Accueil Chronique de concert Grace
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Grace

Grace en concert

Le Cargo de Nuit - Arles 26 mars 2009

Critique écrite le par

Il est seulement 20h50 et déjà une longue file d'attente s'aligne devant le guichet. grands comme petits, tous attendent qu'enfin s'ouvrent les portes du Cargo pour avoir la meilleure place pour apprécier le spectacle que Grace, cette jeune artiste franco-américaine, va donner quand un peu moins d'une heure.



C'est donc après la sorti de son premier album "Hall of mirrors" que Grace se lance dans une longue tournée en France. A mi chemin entre Soul et Blues cette jeune demoiselle au charme aussi délectable que son talent s'inspire de ses voyages et des expériences de sa vie pour influencer sa musique.



Voila une bonne demie heure que le Cargo se remplit petit à petit. Difficile donc de se frayer un chemin devant la scène. Tant bien que mal c'est aux premières loges que je suis installée. La salle est maintenant pleine, Grace se fait attendre, le public tape des mains, siffle, l'acclame pour la faire sortir. Puis les lumières s'éteignent. C'est tout le "Grace Crew" qui arrive sur scène. Un rapide check up et le concert débute. Le doux et non moins gracieux "Gambler" ouvre le bal riche en couleurs. Tranquillement le public commence à entrer dans l'ambiance.



Entre deux chansons Grace lâche quelques mots " Salut Arles !!! Vous êtes ici chez vous faites ce que vous voulez, criez, tapez des mains sifflez...". La réaction est immédiate dés le second morceau "Lost" la foule reprend des deux mains le tempo qui fait penser à un morceau traditionnel africain qui aurait rencontré en chemin un bluesman. Accompagnée de deux choristes, Grace s'échappe des paroles et commence à faire des vocalises. C'est fin très fin ça s'écoute sans faim. Plus sérieusement "la petite" nous montre et démontre ici tout son talent. Cela devient presque déconcertant, la facilité avec laquelle elle manipule sa voix qui est à la fois douce et puissante.



Ce paradoxe prend d'ailleurs tout sa forme durant "Just look away". Grace est un peu le melting pot de tout ce qui réussi en ce moment, une petite Ayo agrémentée d'un soupçon de Yael Naim. Une chose est sure, cette dernière n'a absolument rien à envier à ses consoeurs du métier. En tout cas ça fait plaisir de voir enfin une artiste classifiée comme calme qui s'amuse, bouge sur scène, prend un réel plaisir, notamment lors de l'excellent "Bang Bang" au couleur de l'Afrique, du ragga et tout ce qui va avec, où Grace, accompagnée de la seconde chanteuse constituant le cœur, improvisent une petite danse rappelant inéluctablement ces mouvements que l'on a l'habitude de voir dans les reportages sur la culture des tribus africaines.



Le contact avec le public passe vraiment bien, Grace aime prendre son temps, raconter sa - passionnante - vie, elle explique dans un français plus que correcte ses voyages, ses inspirations, rôle de ces parents dans sa vie (sa maman était d'ailleurs présente dans la salle) bref un résumé de ce dont elle parle dans ses musiques. Puis vint enfin le tour de "Imagine One Day" sans doute le plus médiatisé des morceaux de l'artiste. Le public ne se fait pas prier, il ne lui aura suffit que d'une demie seconde pour reconnaître le morceau et une autre demie seconde pour entamer l'intro en sifflotant. La joie règne en maîtresse, tout le monde saute dans tous les sens, c'est convivial, joviale en tout cas personne ne semble se plaindre.



A en voir les sourires les musiciens prennent autant de plaisir que le public on assiste d'ailleurs sur "i know you can", la dernière chanson, à un véritable défilé de solos introduit par le remarquable batteur. Les musiciens de Grace exposent ainsi tous leur talents. La prestance est parfaite. Cependant toutes les bonnes choses ont une fin. Après plus d'une heure et demie de musique riche en émotions. Le petit monde qui occupait la scène pose les instruments et s'alignent pour faire un ultime salut au public venu en nombre.



Le temps d'une soirée le cargo est donc devenu carrefour des civilisations. Grace et ses musiciens nous aura littéralement transporté dans un tout autre univers, le sien, nourri de ses voyages et de l'ambiance musicale que lui ont inculqué ses parents depuis sa plus tendre enfance. Le talent et la passion de la jeune chanteuse en auront captivé plus d'un. Un moment de pur bonheur dont on aura a peine eue le temps de se rendre compte qu'il était passé. Une heure et demie en présence de Grace c'est au final trop court...




Myspace : www.myspace.com/graceinmusic

> Réponse le 02 septembre 2009, par federico

[Sakifo (la reunion) - 9 aout 2009] la plus belle découverte du sakifo, en fait, le meilleur concert depuis très très longtemps. généreuse, talentueuse, très belles chansons, j'ai acheté l'album direct après, avec la dédicace de Grace qui est TROP BELLE !!!!!!!!!!!!!!  Réagir


Grace : les dernières chroniques concerts

Sandra Nkaké + Grace en concert

Sandra Nkaké + Grace par Adeline F
Oméga Live - Toulon, le 27/03/2009
Sandra NKaké. Pour être honnête ce nom ne me disait absolument rien avant de voir qu'elle allait ouvrir le concert de Grace. Les instruments posés sur scène nous font penser que ce... La suite

GRACE par Viggie
Sakifo (la Réunion), le 09/08/2009
MAGIQUE !!! En vacance à la Réunion, je vais au festival Sakifo. Et là, la grande découverte du festival : GRACE !!! je ne connaissais que le tube, et j'ai été complètement surprise par sa générosité sur scène, par sa voix, par l'ambiance et par le groupe... J'en ai encore des étoiles dans la tête quand j'y pense !!! J'ai déjà pris mes tickets... La suite

Grace par Gabilange
TERVILLE, le 23/05/2009
Une claque ! Après la surprise d'un magnifique album plutôt acoustique (vraiment rien à jeter, il tourne en boucle dans ma voiture depuis que je l'ai acheté) je suis venu au concert de la belle Grace en m'attendant à un beau show. Mais pas à cette explosion ! C'est vraiment le meilleur spectacle que j'ai pu voir, Grace et son band nous emmènent en... La suite

Grace + Volo par Julyzz
Magic Mirror La Défense, le 16/03/2009
Premier concert du midi au Magic Mirror et c'est parti pour 15 jours pratiquement non stop. Ces après-midis concerts gratuites ne promettent que de bonnes découvertes. Il y a toujours le morceau du groupe que l'on a entendu sur les ondes et on se dit "ah c'est lui qui chante ça !". C'est plutôt le cas pour les deux d'aujourd'hui d'ailleurs. Ça... La suite

Le Cargo de Nuit - Arles : les dernières chroniques concerts

Interview de Bertrand Belin  en concert

Interview de Bertrand Belin par Lartsenic
Cargo de Nuit, Arles, le 17/03/2016
De passage au Cargo de nuit de Arles, Bertrand Belin nous a consacré un petit quart d'heure. Nous continuons de creuser quant à ce qui se passe hors cadre: l'homme est brillant, ce... La suite

Bjorn Berge en concert

Bjorn Berge par jorma
Le Cargo, Arles, le 06/03/2015
De retour dans le Sud après plusieurs années d'absence, le serial picker de cordes Norvégien Bjorn Berge pose ses guitares acoustiques et sa grosse voix au Cargo d'Arles pour la... La suite

FISH en concert

FISH par Jacques 2 Chabannes
Le Cargo de Nuit Arles, le 10/02/2015
"A Fist Of Consequences !" (Une °poignée de conséquences !) ° Je sais que c'est traduit "à la louche", mais bon... c'est bien comme "ça" aussi, non ? Après un épisode... La suite

Raul Midon en concert

Raul Midon par Lionel Degiovanni
Cargo de Nuit - Arles, le 10/10/2014
Pour ce soir, direction le cargo de Nuit, la petite salle d'Arles qui reçoit Raul Midon. Ce personnage, cet artiste est vraiment hors norme. Il avait débuté sa carrière musicale... La suite