Accueil Chronique de concert Violon Profond + Joseph Cantalou + The Flying Tractors + Dj Reck Tom + Christine et Nanar
Dimanche 24 mai 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Violon Profond + Joseph Cantalou + The Flying Tractors + Dj Reck Tom + Christine et Nanar

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 14 septembre 2002

Critique écrite le par

Organisé par les Flying Tractors, les icônes du rock agricole made in Clermont-Ferrand, The Flying Tractors Variety Show a permis de passer une agréable soirée en écoutant des morceaux ringards sur vinyl, du hard rock au violoncelle, de la valse, du folk ardéchois beauf et du rock bastringue. Tout un programme !

C'est Dj Reck Tom qui débute la soirée dans la petite salle de la Coopé en passant sa collection de disques tous plus lamentables les uns que les autres. Ce jeune homme au physique fort avenant cache un secret malheureusement pas assez bien gardé : il écoute de la merde et du bruit à longueur de journée ! Comme il est partageur, il permet à ses amis et à son public fidèle de profiter de ses emplettes du dimanche matin aux puces : Jean Yanne, Bourvil, Les Rabbins Volants et autres kitcheries inavouables. Ne dites surtout pas à Dj Reck Tom que son set de DJ, c'est de la merde : il prendrait ça pour un compliment et ferait un rappel sur-le-champ !
Rendu à moitié sourd par l'écoute à fort volume des premiers Sonic Youth, de l'intégrale d'Einstürzende Neubauten et du Velvet Underground, Tom Reck, ivre de haine et de vengeance, ne sait même pas apprécier Pale blue eyes ou Sunday morning : lors de son émission hebdomadaire, le jeudi soir à 22h30 sur radio Campus (93.3), il se contente de passer Sister ray mixé avec des bruits de perceuses ou de scies sauteuses ! Un véritable concerto pour détraqués qui pourrait être fatal aux oreilles non averties...
Ravi de l'effet répulsif qu'il exerce sur le public, passablement interloqué, ce très sérieux concurrent de Dj Replay choisit de nous infliger, comme lors de sa prestation dans le cadre des Volcaniques de mars, une chanson dont le refrain est une ode à l'amour oral : "Pompe, pompe, pompe moi le dard..." Pourquoi Dj Reck Tom est-il si méchant avec son (maigre) public ? Parce que !

Quelques secondes après cette mise en jambe, les improbables Violon Profond effectuent leur grand retour à Clermont-Ferrand après une tournée sold out en mars... Un retour sur la grande scène de la Coopé, excusez du peu. Bientôt les stades pour soutenir AC/DC ? Allez savoir, ils sont déjà tout auréolés de leur première partie pour Nashville Pussy à Lille ces jours-ci. Le concept de cet étrange groupe est simple : jouer au violoncelle les plus grands thèmes du heavy metal en traduisant les paroles en français si nécessaire...



Tony Violon, armé de son violoncelle branché sur une pédale de disto et Jerry Profond ont encore une fois la super patate et ils attaquent leur méga show pyrotechnique par l'hymnesque Antisocial de Trust. Les moments d'anthologies (L'as de pique de Motörhead, L'autoroute de l'enfer et Dynamite d'Assedesse, Casser la loi de Judas Priest, Fumée sur l'eau de Deep Purple) succèdent aux instants émouvants (Je t'aime encore de Scorpions, Je veux être ton chien des Stooges) et aux reprises 100 % françaises et déjantées (Les canettes, un tube d'un groupe lillois, Le tango des bouchers de Boris Vian). Que du bonheur !



Harcèlement du public jusque sur les gradins, pétards jetés dans la foule, fumigènes, poursuites infernales, sketches drolatiques, moments d'incroyable musicalité : si on aime le hard rock, le violoncelle et le théâtre de rue, il faut avoir vu Violon Profond, le seul duo échappé du conservatoire capable de vous faire pleurer de rire.

Pour calmer les ardeurs révolutionnaires et destructrices du public de la coopé, transformé le temps du concert de Violon Profond en horde de hardrockers avides de sang, Christine et Nanar (sic) se chargent de jouer quelques valses à l'accordéon et à la guitare sèche ; certes, on cherche désespérément les amplis Marshall mais c'est idéal pour se mettre dans l'ambiance du spectacle suivant.

Arrivé en quatrième vitesse avec sa R12 (garée devant le Coopé) de son Ardèche chérie, Joseph Cantalou est venu effectuer un triomphe en Auvergne avec pour seules armes, sa guitare, sa verve, son physique de plouc et son humour un peu limite.



Si ce hippie n'évite pas toujours les écueils de la lourdeur (la chanson où il imite l'accent maghrébin), de la beauferie (le morceau où il fait hurler "salope" au public), il faut lui reconnaître un talent indéniable de chauffeur de salle. En deux temps trois mouvements, le public hurle son nom avec un enthousiasme à peine croyable... Ses textes sont d'une connerie confondante (assumée semble-t-il) mais il est difficile de garder son sérieux à l'écoute de ces tubes joués sur le globe entier (Joseph Cantalou est connu jusqu'au Japon, comme Alain Melon).
Les moments - très - forts de ce concert sont la reprise de Hey Joe qui devient Hey Joseph, (notre homme fait hurler sa guitare sèche comme le grand Jimi, même si celui-ci lui a piqué sa chanson paraît-il) et une chanson où Janis Joplin et Louis Armstrong se répondent de manière totalement hilarante. Encore quelques shows comme celui-là et Joseph Cantalou va réussir à conquérir "pour de vrai" les 6 milliards de fans qu'il se targue d'avoir déjà dans son escarcelle...

Après une attente un peu longue, The Flying Tractors reviennent délivrer leur rock agricole pêchu au public clermontois tout acquis à leur noble cause : faire la fête et lutter contre l'exode rural ! Le chroniqueur agricole de France 3 a même fait le déplacement pour écouter la bonne parole des tracteurs volants.
Pour fêter la sortie de leur nouvel album, Vaca dolorosa, les Flying au grand complet (3 cuivres, 3 guitares, une basse, un accordéon, 2 chanteurs, un batteur... ) ont sorti leurs beaux habits du dimanche et ont demandé à un décorateur "dans le vent" de disposer une série de peaux de lapins retournés au-dessus d'eux : c'est du plus bel effet...
Cette bande de cul terreux (et fiers de l'être) a mis exactement 5 secondes à faire bouger le public venu les soutenir. Leur set à base d'humour campagnard, de rock, de musique traditionnelle et de folklore a fait mouche.


Intrigués par Violon Profond ? Voici le compte-rendu de leur concert de mars 2002 à Clermont-Ferrand et une interview "exclusive" permettant de mieux cerner l'univers de ces deux psychopathes de la musique de chambre.

Fans de rock agricole, il existe une autre chronique sur un concert des Flying Tractors...

(Photos prises en mars 2002 à L'Escapade par Flore-Anne Roth. )

Dj Reck Tom : les dernières chroniques concerts

Dj Reck Tom (Les Volcaniques de mars 2002) par Pierre Andrieu
Le Bam Bar, Clermont-Ferrand , le 14/03/2002
Dj Reck Tom est-il réellement scato ou est-ce un rôle qu'il se donne à jouer ? Ce méchant monsieur est l'inoubliable créateur des "Caca nights" où il déverse des tombereaux de merde dans les oreilles innocentes de son auditoire : Patrick Hernandez, Carlos, les plus grands tubes du heavy metal ringard, Bernard Menez et tant d'autres qui mériteraient... La suite

Flying Tractors : les dernières chroniques concerts

Goulamas'k, Che Sudaska, Flying Tractors, Watt The Fox, La Sorgue Estourbie, Ultimate Sheep (Festival Roc 'N Brout 2019) en concert

Goulamas'k, Che Sudaska, Flying Tractors, Watt The Fox, La Sorgue Estourbie, Ultimate Sheep (Festival Roc 'N Brout 2019) par Jérôme Justine
Brout Vernet, le 05/07/2019
"Il est revenu le temps des festivaaaaaaaaaalllllleeuuuuhhhh !!", et pour commencer cette partie la moins désagréable de l'année, direction le Bourbonnais profond. Ben ouais,... La suite

Concert pour la sortie du livre de Patrick Foulhoux Une histoire du Rock à Clermont-Ferrand/50 ans de bruits défendus à Bib-City en concert

Concert pour la sortie du livre de Patrick Foulhoux Une histoire du Rock à Clermont-Ferrand/50 ans de bruits défendus à Bib-City par Jacques Moiroud
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/11/2013
Coopérative de mémoire Vendredi 22 novembre, on fêtait à la Coopérative de Mai (Clermont-Ferrand)la sortie du livre de Patrick Foulhoux sur le Rock à Clermont*, s'en... La suite

The Flying Tractors + Brank Shme Bleu + Squeeze Groove par Pierre Andrieu
Clermont-Ferrand Coopérative de mai , le 18/05/2001
Ce concert organisé avec trois groupes 100% auvergnats pour aider les enfants autistes a été un véritable succès : une grande salle presque comble et une ambiance chaleureuse. Les ardents défenseurs du rock agricole (sic), les Flying Tractors, démarrent la soirée avec un mélange de rock, chanson, musette, polka, reggae et humour qui fait... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite