Accueil Chronique de concert -M- + Java + Ondas Marteles
Lundi 30 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

-M- + Java + Ondas Marteles

Biarritz Stade Aguilera 14 juillet 2004

Critique écrite le par

On a eu droit ce soir à un très grand moment musical. Le concert ayant lieu en plein air a attiré de nombreux fans d'un peu partout et aussi pas mal de curieux. Le premier "groupe" surprend tout le monde : faut dire qu'il s'agit aussi d'une curiosité puisque le line-up se compose du gratteu de -M-, d'une fille en robe paysanne et maquillée à outrance au violoncelle et d'un chanteur sexy aux maracas. Le trio chante en espagnol et nous gratifie d'un paquet de trucs bizarres dont le chant remplacé par un magnétophone des années 60 sur lequel est enregistré un vieux poème.

Le deuxième groupe Java assure avec un rap musette énergique à souhait : des musiciens très performants dans des looks dignes de Marcel et son orchestre. Le tout sur une forte dose d'humour et des textes plutôt drôles. Interviennent de nombreux gags scéniques comme l'apparition de Dieu en barbe en robe blanche. Bref, un bon moment encore.

Les roadies mettent du temps à monter le décor de -M- avec Billie en arrière plan. Lorsque ça démarre, le public reste malheureusement statique. Les musiciens du labo investissent l'espace avec des looks bien à eux. Le tout suivi par la classique entrée de Matthieu en ombre chinoise au cœur de la guitare géante. Ca part sur MON EGO, ça ne bouge pas beaucoup, il faudra attendre la deuxième chanson MONDE VIRTUEL pour que ça s'enflamme un peu dans le stade. La vedette nous salue puis quitte la scène pour laisser la place à un solo de violoncelle électrique, malheureusement interrompu par une coupure de courant qui va durer pas loin de 25 minutes. Pour passer le temps, le batteur part dans un solo sympa durant lequel une dizaine de fans grimpent sur scène et se mettent à danser, ils y resteront d'ailleurs la majeure partie du show. -M- revient et demande le silence afin de pouvoir nous contempler. Deux autres morceaux très longs vu que le public est 100% incorporé dans le set avec des refrains de fins éternels. Un vieux piano est placé au fond de la scène et Matthieu y expédie deux morceaux A TES SOUHAITS et le superbe MA MÉLODIE. L'un des meilleurs moment du show est sans doute PSYKO BUG avec un solo de platines éléctro assuré par DJ Shalom pendant lequel Matthieu braillant dans une voix indus danse en ombre chinoise ou jouant sur une guitare tombée du plafond. Ca suit sur LE COMPLEXE DU CORN FLAKES assez sympa puis sur C'EST PAS TA FAUTE à la guitare acoustique rose en cœur.
"Vous connaissez le Gimmick ?" Chaque musicien a droit au sien, on peut reconnaître YOU NEVER CAN TELL (danse de Travolta dans Pulp Fiction) ou HIGHWAY TO HELL d'AC/DC. Puis c'est au tour d'un fan de faire le sien : le mec assure sur une chanson sympa pendant que Matthieu prend des photos derrière. LE GIMMICK est donc la meilleure chanson ce soir. Ca se finit sur deux singles JE DIS AIME et QUI DE NOUS DEUX ou les refrains sont massivement repris en cœur.
Premier rappel sur ONDE SENSUELLE et MACHISTADOR en acoustique pour finir sur une inédite dont le titre m'est inconnu. NOSTALGIE DU COOL fait office de deuxième rappel. -M- ne reviendra pas malgré une poignée de fans réclamant les TRIPLETTES.

En tout cas un show magnifique, d'une grande qualité et d'une grand proximité avec le public. Peu d'artistes en font autant. On a même réussi à l'approcher après le concert : ce mec est vraiment très gentil en plus d'être un grand musicien.A ne pas manquer !

 Critique écrite le 17 juillet 2004 par Lord Panzer


-M- Matthieu Chédid : les dernières chroniques concerts

-M- Matthieu Chédid en concert

-M- Matthieu Chédid par Clementinasofamosa
Le Dôme, Marseille, le 23/11/2019
Les premiers mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense au concert de -M- sont : "Comment moi -M-isérable -M-élomane, puis-je me faire adopter par la -M-onumentale famille... La suite

-M- Matthieu Chédid en concert

-M- Matthieu Chédid par Lily Rosana
Palais des sports de Grenoble, le 22/11/2019
Les lunettes en forme de M posées sur le visage, le public du palais des sports de Grenoble regarde en direction de la scène : on y projette le court-métrage en 3D de Matthieu... La suite

-M-, Flavien Berger, Polo & Pan, Xavier Rudd, Bertrand Belin, Emilie Zoe, Tamino (Paléo Festival 2019)  	 en concert

-M-, Flavien Berger, Polo & Pan, Xavier Rudd, Bertrand Belin, Emilie Zoe, Tamino (Paléo Festival 2019) par Lionel Degiovanni
Nyon, Suisse , le 24/07/2019
Tamino Le deuxième jour de Paléo démarre avec un jeune belge, Tamino. Cet artiste fait une sorte de pop rock crépusculaire, mélancolique. Sa voix est une caresse, de celles... La suite

 -M-, Pascal Obispo, Ben Harper And The Innocent Criminals, Dionysos, Thérapie Taxi, Le Chemin des Chèvres, Hoshi (Ardèche Aluna Festival 2019) en concert

-M-, Pascal Obispo, Ben Harper And The Innocent Criminals, Dionysos, Thérapie Taxi, Le Chemin des Chèvres, Hoshi (Ardèche Aluna Festival 2019) par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 29/06/2019
Cette année, l'Aluna Festival se tenait les 27, 28 et 29 juin, je n'ai pu être présent que les deux derniers jours... Donc, vendredi 28 Juin, après être parti du boulot,... La suite

Java : les dernières chroniques concerts

Berri Txarrak + R.Wan (Java) en concert

Berri Txarrak + R.Wan (Java) par Abigail Darktrisha
Atabal Biarritz, le 21/09/2012
C'est dans le cadre des journées dédiées à la langue basque à Biarritz, sous le thème "MINTZALASAI: Vivre en basque à Biarritz", que l'Atabal nous offrira le présence du... La suite

La Chanson du Dimanche + Java en concert

La Chanson du Dimanche + Java par Audrey H
L'Usine - Istres, le 27/11/2009
Ce soir, si vous aviez envie de vous amuser et de bouger dans une bonne ambiance festive, il fallait être à l'Usine, pour écouter La chanson du dimanche et Java. Un concert avec de... La suite

Java en concert

Java par Mystic Punk Pinguin
Cabaret aléatoire - Marseille, le 29/04/2009
Le nouvel album de Java, Maudits Français, est une tuerie. Retour en grande forme pour le groupe. Et comme le groupe a une solide réputation scénique, ce n'est guère étonnant que... La suite

La Ruda + Java par
Transbo, Villeurbanne , le 10/12/2009
La ruda : Franchement super son ! J'avais pas eu de bons échos mais bon perso j'ai adoré ! Certes ils mettent moins le feu que Java mais bon le son est tellement bon que ça compense ! La suite

Biarritz Stade Aguilera : les dernières chroniques concerts

Alpha Blondy par rockairean
Stade Aguilera, Biarritz, le 15/11/2002
J'avais entendu dire ici ou là, avant d'assister à ce concert, qu'Alpha Blondy, ce n'était vraiment plus ce que ça avait été. Que le "Foulosophe" était maintenant complètement barré, un peu voire beaucoup has been, pas toujours très chaleureux avec son public et finalement plus vraiment intéressant. Il y a du vrai et du faux. Mais... La suite