Accueil Chronique de concert Lenny Kravitz
Lundi 6 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Lenny Kravitz

Lenny Kravitz en concert

Parc des Expositions de Tours (37) 22 mai 2009

Critique écrite le 27 mai 2009 par magiclilive




C'est sympa de découvrir de nouvelles salles, et puis Tours ce n'est pas très loin (j'habite Orléans). Une petite heure par l'autoroute... et puis 55 minutes pour faire le dernier kilomètre ! Ici on cumule : fête foraine, Tours FC contre Montpellier avec une hypothétique montée en ligue 1 et puis le concert de Lenny KRAVITZ au parc des expositions. Tout cela dans le même mouchoir de poche avec de gigantesques bouchons au final !

Chris CORNELL, ex SOUNDGARDEN, a déjà bien entamé son set lorsque nous franchissons les portes (sans toutefois rater Black Hole Sun une petite merveille). L'intérieur du parc des expositions parait bien défraîchi, putain mais c'est carrément out of mode ! C'est quoi ce machin ? Il va falloir penser à effectuer quelques travaux ! Le son est toutefois correct ce qui finalement reste le principal.
Et puis cette manie qu'ont pris les artistes de commencer à l'heure, il est où l'esprit Rock'n'Roll, merde !

A 21h30 tapante (ou pétante tu choisis ce que tu veux, c'est ça l'interactivité) entrée fracassante de Lenny, j'en reste estomaqué ! C'est que tu vas devoir assurer jusqu'au bout frérot ! Si tu donne tout tout de suite que va t-il te rester ? Mais je m'affole pour rien comme bien souvent, le rythme ne baissera pas d'intensité tout au long de la soirée. Bien que n'étant pas un fan invétéré je me surprend à reconnaître un nombre incalculable de titres : I Belong To You, It Ain't Over Till It's Over, l'll Be Waiting (à tomber par terre et peut-être plus). Ce qui est toujours bon signe. Devant ma fiancée chérie, un mec vient d'entrer en transe, il vit la musique de l'intérieur comme de l'extérieur c'est clair, le pétard y est peut-être pour quelque chose ? Enfin il ne nous emmerde pas, ce qui n'est pas le cas des 3 abrutis sur le coté qui commencent à m'échauffer les oreilles. Ils ne peuvent pas aller discutailler dehors ?

Au détour d'un titre Lenny entame Another Brick In The Wall, puis enchaîne sur Billie Jean. Quel front man hallucinant, je ne suis pas étonné qu'il fasse tomber toutes les filles, il dégage un tel charisme et une sensualité qui ferait pâlir de jalousie Yasser Arafat (pourquoi lui ? Ne pose pas de questions inutiles).
Il quitte la scène et rejoint le public, mais reste tout de même derrière les barrières. Tout le monde s'empresse de courir (moi le premier), je le touche... presque !
Quel artiste, il passe du clavier à la guitare, de la guitare au piano. Ses 8 musiciens sont impeccables, notamment la section cuivre. Quel show mes amis.
Un premier rappel et puis un final incontournable avec le hit des hits : Are You Gonna Go My Way, une flying V, une débauche de fumigènes.
Un set convaincant, un artiste exceptionnel, une soirée "total réussite" !

Des photos sur https://magiclilive.over-blog.com/


Photo prise à Marseille par Pirlouiiiit www.flickr.com/photos/pirlouiiiit

 Critique écrite le 27 mai 2009 par magiclilive


Lenny Kravitz : les dernières chroniques concerts

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) en concert

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 20/07/2018
XTRM Pour démarrer le vendredi de Paléo, on attaque avec un groupe qui n'inspire pas vraiment confiance. J'ai l'impression d'avoir de jeunes tarés en face de moi lors de ce... La suite

Lenny Kravitz en concert

Lenny Kravitz par Cedmcvsdiego
Patinoire Meriadeck, Bordeaux, le 03/12/2014
La patinoire n'est pas restée de glace hier soir lors de la prestation de Lenny Kravitz pour défendre "Strut", son dernier effort sorti en septembre. De "Dirty white boots" en... La suite

Paléo Festival : Xewin + Da Cruz + Niyaz + Imany + La Gale + Irma + Rodrigo Y Gabriela + Dope D.O.D. + Ibrahim Maalouf + Lenny Kravitz + Skip The Use en concert

Paléo Festival : Xewin + Da Cruz + Niyaz + Imany + La Gale + Irma + Rodrigo Y Gabriela + Dope D.O.D. + Ibrahim Maalouf + Lenny Kravitz + Skip The Use par Galoubet
Nyon (Suisse), le 20/07/2012
Journée pluvieuse... la boue s'inviterait-elle au Paléo ? La mode étant aux bottes plastiques, il y a de quoi se poser des questions... Show Case au Cosmo: les XEWIN 2 MC (un... La suite

Lenny Kravitz  en concert

Lenny Kravitz par lebonair
Bercy Paris, le 26/06/2012
26 juin dernier, Lenny Kravitz revenait à Bercy un an après son dernier passage ici. Je m'apprête donc à rentrer dans cette immense salle 18 ans après avoir lâcher l'affaire... La suite

Parc des Expositions de Tours (37) : les dernières chroniques concerts

RFM PARTY 80 2009 par fab
GRAND HALL - TOURS, le 14/03/2009
Bon je dirai pas top pour l'organisation de ce concert RFM PARTY 80 et pour l'acoustique complètement nulle de la salle. Organisation nulle, places assises trop peu nombreuses et certaines étaient réservées alors qu'il n'y avait pas possibilité d'en acheter directement !!!!! Organisation de la salle avec des gradins tout simples, sièges style... La suite

Christophe Maé par fanny
Grand Hall TOURS, le 02/04/2008
Une ambiance géniale ! Toutes ses chansons étaient ré-orchestrées! Le petit côté Jamaïque... rien à redire ! Ce fût un très bon concert ! Par contre, j'aurais aimé savoir comment s'appelle le gars qui a fait la première partie... Il était génial ! La suite

YANNICK NOAH par Murielle Bormans
GRAND HALL A TOURS, le 27/11/2007
Je n'ai aucune critique négative à émettre sur Yyannick Noah mais sur la salle. Nous étions debout et nous n'avons pas vu grand chose du spectacle car la scène était trop basse par rapport à la taille de la salle. je vous dis cela, car nous étions également allés au concert de Patrick Bruel et la scéne semblait plus haut et donc plus visible. De... La suite

DEEP PURPLE par Totoche
grand hall TOURS, le 17 mars 2007
Une nouvelle fois, DEEP PURPLE a été phénoménal, sensationnel. Tout le répertoire de la tournée nous a été joué à la perfection. Ian GILLAN a retrouvé sa voix magique ; ils avaient tous une pêche d'enfer ! Passer à TOURS a été un évènement ! 8000 fans ont rempli la salle du grand hall. Ils peuvent revenir, j'y serai ! La suite