Accueil Chronique de concert M83 + I Monster
Dimanche 23 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

M83 + I Monster

grimaldi forum - Monaco 14 fevrier 2002

Critique écrite le par

Un concert le soir de la Saint-Valentin et de plus à Monaco, proposant à l¹affiche deux groupes certes prometteurs mais pas encore dans le star system, me faisait redouter une faible audience. Mais, une fois de plus ma théorie selon laquelle les gens achètent moins de disques car ils téléchargent gratuitement mais que par contre ils connaissent davantage de groupes et vont à plus de concerts grâce à l¹argent économisé, s¹est encore révélée exacte. Pour la St Valentin, mon choix d¹arracher une rose dans le jardin avant de partir a dû être préféré par beaucoup au repas au restaurant sans originalité et tellement moins romantique qu¹une improvisation de dernière minute. Je parie qu¹ I Monster a dû se former il y a trois ou quatre ans quand le monde entier ne jurait que par la french touch. Malheureusement pour eux, la mode a tourné et aujourd¹hui nous sommes en plein revival punk emmené par The Strokes ou White Stripes. Peu importe, leur musique reste envoûtante bien qu¹arrivant avec quelques mois de retard pour être le groupe hype. Visuellement, la chanteuse joue dans la veine Lolita, aguicheuse mais elle a encore des cours a prendre du coté de Mylène Farmer. En ce qui concerne M 83, autant le dire tout de suite : ce fut une véritable claque. Le groupe antibois qui jouait à domicile devant un parterre conquis d¹avance, nous a régalé d¹un post-rock renvoyant aux oubliettes Mogwai ou Tortoise, flirtant en permanence avec les sommets de Sonic Youth. Je les avais vus il y a un an et demi, à l¹époque ils n¹étaient que deux et nous offraient une musique electro cheap années 80. Depuis, ils se sont entourés de la rythmique des voisins de Eon Mégahertz, et quel progrès scénique. Alex le batteur mérite de reprendre à son compte le surnom de l¹homme aux 100 000 volts, il emporte tout sur son passage. Le seul regret que je pourrais formuler est que la basse ne se fait pas assez entendre, c¹est à dire trois fois rien. Pour ceux qui se plaignent du manque de visuel et de jeu de scène je répondrai que lorsque que l¹on commence à regarder le décor c¹est qu¹il y a un problème dans la musique. On va à un concert pour le son et non pour l¹image. Si Massive Attack en rajoute tant, c¹est pour masquer quelque chose. De plus, Nicolas au centre était tellement beau, vivant les moindres palpitations et soubresauts de sa musique. A l¹image du club de foot de la principauté M83 assomme tous ses voisins, par une connaissance mutuelle et une vraie personnalité.

 Critique écrite le 21 février 2004 par simon pégurier


I Monster : les dernières chroniques concerts

I Monster + The Streets + Exsonvaldes (Festival de Sédières 2004) par Pierre Andrieu
Grange du château de Sédières (19), le 26/07/2004
Alors que la semaine réservée aux musiques actuelles à Sédières commence à toucher à sa fin, une nouvelle soirée éclectique se profile à l'horizon. Au programme : du rock à guitares, de l'électro pop/rock et du UK Garage/Hip hop... En provenance du Nord, les petits Français d'Exsonvaldes ont fait preuve de professionnalisme dans leur... La suite

EZ3KIEL / DAAU / DJ ZEBRA / LES GEORGES LENINGRAD / EXPLOSIONS IN THE SKY / I MONSTER par Cadfael 58
Printemps de Bourges, le 20/04/2004
Une bonne idée que ces 2 salles accolées entre elles par 2 bars. *Au 22 ouest, la plus grande des 2, se sont succédés et mêmes mélangés DAAU et EZ3KIEL. DAAU, une formation étrange (accordéon, violon, clarinette etc...) qui joue une musique étrange : une vrai bande originale de film aux atmosphères doucement yiddish. Les 3 membres d'EZ3KIEL... La suite

Thomas Fersen + I Monster + DJ Zebra (Printemps de Bourges 2004) par Pierre Andrieu
Le Palais d'Auron et Le 22, le 20/04/2003
Comme tous les ans, dès notre arrivée dans la bonne ville de Bourges, les concerts s'enchaînent à une vitesse assez incroyable, pour notre plus grand plaisir... Le festival 2004 commence pour nous avec le concert de Thomas Fersen au Palais d'Auron. Toujours nonchalant, provocateur et en verve, Monsieur Fersen et ses excellents musiciens ont... La suite

M83 : les dernières chroniques concerts

Paléo Festival 2012 : Gablé + Brigitte + Thiéfaine + Camille + M83 + Franz Ferdinand + Peter Kernel + Manu Chao en concert

Paléo Festival 2012 : Gablé + Brigitte + Thiéfaine + Camille + M83 + Franz Ferdinand + Peter Kernel + Manu Chao par Lionel Degiovanni
Nyon (Suisse), le 17/07/2012
Le Festival Paléo est complet depuis le 12 avril, mais 1500 places sont en vente chaque matin dès 9 heures pour éviter le marché noir. Il y aura toutes la semaine près de 230 000... La suite

M83 + Man Without Country en concert

M83 + Man Without Country par Sami
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 10/06/2012
Prévu initialement au Dock des Suds, ce concert aura attiré au Cabaret Aléatoire une très belle affluence pour un dimanche de Juin. C'est peu dire qu'ils étaient attendus M83 vu... La suite

M83 - Interview réalisée dans le cadre de l'émission de radio L'Oreille Qui Gratte par Simon Pégurier
Antibes, le 08/04/2008
Retour vers le futur A seulement 28ans, Anthony Gonzalez (seul à la Barre de M83) a déjà derrière lui une longue carrière internationale, avec pas moins de cinq albums au compteur et une popularité qui ne désemplit pas outre Atlantique. Ce succès est d'autant plus remarquable que l'Antibois prend des risques, changeant régulièrement de cap,... La suite

M83 par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 09/03/2005
I guess I'm Floating Ce n'est pas une surprise pour ceux qui ont attentivement écouté le dernier album de M83, Before the dawn heal us : en proposant désormais une musique puissamment évocatrice, à la fois planante, violente, rock, pop et électronique, le groupe français a franchi une étape importante. Le public assez nombreux réuni... La suite