Accueil Chronique de concert M83
Dimanche 23 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

M83

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 9 mars 2005

Critique écrite le par




I guess I'm Floating


Ce n'est pas une surprise pour ceux qui ont attentivement écouté le dernier album de M83, Before the dawn heal us : en proposant désormais une musique puissamment évocatrice, à la fois planante, violente, rock, pop et électronique, le groupe français a franchi une étape importante. Le public assez nombreux réuni dans le club de la Coopérative de Mai a donc pu se laisser bercer, rêver d'un vol plané dans les étoiles, voire se faire malmener par le combo d'Anthony Gonzalez. Planqué derrière ses claviers, sa guitare et son micro, le jeune homme restera quasiment immobile pendant toute la durée du concert, semblant hésiter entre une grande concentration, un profond ennui ou la peur panique de jouer ses morceaux devant un auditoire... Son acolyte guitariste se comportera de manière identique. Bien sûr, la beauté et la richesse des morceaux se suffisent à elles mêmes... Mais un peu de présence scénique aurait permis de convaincre tout le monde. Sur scène, seuls le bassiste et le batteur - plus expansifs - ont l'air de prendre leur pied. Sinon, malgré de bons éclairages, tout cela n'est vraiment pas visuel. C'est dommage.

Ce petit bémol mis à part, M83 impressionne réellement par sa capacité à créer de multiples ambiances : les quatre musiciens maîtrisent parfaitement leur sujet et arrivent à reproduire les tableaux musicaux esquissés sur l'album, en leur donnant des atours plus rugueux. Chœurs célestes, dialogues de films, interventions vocales (discrètes mais réussies), claviers en apesanteur, guitares déchaînées, boucles hallucinées, rythmiques sidérantes : chaque élément du puzzle sonore M83 vient apporter sa pierre à l'édifice, pour finalement réussir à transporter le public dans une autre dimension. Très rapidement après le début du concert, on ne sait plus très bien où l'on se situe, on sait seulement que c'est un moment délicieux entre ciel et Terre. Avec M83, il est très facile de décoller, puis de flotter dans les airs... C'est si bon, qu'on aimerait presque que ça dure indéfiniment !



A lire également : un compte rendu d'un concert de M83 en 2003.

Sites internet : www.ilovem83.com, www.gooom.com et www.labels.tm.fr.

M83 : les dernières chroniques concerts

Paléo Festival 2012 : Gablé + Brigitte + Thiéfaine + Camille + M83 + Franz Ferdinand + Peter Kernel + Manu Chao en concert

Paléo Festival 2012 : Gablé + Brigitte + Thiéfaine + Camille + M83 + Franz Ferdinand + Peter Kernel + Manu Chao par Lionel Degiovanni
Nyon (Suisse), le 17/07/2012
Le Festival Paléo est complet depuis le 12 avril, mais 1500 places sont en vente chaque matin dès 9 heures pour éviter le marché noir. Il y aura toutes la semaine près de 230 000... La suite

M83 + Man Without Country en concert

M83 + Man Without Country par Sami
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 10/06/2012
Prévu initialement au Dock des Suds, ce concert aura attiré au Cabaret Aléatoire une très belle affluence pour un dimanche de Juin. C'est peu dire qu'ils étaient attendus M83 vu... La suite

M83 - Interview réalisée dans le cadre de l'émission de radio L'Oreille Qui Gratte par Simon Pégurier
Antibes, le 08/04/2008
Retour vers le futur A seulement 28ans, Anthony Gonzalez (seul à la Barre de M83) a déjà derrière lui une longue carrière internationale, avec pas moins de cinq albums au compteur et une popularité qui ne désemplit pas outre Atlantique. Ce succès est d'autant plus remarquable que l'Antibois prend des risques, changeant régulièrement de cap,... La suite

M83 par Pirlouiiiit
Poste à Galène - Marseille, le 08/03/2005
Je ne connaissais pas ud tout ce groupe avant de venir (meme si leur nom ne m'etait pas inconnu en raison des nombreux papiers qui sont sortis sur eux recemment). J'ai rate le debut mais tout ce que j'en ai vu etait plutot sympathique ... un croisement entre Air, Godspeed avec une bonne touche de Pink Floyd ... Tres intrumental donc, des... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Requin Chagrin + La Main en concert

Requin Chagrin + La Main par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 15/10/2021
Soirée "French New Wave" de qualité supérieure à La Coopé le 15 octobre avec Requin Chagrin en tête d'affiche et La Main en ouverture. Pas assez de monde malheureusement,... La suite

Feu! Chatterton en concert

Feu! Chatterton par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 09/12/2021
Grande salle de La Coopérative de mai complète et euphorique lors du concert de Feu! Chatterton début décembre, pour le dernier concert de l'année 2021 du groupe parisien, les... La suite

Natalie Bergman en concert

Natalie Bergman par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 21/11/2021
Dimanche... Comme l'a si bien chanté Bertrand Belin avec les Liminanas, on ne peut pas dire que ce soit la journée la plus facile de la semaine, surtout quand on est au mois de... La suite

Arthur Satan + Bryan's Magic Tears (15 ans de Born Bad Records) + Heimat en concert

Arthur Satan + Bryan's Magic Tears (15 ans de Born Bad Records) + Heimat par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 18/11/2021
Mais c'était quoi cette soirée de déglingos avec Arthur Satan et Bryan's Magic Tears à La Coopé puis avec Heimat dans un squat punk que l'on ne nommera pas ? On s'attendait à... La suite