Accueil Chronique de concert Lucky Peterson
Mardi 19 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Lucky Peterson

Lucky Peterson en concert

L'Usine - Istres 20 Mars 2009

Critique écrite le par

Décidément, l'Usine est en train de devenir ma résidence secondaire, et c'est encore avec plaisir que je me suis rendu vendredi dernier dans cette salle que je trouve très agréable, pour y assister au concert de Lucky Peterson ...
Ce bluesman américain a la particularité d'apprécier tout particulièrement le contact avec le public, et il ne se passe pas un show sans qu'il descende jouer de la guitare au milieu de ses fans ! Et vous verrez plus loin que cette fois encore, il n'a pu résister à ce besoin de communion...



Mais les amoureux de guitare blues auront peut-être été frustrés car si Lucky est un grand guitariste, son tout premier instrument est avant tout l'orgue, au point que son dernier album soit totalement consacré à cet instrument.
Résultat, pendant les 3 premiers morceaux pendant lesquels les photographes étaient autorisés à shooter, notre bluesman est resté assis sans même chanter ! Un peu dommage pour nous...



Le spectacle démarre donc tranquillement par 3 instrumentaux, portés notamment par les musiciens de Lucky, un guitariste à la splendide Gibson demi-caisse (un instrument plutôt joué par les musiciens de jazz habituellement), un saxophoniste et un batteur. Oui, pas de bassiste, ce qui m'a bien étonné.



Finalement, Lucky se décide enfin à pousser de la voix, à travers une longue déclaration d'amour au public (I love Yoouuuuuuu), un peu surjouée (mains en l'air et tout et tout...) mais assez crédible quand même.
Et soudain : reprise de Get Up de James Brown ! Le public qui n'attendait que ça se lâche enfin, et Lucky est clairement à la hauteur. Mais je le répète, un bluesman assis à son orgue et un bluesman qui joue de la guitare debout face au public, c'est différent au niveau de l'impact visuel. Il me manque donc quelque chose pour adhérer totalement. La soirée est quand même très belle, les lumières sont top et les musiciens plutôt bons. Le batteur a même l'occasion de montrer ce qu'il vaut par un long solo pendant lequel tout le monde quitte la scène. C'est pas mal même si ça manque un peu d'énergie à mon goût. J'aime mais je ne suis pas scotché, comme j'ai pu l'être par le batteur de Steve Lukather, par exemple, au même endroit un mois plus tôt. Puis retour des musiciens sur scène, et je ne vous cache pas que j'espère secrètement que Lucky prendra enfin sa guitare, qui l'attend sagement dans un coin de la scène... He bien non ! Retour à l'orgue, à la grande déception du public...



Au bout d'1h30 de concert, enfin serais-je tenté de dire, Lucky Peterson se saisit enfin de sa stratocaster vert pâle ! Hurlements dans le public !!! Je n'étais donc pas le seul à attendre ce moment ! Il empoigne donc sa Fender et se lance dans un solo cahotique mais sympa puis s'installe assis sur le rebord de la scène et se met à chanter sans micro... Le silence se fait, le public s'approche et le moment est très captivant. Un moment magnifique, tout en sensibilité, qui me rappelle Ben Harper faisant de même lors de sa dernière tournée... Le meilleur moment du spectacle pour moi.



Le spectacle approche de la fin et Lucky Peterson fait enfin ce qui a fait sa réputation : il descend dans le public avec sa strat', traverse la salle... et vient se planter face à moi !!! C'est mon soir de chance !!! Il y restera 2 bonnes minutes, à m'offrir un moment privilégié, avant de poursuivre son périple, de faire sembler de sortir ( !) à l'extérieur de la salle, ira jusqu'au bar et reviendra finalement dans la salle... un verre de bière à la main, tout en jouant en tenant son médiator avec la même main !!! Effet garanti ! Et enchainement avec un boogie suivi de Voodoo Chile d' Hendrix ! Là, on y est, enfin ! malheureusement, c'est déjà la fin, ou du moins le moment du rappel... Lucky ne se fait pas prier et revient s'asseoir à l'orgue pour 2 derniers morceaux.



A final, un très bon concert mais pas inoubliable, surtout pour un guitariste comme moi. Pas de chance, Lucky Peterson privilégie de plus en plus l'orgue (qu'il maîtrise, clairement), instrument que j'aime bien, au demeurant, mais qui ne me donne pas les frissons qu'un solo de guitare de blues me procure... Et pour terminer, je persiste à penser qu'il manquait une basse dans cette formation. Les spectateurs sont tout de même repartis le sourire aux lèvres, heureux d'avoir pu une fois de plus approcher ce bluesman de talent dont le comportement sur scène me fait souvent penser à celui de Buddy Guy, autre grand de la planète blues...



> Réponse le 24 mars 2009, par Cabriès Jazz'nGroove

Un super moment, du funk qui pète bien, un mec proche de son public et des musiciens au top. Un grand bonheur lorsqu'il a pris la guitare et qu'il est venu nous rendre visite dans la salle puis un final tout en émotion avant qu'il ne quitte la scène son éternel sourire aux lèvres et son bedon rebondi. On en redemande.  Réagir

> Réponse le 25 mars 2009, par Trab

J'avais vu Lucky Peterson dans une formation différente il y a an sur Saint-Malo (Bretagne). Lucky Peterson y jouait moitié guitare/moitié clavier, contrairement à ce concert à Istres où il a majoritairement joué du clavier. Le bassiste manquait clairement, et de plus je ne suis pas un grand amateur de saxophone ... même si le saxophoniste présent était certes très talentueux et assez discret, comparé à d'autres mégalomanes qu'on peut subir à certains concert (affaire de goût !) Par contre, j'ai bien apprécié Lucky sur son clavier :) il a un feeling égal à la guitare, et cette voix ... je suis moi même guitariste et sa relative absence à la guitare ne m'a pourtant pas gêné. J'avais cependant préféré le concert de Saint-Malo dont je parle plus haut, pour le bassiste et une...  La suite | Réagir


Lucky Peterson : les dernières chroniques concerts

Joe Satriani + Lucky Peterson (festival Jazz des Cinq Continents 2014) en concert

Joe Satriani + Lucky Peterson (festival Jazz des Cinq Continents 2014) par Gandalf
Festival Jazz des 5 continents, le 26/07/2014
A la base, mon dépucelage de ce festival de Jazz des 5 Continents devait se faire avec le sieur Beck, et Lucky Peterson en premiere partie. Malheureusement la légende britannique... La suite

Lucky Peterson en concert

Lucky Peterson par Cyko Niko
New Morning, Paris, le 04/08/2011
Lucky Peterson est peut être le bluesman préféré des Français ; c'est en tout cas ce que l'on pouvait entendre dans la file d'attente à l'entrée du New Morning à Paris.... La suite

Nice Jazz Festival 2/8 : Keziah Jones + Yodelice + Lucky Peterson + Aldo Romano + Nneka en concert

Nice Jazz Festival 2/8 : Keziah Jones + Yodelice + Lucky Peterson + Aldo Romano + Nneka par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 19/07/2009
Monsieur Lucky Peterson a enflammé le Nice Jazz Festival et si je pouvais mettre six étoiles, je le ferais. Mais commençons par le commencement, cinq groupes étaient au menu de ce... La suite

Lucky Peterson + The Hofmann Family Blues Experience en concert

Lucky Peterson + The Hofmann Family Blues Experience par Mardal
l'Usine - Istres, le 30/03/2012
Soirée Blues hier soir à l'Usine, Istres. Bon vieux blues, à la fois roots et rhythm' & blues, du bon gros blues qui tâche. La sympathique Julie nous accueille : "Lucky... La suite

L'Usine - Istres : les dernières chroniques concerts

Kanjar'oc + De la Crau en concert

Kanjar'oc + De la Crau par Pirlouiiiit
Usine, Istres, le 23/11/2019
Une fois n'est pas coutume ... bien qu'il y ait plein de super concerts dans le quartier (comme tous les week-end et même soirs de la semaine) nous avons décidé de prendre une... La suite

SKÁLD en concert

SKÁLD par Fredb Art
L'Usine Istres, le 29/03/2019
Ce soir, vendredi 29 mars, je prends la direction de l'usine d'Istres, avec une belle programmation atypique : SKÁLD. Mais quézaco ? C'est un groupe français qui chante en vieux... La suite

Steve'n'Seagulls, Képa en concert

Steve'n'Seagulls, Képa par Fredb Art
L'Usine Istres, le 09/02/2018
On est samedi soir 09 février et c'est une soirée finlandaise qui m'attend avec la tête d'affiche : Steve'n'Seagulls. Dès mon arrivée à L'usine D'Istres, je comprends tout de suite... La suite

Ladies Ballbreaker + Toys en concert

Ladies Ballbreaker + Toys par lsl
L'Usine Istres, le 02/02/2019
Pour ceux qui ne connaissent pas encore Lady Ballbreaker, c'est un groupe qui reprend ACDC, mais pas un groupe lambda, non non non rien de quelconque ici, puisque c'est un groupe... La suite