Accueil Chronique de concert Mai Lan
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Mai Lan

Mai Lan  en concert

Maroquinerie, Paris 11 décembre 2012

Critique écrite le par



Rappelez-vous il y a peu de ma récente chronique du premier album de Mai Lan... L'excellent état d'esprit du disque m'avait donné l'envie d'aller la voir sur scène pour faire la fête avec elle. C'est donc chose faite. Déçu, pas déçu ? On en reparlera.



J'arrive à l'entrée de la Maroquinerie, je descends le dernier petit escalier qui donne accès à la salle, j'ouvre la dernière porte et à 20h45, soit 15 minutes avant l'arrivée de la dame, je retrouve une salle plutôt bien remplie. La famille, les amis ont fait le déplacement et ces 1ers fans également qui ont l'air plutôt bien motivés ce soir.



La première partie Rimed s'est achevée juste après mon arrivée et je ne pourrai donc point vous en parler, désolé. Mai Lan, la Pocahontas des temps modernes arrive sur scène à 21 heures pétantes avec ses deux musiciens, son ami d'enfance guitariste et son clavier multi-instrumentiste. Elle commence timidement par la chanson Countrille et son tube Easy arrive à mon avis un peu trop rapidement lors du 3ème titre. Mai Lan a beaucoup de charme et sa voix est très agréable. Elle chante vraiment bien, son grain est très appréciable pour nos oreilles.



Elle fait participer son public régulièrement et réussi à créer une belle ambiance. En même temps, entre la famille qui se trouve devant la scène, ses amis et ses fans, on peut dire que tout le monde est sous le charme. D'autant plus que certains ne sont pas, plus vraiment objectifs concernant sa performance, sa prestation et tout naturellement, ils mangent dans la main de la chanteuse, pas moi.
Même si elle me séduit car j'aime beaucoup son humour tout en charme et discrétion mais d'un point de vue musical, on alterne trop les bons moments et les autres beaucoup plus banals où l'ennui me gagne un peu.
C'est au fond en live un peu comme sur disque, il y a d'excellents morceaux et d'autres plus fades, trop simpliste avec un peu les mêmes accords pour m'exciter un tant soit peu.



L'excellent titre les Huîtres commence à peine se faire entendre qu'un guest se pointe sur scène. Oh surprise, celui qui aborde un énorme pyjama d'hiver n'est autre qu'Orelsan, qui vient nous faire une petite surprise en nous gratifiant de sa présence sur scène pour un titre seulement avec la belle indienne. Son intervention au chant est plutôt discrète mais permet d'offrir au concert un joli moment d'euphorie générale.



Après un terrible Shumacher et son excellent tempo électro, la belle nous quitte une première fois. Le rappel nous verra entendre une chanson de BJ Thomas "Raindrops Keep fallin' On My Head" qui date de 1969 et elle enchaînera sur le délicieux "Mon Petit Amoureux" et "Dai Dai". Elle salue à nouveau le public qui lui offre des roses et ressort de la scène. Il est 22h15.



Les lumières ne sont pas rallumées et Mai Lan revient une dernière fois en nous demandant de nous aimer les uns les autres. Elle veut que tout le monde se prenne par les bras et annonce la chanson "Gentiment je t'immole" extraite de la bande originale du film "Sheitan". Une musique douce et calme qui s'accompagne de paroles vulgaires. Voilà comment s'achève sa prestation. Je ressors de la salle avec un sentiment mitigé. Celui qui me fait dire que j'ai passé un bon moment mais en ayant connu des passages où je me suis ennuyé.
En résumé, j'adore les moments où cela part en electro pop rock à la sauce Brigitte et son air de fête et j'aime moins les moments folk qui touchent parfois l'ordinaire.



J'aurai juste aimé que les temps forts s'enchainent sur plus de 2/3 titres consécutifs et en même temps, laissons-lui le temps de grandir et de nous écrire un deuxième album riche, dansant et efficace.
A suivre...



Remerciements : Anne-Sophie Lambell et 3ème bureau

crédit photo : Lebonair

Mai Lan : les dernières chroniques concerts

Conférence de presse Solidays avec Antoine De Caunes, Marco Prince, Tryo, Mai Lan, Mc Solaar, Wax Tailor, Naive New Beaters...   en concert

Conférence de presse Solidays avec Antoine De Caunes, Marco Prince, Tryo, Mai Lan, Mc Solaar, Wax Tailor, Naive New Beaters... par Julyzz
Paris, le 02/06/2013
Le festival Solidays fête cette année ses 15 ans, il aura lieu les 28, 29 et 30 juin. Luc Barruet, créateur de Solidarité Sida, ne sait pas s'il faut se réjouir de ces... La suite

Mai Lan en concert

Mai Lan par Souris
Poste à Galène Marseille, le 07/03/2013
Fin d'hiver. Envie d'évasion je décide d'aller écouter Mai Lan en concert. Je connaissais déjà l'artiste, son album que j'ai acheté à sa sortie et son travail de styliste aux... La suite

Solidays 2013 / Jour 2 : The Hives, Parov Stelar, Asian Dub Foundation, Deluxe, Juveniles, Mai Lan en concert

Solidays 2013 / Jour 2 : The Hives, Parov Stelar, Asian Dub Foundation, Deluxe, Juveniles, Mai Lan par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 29/06/2013
SOLIDAYS / JOUR 2 Météo : Ciel clair et températures très douces en journée, froid sitôt le soleil couché, glacial la nuit. On a vu : Une casquette en canettes... La suite

Maroquinerie, Paris : les dernières chroniques concerts

New Model Army en concert

New Model Army par lol
La Maroquinerie, Paris, le 09/10/2019
Comme tous les ans, Justin Sullivan et son groupe New Model Army viennent rendre visite aux Parisiens. Cette année, c'est à la Maroquinerie que le public fervent d'habitués qui... La suite

Zebrahead en concert

Zebrahead par Lebonair
La Maroquinerie, Paris , le 24/09/2019
Les Américains de Zebrahead étaient de passage à Paris à la Maroquinerie, dans le 20ème, pour leur unique date en France le mardi 24 septembre. En pleine tournée européenne,... La suite

J Mascis en concert

J Mascis par Samuel C
La Maroquinerie - Paris, le 06/07/2019
Il a souvent été décrit comme une personne oisive voire adepte du "jemenfoutisme". Avec son air d'éternel slacker... de 55 balais, sa casquette de base-ball et son t-shirt informe,... La suite

Jon Spencer And The HITmakers en concert

Jon Spencer And The HITmakers par Samuel C
La Maroquinerie - Paris, le 17/05/2019
Retrouver Jon Spencer à la Maroquinerie, en pleine forme, cela ravive forcément des souvenirs. C'est en effet une histoire qui dure depuis près de 25 ans : sur cassette, vinyle et... La suite