Accueil Chronique de concert Kazan / LsnBB
Mercredi 27 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Kazan / LsnBB

Espace Julien - Marseille 12 Mai 2012

Critique écrite le par

L'Espace Julien accueille ce Samedi 12 mai 2012 la finale du tremplin (ou Festival) Emergenza, "Le plus grand organisateur de concerts pour groupes émergents" comme ils s'intitulent sur leur site. 12 groupes sont en lice ce soir pour tenter de remporter la victoire et ils sont issus de tout un processus de sélection, qui les a amenés jusqu'ici.

Le tremplin Emergenza est européen. https://www.emergenza.net/
Selon leur site, 121610 groupes se sont inscrits au Festival Emergenza, depuis la création jusqu'en 2012.
Ils se présentent ainsi : " EMERGENZA est le plus grand festival européen de musique live consacré aux groupes émergents. Toutes les formations, de tous styles et de tous niveaux, qu'elles reprennent des tubes ou jouent des morceaux originaux peuvent participer à la manifestation. Le festival a lieu partout dans le monde. La manifestation se déroule en plusieurs soirées et s'articule un peu comme les poules d'une compétition sportive. Chaque soir, différents groupes montent sur scène pour présenter leurs shows et à la fin de ceux-ci, c'est le public de la salle qui vote à main levée pour faire savoir dans quelle mesure il a apprécié le spectacle. "
Ils sont sponsorisés par des distributeurs d'instruments de musique, divers professionnels du secteur et assurent une promotion.
Chaque groupe vend des places, participant ainsi à remplir les salles de chaque date et tente de gagner, grâce à ses supporters, les étapes successives. (Les places sont également disponibles aux billetteries des salles.)
Départ des sélections dès le 8 décembre 2011. 8 dates qui accueillent 8 groupes chacune, à Marseille, au Café Julien. Soit environ 64 groupes régionaux en lice.

Pour les ½ finales, dès le 15 mars 2012 (il aura fallu près de 3 mois pour ce premier tour), ne restent que 28 groupes sur les 64. Cette étape se déroule sur 5 dates dans 2 salles, Le Trolleybus et le Jas'Rod.
Et enfin le 12 mai 2012, la finale locale à L'Espace Julien à Marseille, les 12 groupes qui ont remportés les dates précédentes s'affrontent chacun avec son public.

Que gagnent les vainqueurs de cette étape du tremplin Emergenza ?
Le groupe qui sort classé 1er accède à la finale nationale, sur la scène au Bataclan à Paris. Les sponsors offrent d'autres prix pour le deuxième meilleur groupe, la meilleure voix, le meilleur guitariste, etc ...
Essentiellement des instruments et parfois un enregistrement/une date showcase.

Ci-dessous la liste des prix :
Winning Band : GOING TO THE NATIONAL FINAL
Best Guitar Player : Guitar Hagstrom https://www.hagstromguitars.eu/
Best Drummer : Cymbals Set of Cymbals
Best Bass Player : Bass Hagstrom https://www.hagstromguitars.eu/
Best Singer : Sennheiser Evolution e 935Professional vocal microphone https://www.sennheiser.com (The cardioid e 935 is a fully professional vocal microphone, developed to cut through high on-stage levels.)
2nd Band Showcase : European Showcase Date.

Revenons donc à ce samedi 12 mai 2012.
Le déroulé de la soirée est à l'image du principe. Il s'agit d'un défilé sur scène et en bas. Pendant près de 5 heures, à chaque changement de groupe le public change également. Chaque bande de supporters chasse l'autre. Il ne s'agit pas d'aller lever la main pour un autre groupe que le sien ! Et pourquoi pas ? C'est tentant car les musiciens et chanteurs sont tous intéressants. Mais le vote se fait au nombre de mains levées ("et interdiction de lever les deux, sinon ça ne compte pas !" Mince, je suis repérée).

En plus des mains levées, un jury composé de Christophe Sanchez, guitariste session, Loran Saulus, Recording Studio Producer et Walter Combi, Directeur Artistique de Track1music aide à départager ces talents.
Le Verdict du jury par groupe ici : https://www.emergenza.net/show.asp?dett=yes&res=123#20518


Ce soir après près de 5 heures de lutte survoltée, enjouée, c'est Jail qui remporte la finale. Leur challengeur est LSn'BB. Ils ont tous deux creusé l'écart d'une dizaine de points avec les autres groupes, qui n'ont pas à rougir de leur prestation.

Qui est Jail ?
Manu Fernandez/Basse - Olivier Michel/Guitare & Chant - Gérald Mange/Batterie, Bun & Guitare. Leur style musical : Heavy Rock.
Le groupe est né en 2011 sur Marseille. Il est composé de membres venant de divers horizons, comme un bassiste funk, un batteur punk-rock, un guitariste métal et un chanteur pop-rock-folk. Cette diversité donne des compos riches d'influences, une savante alchimie des genres.

Qui sont les LSn'BB ?
Leïla Stucks/Chant - Fingers/Guitare - Peter Call Drum/Batterie - Berto/Bass - Mickey Djeekay/Guitare solo. Leur styme musical : Funky
Formé en 2008 à l'initiative de Fingers (guitariste) et Berto (bassiste) sur des accords à résonance résolument funky/soul, le groupe ne tarde pas à être rejoint par Peter Call Drum (batteur), Mickey Djeekay (guitariste) ainsi que Leïla Stucks, leur future voix. Ces derniers complètent les inspirations premières avec des influences énergiquement rock et profondément blues. Les compositions se construisent, se partagent et se confrontent pour mêler sonorités sensuelles, fiévreuses et groovy. Après une petite pause dans les concerts pour composer et enregistrer une nouvelle maquette, LSn'BB revient à ce qui a toujours été le but du groupe : Le live.
Notez que Leïla Stucks, la voix des LSn'BB remporte le prix de la meilleure voix. Et quelle voix !

Je serai désormais plus attentive aux prochaines dates de ce tremplin qui offre un large choix de groupes locaux. Leur point fort est justement d'aller les chercher partout. Leur point faible est clairement la partie Communication. Je n'ai aperçu ni pub dans les magazines, ni affichettes urbaines, ni quoi que ce soit. Sauf à connaître les membres de groupes en compétition, il paraît difficile de tomber dessus. C'est là leur principe de fonctionnement, leur intérêt et leur point faible. Le site ne m'a pas aidée aujourd'hui non plus, un petit bug ne m'a pas permis d'accéder au contenu de l'onglet Media. Longue vie à ce tremplin et aux autres qui nous proposent des découvertes et qui permettent aux compétiteurs d'aller dans des salles qui ont pignon sur rue.