Accueil Chronique de concert Soirée Gonzaï : Marvin
Mardi 26 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Soirée Gonzaï : Marvin

Soirée Gonzaï : Marvin  en concert

La Maroquinerie, Paris 11 janvier 2014

Critique écrite le par



L'année commence très bien avec un premier putain de concert... éclair du groupe montpelliérain Marvin, que je voulais voir sur scène depuis un moment. L'occasion était donc trop belle en ce samedi soir à la Maroquinerie dans le 20ème, un de mes endroits préférés sur Paris en matière de concerts et de convivialité. Seul bémol, j'aurais préféré les voir en tête d'affiche mais, j'en suis sûr, il y aura bien une autre occasion de les voir plus longtemps car ce soir, c'est une soirée Gonzai et les Marvin sont donc coincés entre The Dictaphone et Les Olivensteins.



Je ne vous le cache pas plus longtemps, je suis là pour Marvin et rien d'autre. Tant d'éloges sur ce trio, tant de bonnes critiques notamment de mes petits camarades de Concertandco vivant dans le Sud que Marvin m'a donné très envie et me voilà donc dans la salle peu avant 21 heures, logique. Un mot sur le public qui est étonnamment âgé (moyenne 40 balais), pas mal de mecs, un pourcentage moindre de femmes et des spectateurs de 20 ans pour les plus jeunes (les plus rares) et des types de 50/60 balais pour la plupart. Cela change un peu et ça fait plaisir de voir que les anciens se bougent encore. Je ne parlerai pas du groupe The Dictaphone (comme Boogers, vous savez... mon copain crotte de nez) produit par le grand gourou de Tours, Rubin Steiner. Allez jeter une oreille sur ce groupe très intéressant mais que je n'ai point vu, désolé.



La soirée se terminera par les Olivensteins vieux groupe mythique et probablement meilleur groupe punk français qui s'est reformé après 33 ans d'absence, originaire de Rouen et à priori, bien connu des anciens. Ceci explique cela, c'est pourquoi les vieux punks et rockeurs sont de la partie ce soir. Moi, j'aurai déjà filé à leur arrivée.



21 heures, la salle est quasi pleine quand Marvin pointe son nez après quelques réglages à l'arrache devant nous. Vu qu'ils ne disposent que de très peu de temps, ça nous pète à la gueule d'entrée.
Sur scène, Marvin est constitué de trois musiciens : Emilie aux claviers, Fred à la guitare et parfois au chant, Greg à la batterie.
C'est plutôt instrumental, très, très peu de chant sauf Fred à de rares occasions et Emilie qui trafique sa voix avec son micro et clavier afin de donner de la folie à tout cela.



J'aime beaucoup la musique que j'entends. Le public est également à fond, limite en transe par moments bien aidés par ce que produit Marvin devant nous. Les frenchys sont bien heavy, rock avec une forte couleur seventies. Leur palette sonique est large, riche et innovante. Cela fait du bien d'entendre autant de fraîcheur dans du vieux son et je trouve même que c'est très dansant Marvin, comme un groupe electro pourrait l'être. Pour rappel, ils ont sorti un 3ème album "Barry" en juin dernier qui vous faut absolument écouter car c'est une bombe complexe et immédiate. Sur scène, Marvin est une machine à danser et ne renie pas sa culture noise-rock. Greg le batteur joue d'une manière qui m'excite à mort. J'adore son jeu et l'énergie qu'il y met.
Il martèle ces fûts comme un dingue et donne énormément de rythme à la musique. Emilie assure des sons de ouf et pertinents avec son vieux clavier vintage et bricolé. Fred, qu'en à lui, il est fort et déchire sa gratte de sons heavy et noisy à souhait.



Pas de rappel, la prestation ne dura malheureusement que 35 minutes mais j'ai aimé, beaucoup aimé. Ce qui fait que je sors frustré et heureux car je me voyais bien rester dans cette douce folie et la belle ambiance qui s'était installée dans la salle. J'ai donc pris un bon coup de pied au cul et ne regrette donc pas d'être passé les voir. Un groupe qui va de l'avant, innovant, passionné, sincère et hyper bandant, assurément. 21h40, je file d'ici, bien heureux d'avoir vu une bombe scénique, ma première en 2014 !

Pour rappel : Marvin, trio montpelliérain formé en 2003, a réalisé trois albums (" Marvin s/t " et " Hangover The Top " "Barry") qui lui ont permis d'être reconnu à la fois par la critique (couverture de Noise Magazine, Top 10 Tsugi...) et par le public comme un des groupes indé français les plus importants de ces dernières années.
..



Remerciements à la Maroquinerie et à Thomas
https://www.lamaroquinerie.fr/
crédits photo: lebonair

> Réponse le 13 janvier 2014, par Zbeb

"public étonnamment âgé" ? t'as déjà lu des articles de gonzai.com ? c'est écrit exclusivement par et pour des vieux blasés, hétérosexuels et mâles, sans doute chauves et bedonnants, surs et certains que c'était mieux avant... avant le 21ième siècle. Et qui s'autocongratulent, confits dans leurs merveilleuses certitudes de tout connaître. Moi en tout cas j'ai définitivement arrêté de les fréquenter...  Réagir


Marvin : les dernières chroniques concerts

La Colonie de Vacances : Papier Tigre, Electric Electric, Pneu et Marvin en concert

La Colonie de Vacances : Papier Tigre, Electric Electric, Pneu et Marvin par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 03/07/2015
La Colonie de Vacances, au début de l'été (on est le 3 juillet), dans une grande salle de La Coopé climatisée (c'est la canicule depuis quelque temps), ça donne envie de... La suite

David Haslam + Boogers + La Colonie de Vacances (Marvin + Pneu + Electric Electric +Papier Tigre) + Laurent Garnier (festival Yeah!) en concert

David Haslam + Boogers + La Colonie de Vacances (Marvin + Pneu + Electric Electric +Papier Tigre) + Laurent Garnier (festival Yeah!) par pirlouiiiit
Château de Lourmarin, le 08/06/2014
Lire la chronique du 1er jour par ici ou du 2ème jour par là Troisième et dernier jour de ce festival pour la prochaine édition duquel nous allons bloquer la date dès qu'on la... La suite

La Colonie de Vacances (Marvin + Pneu + Electric Electric + Papier Tigre) + Sound of Mars en concert

La Colonie de Vacances (Marvin + Pneu + Electric Electric + Papier Tigre) + Sound of Mars par Mystic Punk Pinguin
EstakCrew - Marseille, le 09/03/2013
Dans notre monde moderne, des personnes se sont rendues compte qu'elles étaient allergiques aux ondes (téléphones portables, wifi, etc ..). Fatigue, malaise, maux de tête, dans... La suite

Marvin + Shub (Festival B-Side) en concert

Marvin + Shub (Festival B-Side) par vv
Machine à coudre - Marseille, le 09/06/2012
J'avais quitté l'abri 101 dans la précipitation. Le superviseur ne voulait plus de nous. Quand l'épais couvercle en titanium s'etait ôté du sarcophage où mes ancêtres vivaient... La suite

La Maroquinerie, Paris : les dernières chroniques concerts

New Model Army en concert

New Model Army par lol
La Maroquinerie, Paris, le 09/10/2019
Comme tous les ans, Justin Sullivan et son groupe New Model Army viennent rendre visite aux Parisiens. Cette année, c'est à la Maroquinerie que le public fervent d'habitués qui... La suite

Zebrahead en concert

Zebrahead par Lebonair
La Maroquinerie, Paris , le 24/09/2019
Les Américains de Zebrahead étaient de passage à Paris à la Maroquinerie, dans le 20ème, pour leur unique date en France le mardi 24 septembre. En pleine tournée européenne,... La suite

J Mascis en concert

J Mascis par Samuel C
La Maroquinerie - Paris, le 06/07/2019
Il a souvent été décrit comme une personne oisive voire adepte du "jemenfoutisme". Avec son air d'éternel slacker... de 55 balais, sa casquette de base-ball et son t-shirt informe,... La suite

Jon Spencer And The HITmakers en concert

Jon Spencer And The HITmakers par Samuel C
La Maroquinerie - Paris, le 17/05/2019
Retrouver Jon Spencer à la Maroquinerie, en pleine forme, cela ravive forcément des souvenirs. C'est en effet une histoire qui dure depuis près de 25 ans : sur cassette, vinyle et... La suite