Accueil Chronique de concert Leonard Cohen
Dimanche 5 décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Leonard Cohen

Leonard Cohen en concert

Dome de Marseille 21/09/2010

Critique écrite le par

Avant un week end festivalier à priori plus agité, soirée feutrée et émouvante sous la grande coupole.

Leonard Cohen by Pirlouiiiit 21092010

En arrivant je sais déjà que je ne vais croiser grand monde des petits concerts où j'ai l'habitude d'aller, et même si c'est le cas, les places assises et numérotées feront que je manquerais notre photographe du soir et ne verrai l'infatigable McYavell après le concert.

Leonard Cohen by Pirlouiiiit 21092010

Au hasard du placement, je sympathise néanmoins avec Joe, un fan Irlandais venu exprès de Cannes qui le suit depuis des dizaines d'années et n'est pas avare en anecdotes sur les musiciens et choristes qui l'accompagnent sur cette tournée, et Marie Chantal, une lectrice occasionnelle de Live In Marseille enthousiaste qui ne rate pas un concert pop rock au Dôme et vient par curiosité voir le mythe pour la première fois.

Leonard Cohen by Pirlouiiiit 21092010

C'est également mon cas, ne m'étant pas encore penché sur son impressionnante discographie et connaissant seulement quelques grands classiques du Canadien.
Je n'avais que des apriori positifs et juste une crainte, que ses récents ennuis de santé qui ont reporté de quelques mois cette tournée en atténuent ou écourtent le spectacle.

Leonard Cohen by Pirlouiiiit 21092010

C'est tout le contraire : c'est de mémoire de spectateur le plus long concert auquel j'ai assisté, plus de trois heures, et un des plus agréables vus de la part d'une star qui n'a plus rien à prouver.

J'apprendrai après l'entracte que c'est son anniversaire, à cette occasion un collectif de fans placé aux premiers rangs lui fait parvenir un superbe bouquet de fleurs pour fêter ses 76 (!) printemps.

Leonard Cohen by Pirlouiiiit 21092010

Placé en hauteur, une fois l'effet de surprise je fais tout pour oublier les écrans géants qui sous titrent un peu scolairement les paroles de ses chansons.

Une initiative qui peut certes rendre justice à son talent d'écriture mais peut également détourner l'attention que l'on se doit de porter à sa voix et à ses musiciens.

Leonard Cohen by Pirlouiiiit 21092010

C'est en tout cas l'unique réserve que je pourrais émettre, le reste, même si je n'ai pas pu comparer avec d'autres de ses tours de chant, m'a paru parfait de bout en bout, je laisse le soin aux spécialistes de tempérer mon enthousiasme.

"C'est une joie de venir ici, je ne sais pas quand pourrons nous revenir mais nous allons donner ce soir tout ce que l'on a" susurre t'il d'entrée, et on a aucune peine à le croire et se laisser emporter.
Rarement vu un public aussi captif et respectueux, retenant son souffle à chaque silence et frémissant avec retenue au départ pour finir par applaudir à tout rompre lors des nombreux rappels.

Leonard Cohen by Pirlouiiiit 21092010

A priori la setlist est proche du concert qu'il a donné à Nimes l'an dernier, on a eu le privilège d'y entendre, peut être pas tout à fait dans cet ordre, les incontournables Dance Me To The End Of Love, The Future, Ain't No Cure For Love, Bird On The Wire, Everybody Knows, Tower Of Song, Suzanne, Sisters Of Mercy, The Partisan, Hallelujah, I'm Your Man, Take This Waltz, So Long, Marianne, First We Take Manhattan, If It Be Your Will, Closing Time, I Tried to Leave You entre autres hymnes intemporels.

Leonard Cohen by Pirlouiiiit 21092010

Des chansons si familières, même pour celles que le néophyte que je suis découvre ce soir, avec une capacité à bouleverser sur un regard, une intonation, une révérence, on le lit de partout mais il faut le voir pour le croire, un concert de Leonard Cohen c'est d'une classe et d'une élégance sans égal.

Son jeu de scène est statique, mise à part quelques pas de danse qui amusent l'assistance, il s'agenouille simplement pour les titres les plus solennels, la sobriété même.

Leonard Cohen by Pirlouiiiit 21092010

Sa voix caverneuse est adoucie par le timbre de deux choristes aux voix countrysantes (l'une d'elle m'a fait penser à Emylou Harris), les soeurs Webb, qui sont plus que présentes sur pas mal de chansons, toujours tout sourire, et s'autorisant une petite roue arrière bien sympathique.

Les musiciens s'appliquent chacun à leur niveau à proposer un jeu à la précision méticuleuse, avec quelques soli appréciés au saxophone, aux claviers où à l'Oud, si on baigne globalement dans une ambiance folk, j'ai beaucoup apprécié quelques écarts discrets vers une soul soyeuse à souhait.

Leonard Cohen by Pirlouiiiit 21092010

Je dois avouer pour finir avoir été agréablement surpris par la qualité du son pour cette salle et ne me suis pas ennuyé à un seul instant malgré la longueur inhabituelle et inattendue du show.
L'introduction n'était donc pas une de ces promesses en vain, si effectivement on ne sait pas quand il reviendra à Marseille, ce beau monde nous a donné tout ce qu'il avait.

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :




Leonard Cohen : les dernières chroniques concerts

Leonard Cohen en concert

Leonard Cohen par Pirlouiiiit
Arènes de Nimes, le 20/08/2009
Il y a un an, quand j'avais vu que Leonard Cohen sortait de son monastère pour venir faire une date unique dans le sud de la France au festival de "Jazz" de Nice j'avais fait... La suite

Leonard Cohen en concert

Leonard Cohen par lol
Olympia Paris, le 26/11/2008
Après 15 ans d'absence de la scène et plusieurs années passées dans un monastère bouddhiste, d'autres à soigner une grave dépression Leonard Cohen se présentait trois soirs... La suite

Leonard Cohen en concert

Leonard Cohen par M. GAILLARD Maurice
Aréna de Genève Suisse, le 27/10/2008
Une troupe de musiciens hors pair, en particulier Ravier Mas (solo mandoline ), des choristes qui vous flanquent la chair de poule quand les voix montent ( les Sisters Webb et... La suite

Léonard Cohen en concert

Léonard Cohen par stéphane sarpaux
Nice Jazz festival, le 22/07/2008
Avant d'investir 3 soirs de suite l'Olympia en novembre, Léonard Cohen donnait le 22 juillet au Nice Jazz festival son second concert en France après celui de Lyon le 9 juillet (42... La suite

Dome de Marseille : les dernières chroniques concerts

James Blunt + Lea Paci en concert

James Blunt + Lea Paci par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 01/03/2020
Que diable allait-il faire dans cette galère ? A peine revenu de vacances et le lendemain d'avoir passé la soirée aux Fils Qui s'Touchent en compagnie de La Noria, me voilà qui me... La suite

-M- Matthieu Chédid en concert

-M- Matthieu Chédid par Clementinasofamosa
Le Dôme, Marseille, le 23/11/2019
Les premiers mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense au concert de -M- sont : "Comment moi -M-isérable -M-élomane, puis-je me faire adopter par la -M-onumentale famille... La suite

Damien Saez en concert

Damien Saez par Kris Tian
Le Dôme, Marseille, le 20/11/2019
En voulant écrire cette chronique je réalise que je n'aurais jamais le phrasé aussi beau que celui de Damien Saez. Je n'ai pas la plume aussi fine, la rime aussi belle qui font de... La suite

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) en concert

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 16/11/2019
Contexte : Je suis assez fan de Aldebert et ce depuis que je suis tombé sur son premier album (il y a une dizaine d'année semble t il) : Je l'ai déjà vu en concert au Silo en... La suite