Accueil Chronique de concert Vidéoclub + Hier Soir
Mercredi 23 septembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Vidéoclub + Hier Soir

Vidéoclub + Hier Soir en concert

Fuzz'yon, La Roche-sur-Yon 14 Février 2020

Critique écrite le par

Ce Vendredi 14 février, soirée de Saint Valentin, nous arrivons au Fuzz'Yon pour le concert de Vidéoclub alors que le set de la première partie, Hier Soir, est déjà bien entamé.


Hier Soir

Sonorités solaires, colorées et chaleureuses, Alix et Clément, jouent des claviers électro avec passion et dynamisme. Clément a sa basse suspendue à son cou, il l'attrape au moment opportun pour venir compléter la collection des harmonies jaillissant de leurs deux appareils statiques positionnés devant eux.



Je suis impressionnée par la foule qui est vraiment agglutinée devant la scène. Un public plutôt juvénile, mais il y a aussi les curieux (un peu comme moi) et certains parents qui accompagnent leur progéniture. Sur un des derniers titres, le public s'enflamme et se met à sauter bien haut sur les gros BOUM BOUM électro que diffuse le groupe.



Tout cela parfaitement orchestré par Alix. Clément paraît plus dans la retenue, avec un timidité intrigante et mystérieuse. D'après ce que je vois, Hier Soir a déjà ses fans, et ils sont présents ce soir, ici, au Fuzz'Yon.



J'apprendrais aussi ce soir que Clément est Vendéen, originaire des Sables d'Olonne il me semble. Il aurait rencontré Alix à Paris. Jouant chacun dans des formations musicales différentes, les deux artistes décident de s'associer pour créer Hier Soir, et ils ont bien fait. C'est punchy et planant à la fois, on se laisse bercer puis emporter par une énergie partant des orteils jusqu'à la tête qui nous donne envie de se trémousser sur leur musique.


Vidéoclub

Prévoyante, je veux la jouer fine pour avoir ma place devant pour Vidéoclub. Je sors donc faire grimper mon taux de nicotine, sur le dernier titre, convaincue que lors du changement de scène la foule se dissipera. Non mais tu crois quoi ma grande ? Ce sont les fans de Vidéoclub ce soir à qui tu as affaire. Leurs places valent de l'or, ils ne te la laisseront pour rien au monde. Donc personne ne bouge. La foule reste compacte et est impossible à infiltrer. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vécu cela. A peine 15 minutes de changement de plateau, ils vont bientôt arriver.



Vidéoclub, c'est Adèle et Matthieu. Elle fut repérée sur les réseaux sociaux pour ses vidéos amusantes. Adèle a rencontré Matthieu, passionné de musique, lors d'une soirée organisée par un ami commun. Emporté par la fougue amoureuse, ils se découvrent cette passion commune : la musique. Quoi de plus logique que de créer un groupe ! Vidéoclub sort alors son premier titre en 2018. J'avais très envie de les voir ce soir, car j'ai été bluffé par leur titre En Nuit. Cette chanson passait sur les ondes, (oui, j'écoute encore la radio) et pendant plusieurs semaines j'étais persuadée que c'était Fauve qui en était l'instigateur. Je fus un peu décontenancée lorsque j'ai appris que ce sont deux petits jeunots de 19 ans.



Ça y est, les voilà, applaudis par leurs fans. La configuration avec la scène précédente n'a que peu changé. Adèle porte un haut à paillette très disco. Matthieu sort ses baguettes aux lights bleues électrisantes pour ouvrir l'intro. Un petit problème à la main fera que Matthieu ne pourra pas se servir de sa gratte ce soir, mais le public est cependant très content, car ils sont là, présents pour eux. A savoir que le concert avait été prévu et annulé l'hiver 2019. Les premiers titres s'enchaînent et les fans reprennent en cœur les paroles de leurs idoles.



Très honnêtement, je me prends un vrai coup de vieux en pleine face. Cependant, je trouve le duo tout comme leurs fans attendrissants et empli de fraîcheur. J'avoue être chanceuse d'être une des témoins intimes de la rencontre entre Vidéoclub et ses admirateurs. Un joli speech sur l'amour qui se clôture par une salade de museau langoureuse en cette soirée de Saint Valentin juste avant le 4ème titre. Et là, le public devient une chorale géante.



Drivée par Adèle, les ouh ouh ouh, se balancent à droite, puis à gauche, et Vidéoclub entame la reprise What are you afraid of de XXX Tentacion. Probablement un hommage au chanteur rappeur américain décédé il y a deux ans à l'âge de 20 ans. J'apprécie tout particulièrement ce titre, berceuse écorchée à la sauce électrisante. Je dois dire que le féminin l'emporte sur le masculin ce soir, la présence scénique de la chanteuse, son charisme et sa spontanéité prend quelque peu le dessus. Mais ceci n'est que mon avis. Le duo nous illumine de leurs titres phares En Nuit et Roi, mais je peux aussi découvrir d'autres chansons et musiques. Principalement une chanson dont je n'ai pas le nom me fait fortement penser à la B.O. de Stangers Things, ressemblance probablement voulu par le groupe.



Du haut de ses jeunes années, et à la genèse de sa carrière, le couple s'aventure audacieusement sur une reprise de Téléphone : Un autre monde. Ce morceau est acclamé par le public, pas de doute, c'est un intemporel. Les jeunes et les moins jeunes s'y retrouvent, chantent et dansent. Un concert qui se finalisera sans rappel. Adèle et Matthieu se prêtent volontiers au jeux des photos, selfies et autographes dans le hall du Fuzz'yon, et ce, pour le plus grand plaisir de leurs fans. J'ai vraiment apprécié cette soirée qui nous a redonné un petit coup de jeune. Un véritable boost rafraîchissant d'innocence où tout est encore possible. A cet âge, on vit encore les choses avec une telle intensité, c'est ce que Vidéoclub a su transmettre à son public ce soir. Je reste cependant un peu vieux jeux et puriste, j'ai toujours un peu de mal avec les "machines". Pour moi la musique sort d'instruments de musique, pas de machine. A contrario, je suis admirative de ces petits jeunes qui fédèrent un tel engouement pour leur musique et leurs chansons.


Fuzz'yon, La Roche-sur-Yon : les dernières chroniques concerts

Interview de The Last Internationale en concert

Interview de The Last Internationale par penandpaper
Fuzz'yon La Roche sur Yon, le 21/02/2020
Découvrez sur cette vidéo l'interview du groupe new yorkais, The Last Internationale, lors de leur passage au Fuzz'Yon à la Roche sur Yon le 21 février 2020 ! Pour... La suite

The Last Internationale + The Blind Suns en concert

The Last Internationale + The Blind Suns par Penandpaper
Fuzz'yon, La Roche-sur-Yon, le 21/02/2020
Ce soir au Fuzz'Yon, c'est du gros lourd ! Du rock en veux-tu, en voilà ! The Blind Suns et The last Internationale jouent à guichet fermé ce soir ! Pas étonnant, ça faisait... La suite

Ladylike Lily en concert

Ladylike Lily par Penandpaper
Fuzz'yon, La Roche sur Yon, le 24/01/2020
Les bons concerts et les bons moments passés au Fuzz'Yon, voilà ce que j'avais envie de partager avec ma fille de 6 ans aujourd'hui. L'équipe propose une programmation jeunesse, et... La suite

The Pharcyde + Yudimah en concert

The Pharcyde + Yudimah par Maty
Fuzz'Yon, La Roche sur Yon, le 22/01/2020
La Salle de musiques actuelles du Fuzz'Yon de La Roche Sur Yon affiche complet en ce mercredi soir de janvier. Les connaisseurs sont venus de loin voir The Pharcyde, groupe... La suite