergnats pour aider les enfants autistes a été un véritable succès : une grande salle presque comble et une ambiance chaleureuse. Les ardents défenseurs du rock agricole (sic), les Flying Tractors, démarrent la soirée avec un mélange de rock, chanson, musette, polka, reggae et humour qui fait... La suite

Goulamas'k : les dernières chroniques concerts

Goulamas'k, The Fabulous Freaks, Les Doigts Tordus, Dégage si ça t'gène en concert

Goulamas'k, The Fabulous Freaks, Les Doigts Tordus, Dégage si ça t'gène par Jérôme Justine
Salle des fêtes, Brout-Vernet (03), le 03/11/2018
C'est par un petit soir frisquet de novembre, tout juste après empoisonnement généralisé de nos têtes blondes à coups de Haribo que, mon chauffeur et moi-même, nous risquons à... La suite

Duck Tape + Boucan Clan + Goulamas'k (Festival Boucan d'Hiver) en concert

Duck Tape + Boucan Clan + Goulamas'k (Festival Boucan d'Hiver) par Philippe
Centre culturel, Charleval, le 26/01/2018
Soirée très sympa et même petit voyage dans le temps, ce vendredi soir à Charleval, 13. Le groupe Boucan Clan, que je ne connaissais que de nom, semble avoir une activité... La suite